Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Hong Kong-Visé par une enquête, un groupe pro-démocratie se dissout

25/09/2021 | 13:26
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Jessie Pang

HONG KONG, 25 septembre (Reuters) - Une organisation qui organise chaque année à Hong Kong des veillées en mémoire des victimes de la répression de la place Tiananmen en Chine en 1989, a annoncé samedi sa dissolution après avoir été la cible d'une enquête pour incitation à la subversion.

Le rassemblement pro-démocratie vient allonger la liste des dizaines d'organisations de la société civile ayant cessé leurs activités au cours de l'année écoulée depuis la promulgation d'une loi de sécurité nationale dans la ville.

"Je pense que le peuple de Hong Kong, quelle que soit sa capacité, continuera à commémorer le 4 juin comme avant", a déclaré à la presse Richard Tsoi, secrétaire de l'Alliance de Hong Kong en soutien des mouvements patriotes et démocratiques chinois.

Lors d'un vote organisé samedi, 41 de ses membres se sont prononcés en faveur d'une dissolution, quatre contre, a-t-il dit.

Les autorités avaient gelé les avoirs du groupe à hauteur de 2,2 millions de dollars hong-kongais (241.000 euros) après sa mise en accusation pour incitation à la subversion dans le cadre de la nouvelle loi.

L'organisation "Student Politicism", qui a vu quatre des membres actuel ou passés mis en examen cette semaine, va également cesser ses activités, a-t-elle annoncé vendredi sur sa page Facebook.

Les autorités de Hong Kong se défendent de réprimer les libertés, assurant que les forces de l'ordre font respecter la loi en se basant sur des preuves et non sur les croyances politiques, la profession ou le passé des personnes arrêtées.

La loi sur la sécurité nationale, imposée par Pékin l'année dernière, punit ce que les autorités appellent globalement la sécession, la subversion, le terrorisme et la collusion avec des forces étrangères d'une peine pouvant aller jusqu'à la prison à vie.

Depuis sa mise en place, la plupart des activistes et responsables politiques démocrates ont été mis en prison ou se sont enfuis à l'étranger. (Version française Gwénaëlle Barzic)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:28Le Nikkei chute en raison de la faiblesse des bénéfices et des inquiétudes concernant les technologies américaines.
ZR
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
08:45Légère hausse en vue pour entamer une semaine chargée
RE
08:44Le bénéfice de HSBC au troisième trimestre augmente de 74 %, dépasse les estimations et annonce un rachat d'actions pouvant atteindre 2 milliards de dollars.
ZR
08:33Crédit agricole annonce également le remboursement de ses obligations super-subordonnées perpétuelles émises le 31 mai 2007
RE
08:32Crédit agricole annonce le remboursement de ses obligations super-subordonnées perpétuelles émises le 4 février 2005
RE
08:03Solutions 30 rachète la clientèle et certains actifs de Mono Consultants
RE
08:03Solutions 30-avec cette opération, le groupe relance sa politique de croissance externe et affirme ses ambitions sur le marché britannique
RE
08:02Solutions 30 annonce le rachat de la clientèle et certains actifs de la société mono consultants ltd
RE
07:39Icade-l’investor day, prévu le 29 novembre prochain, sera l’occasion de faire un point sur l’exécution du plan stratégique après le report de l'ipo d'icade santé
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"