Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Factbox - Comment les gouvernements tentent d'atténuer la douleur de l'inflation

05/12/2022 | 19:18
Customers shop in a Lidl supermarket near Nice

Les perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales liées aux pandémies et les répercussions de la guerre en Ukraine ont fait grimper les prix de l'énergie, des matières premières et des produits de première nécessité.

Voici comment les gouvernements tentent d'aider les consommateurs et les entreprises durement touchés :

AMÉRIQUES :

* Début novembre, le gouvernement américain a annoncé 4,5 milliards de dollars de mesures pour aider les Américains à réduire leurs factures d'énergie domestique. L'administration a également présenté la loi sur la réduction de l'inflation de 430 milliards de dollars en août.

* Le Mexique augmentera le salaire minimum de 20% l'année prochaine après qu'un accord ait été conclu entre les employeurs, les représentants syndicaux et le gouvernement.

* Le gouvernement de transition du président élu du Brésil espère exempter le programme d'aide sociale "Bolsa Familia" et certains investissements publics d'un plafond constitutionnel de dépenses. Le géant pétrolier du pays, Petrobras, a réduit les prix du carburant à plusieurs reprises cette année.

* L'Argentine a convenu avec les principales compagnies pétrolières opérant dans le pays de plafonner les augmentations du prix du carburant. Le gouvernement a également signé un accord avec les supermarchés et les fournisseurs de biens de consommation de masse pour geler ou réglementer étroitement les prix de quelque 1 500 produits, et a relevé le seuil de l'impôt sur le revenu.

* En novembre, le Canada a prévu des milliards de dollars de dépenses pour soutenir les bas salaires et proposer aux étudiants un allègement de leur dette. En septembre, le gouvernement avait annoncé une enveloppe de 4,5 milliards de dollars canadiens (3,32 milliards de dollars).

EUROPE :

* Les pays de l'Union européenne font la course pour parvenir à un accord sur le plafonnement du prix du gaz avant le 13 décembre. Les membres de l'Union envisagent un plafond légèrement inférieur à celui proposé par la Commission européenne, selon des documents consultés par Reuters.

* En novembre, le cabinet allemand a approuvé un projet de plafonnement des prix du gaz et de l'électricité dans le cadre d'une procédure accélérée. Le gouvernement a défini un "bouclier défensif" de 200 milliards d'euros (210,08 milliards de dollars) et a accepté de nationaliser les importateurs de gaz Uniper et Sefe.

* La Slovaquie dépensera 6 milliards d'euros pour plafonner les prix de l'énergie pour les ménages l'année prochaine.

* Le gouvernement hongrois a déclaré qu'une éventuelle prolongation du plafonnement des prix des carburants l'année prochaine dépendra des informations indiquant si le groupe pétrolier et gazier MOL peut assurer l'approvisionnement.

* Les banques espagnoles et les deux plus grands syndicats du pays ont convenu d'augmenter les salaires des employés du secteur de 4,5 % en 2023 par rapport à 2022. Le gouvernement et les banques ont également convenu du principe de mesures d'allègement des hypothèques pour plus d'un million de ménages vulnérables.

* Le gouvernement italien dépensera quelque 21 milliards d'euros l'année prochaine pour aider les entreprises et les ménages à faire face aux coûts énergétiques.

* La Grande-Bretagne a dévoilé une version réduite d'un plafond existant sur les factures d'énergie et a annoncé qu'elle augmenterait les pensions et les prestations sociales en fonction de l'inflation.

* La France nationalise entièrement le groupe d'énergie nucléaire EDF. Le gouvernement plafonnera les augmentations des prix de l'électricité et du gaz pour les ménages à 15 % l'année prochaine et aide les petites et moyennes entreprises en difficulté.

* La Biélorussie a interdit les hausses des prix à la consommation à partir du 6 octobre.

* La Pologne plafonnera les prix de l'électricité pour les petites entreprises, les hôpitaux et les ménages en 2023, et augmentera deux fois le salaire minimum.

* Le régulateur portugais limitera la hausse des prix de l'électricité à 2,8 % l'année prochaine pour des centaines de milliers de ménages et de petites entreprises.

