Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

DETTE : la prochaine crise de la dette sera chinoise

17/07/2015 | 16:20
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La situation financière de la Chine devient de plus en plus inquiétante. La Chine, qui a connu une croissance de 7% au premier semestre, voit son niveau d’endettement explosé depuis 2008. Lors des 15 dernières années, la croissance de l’endettement chinois a été trois fois supérieure au rythme de croissance de son économie.

La dette cumulée des sociétés (financières et non financières) et des ménages atteint 207% du PIB. Celle de l’Etat est estimée entre 40 et 55% du PIB (42% pour le FMI, 55% pour le McKinsey Global Institute). Cela donne donc un ratio dette globale/PIB d’environ 250%. A titre de comparaison, ce ratio s’élève aux Etats-Unis à 269% et en France à 215%. Il est donc fortement problématique pour une économie en développement d’avoir un niveau de dette équivalent à celui des pays industrialisés. C’est aussi la augmentation fulgurante de cette dette qui inquiète (elle ne représentait que 155% du produit intérieur brut chinois 5 ans auparavant).
 
Estimation produite par le FMI de la dette publique chinoise




Evolution de la dette des ménages et des entreprises chinoises. 




La hausse de l’endettement chinois provient de la mise en place de plans de sauvetage en 2009 pour contrebalancer les effets de l’effondrement du commerce international. En effet, la priorité du gouvernement reste la stabilisation de la croissance, il n’hésite donc pas à utiliser l’endettement pour limiter les défauts de banques et entreprises, ainsi que pour éviter les crises financières. La majorité des prêts et emprunts sont d’ailleurs opérés par des banques et entreprises étatiques.

Lors des plans de sauvetage, les banques ont accru très fortement leurs prêts vers l’immobilier, la construction, les infrastructures et les collectivités locales. Le gouvernement a desserré sa politique monétaire en opérant une baisse des taux directeurs et une diminution des taux de réserves obligatoires. Lorsqu’en 2010 le gouvernement a décidé de resserrer sa politique monétaire, c’est le développement inédit du « Shadow Banking » en Chine qui a soutenu l’endettement.  La taille de ce réseau atteindrait aujourd’hui 40% du PIB chinois d’après Standard&Poors, ce qui contribue à l’instabilité financière.

L’augmentation de la dette privée provient essentiellement des entreprises. L’endettement de ces dernières atteint 125%, soit l’un des niveaux d’endettement entrepreneurial les plus élevés au monde.
 
L’explosion de la dette a tout d’abord alimenté une bulle immobilière gargantuesque dans le secteur de la construction. L’Etat chinois a depuis résolu partiellement cette bulle, laissant des milliers de bâtiments inutilisés. Depuis, le phénomène de bulle s’est déplacé sur les marchés actions notamment avec la croissance du trading sur marge : on estime que 10% des actions cotées à Shanghai et Shenzhen sont achetées à crédit. Lorsque le gouvernement a récemment essayé de limiter le trading avec effet de levier, les bourses ont devisées, perdant en l’espace de 3 semaines 35% de leur capitalisation. Le gouvernement a donc à nouveau assoupli les conditions d’endettement, laissant filer une fois de plus la dette
  

© Zonebourse.com 2015
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
22:16USA-Le président de la Fed de Dallas va quitter ses fonctions
RE
22:14Wall Street termine de façon mitigée, tension sur les taux
AW
21:55Les cryptomonnaies enregistrent une 6e semaine consécutive d'afflux de capitaux, avec le bitcoin en tête - données de CoinShares
ZR
21:52Athènes va amplifier sa coopération militaire avec Paris-Mitsotakis
RE
21:49La chaîne de restaurants Portillo's révèle une augmentation de son chiffre d'affaires lors de son introduction en bourse.
ZR
21:46L'euro recule, l'incertitude règne après les élections allemandes
AW
21:39R. Kelly reconnu coupable d'exploitation sexuelle
RE
21:31Paris insiste sur le respect du calendrier électoral au Mali
RE
21:25La chaîne de restaurants Portillo's révèle une augmentation de son chiffre d'affaires lors de son introduction en bourse.
ZR
19:55L'échange de cryptomonnaies Huobi va se débarrasser de ses clients sur le continent d'ici fin 2021
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"