* La Croatie a plafonné les prix de l'électricité jusqu'en mars.

ASIE :

* Le Japon dépensera 200 milliards de dollars pour un paquet comprenant des subventions pour les factures d'électricité et d'essence. Il avait déjà annoncé une hausse record du salaire minimum et un projet de loi d'allègement de 103 milliards de dollars.

* L'Indonésie a prolongé l'abstention de prêt pour certaines entreprises qui doivent encore se remettre de la pandémie de COVID-19. En septembre, le gouvernement a ordonné aux chefs régionaux de maintenir l'inflation alimentaire en dessous de 5%.

* Le président des Philippines a ordonné aux agences de continuer à soutenir les secteurs les plus vulnérables par le biais d'une aide en espèces et de remises sur le carburant.

* La Thaïlande a accepté le 15 novembre de prolonger jusqu'au 20 janvier une réduction des droits d'accises sur le diesel.

* L'Inde envisage de libérer ses réserves de blé sur le marché libre pour faire baisser les prix tout en supprimant la taxe de 40 % sur les importations, selon des sources gouvernementales. En septembre, elle a restreint les exportations de riz pour stimuler l'offre et calmer les prix locaux.

AFRIQUE ET MOYEN-ORIENT :

* En juillet, la Turquie a augmenté le salaire minimum d'environ 30%, s'ajoutant à la hausse de 50% observée à la fin de l'année dernière.

* Le gouvernement tunisien a signé en septembre un accord avec un important syndicat pour augmenter les salaires du secteur public et le salaire minimum.

* Le Botswana a réduit en juillet la TVA de 2 % pendant six mois.

* L'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont augmenté en juillet les dépenses de protection sociale.

(1 $ = 1,3572 dollar canadien)

(1 $ = 0,9520 euro)


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRENT OIL -1.57%86.05 Cours en différé.0.27%
DOW JONES AFRICA TITANS 50 INDEX -1.08%491.73 Cours en temps réel.8.47%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.12%12.045 Cours en temps réel.0.25%
EURO / ARGENTINE PESO (EUR/ARS) -0.08%201.7131 Cours en différé.6.66%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 0.42%5.5462 Cours en différé.-2.24%
PETROBRAS -2.40%25.62 Cours en différé.7.18%
S&P AFRICA 40 INDEX -0.82%165.11 Cours en temps réel.9.25%
UNIPER SE 0.95%2.972 Cours en différé.13.76%
US DOLLAR / ARGENTINE PESO (USD/ARS) 0.00%185.61 Cours en différé.4.58%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.39%69.7656 Cours en différé.-3.88%
US DOLLAR / TURKISH LIRA (USD/TRY) 0.18%18.8079 Cours en différé.0.55%
WHEAT FUTURES (ZW) - CBE (ELECTRONIC)/C1 -0.47%749 Cours en clôture.-4.99%
WTI -2.02%79.45 Cours en différé.0.09%
ZR (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1 -0.30%18.255 Cours en clôture.1.44%
Dernières actualités "Économie"
00:25République Tchèque-L'ancien général Petr Pavel favori du second tour de la présidentielle
RE
00:04Un général tchèque à la retraite veut battre l'ex-PM, un magnat, dans la course à la présidence.
ZR
00:01Un homme de Caroline du Nord plaide coupable pour une alerte à la bombe près du Capitole des États-Unis en 2021
ZR
27/01Les craintes de récession remettent en question les actions énergétiques après une année exceptionnelle
ZR
27/01L'euro en retrait avant une importante semaine pour les banques centrales
AW
27/01Le DOJ enquête sur les pratiques de Visa en matière de cartes de débit aux États-Unis et sur la concurrence.
ZR
27/01La Maison Blanche critique à nouveau les rachats d'actions des grandes compagnies pétrolières alors que les bénéfices de Chevron doublent.
ZR
27/01Le point hebdo de l'investisseur : La Fed revient dans le jeu
ZB
27/01Prudence sur les marchés européens avant une semaine très chargée, Wall Street
AW
27/01Le PDG de A&W Restaurants prévoit une augmentation plus modérée des coûts cette année
ZR
Dernières actualités "Économie"