Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Johnson, Wall Street...: la Bourse de Londres termine en forte baisse (-5%)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
27/03/2020 | 18:46

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en forte baisse vendredi (-5,25%), entraînée vers le bas par le recul de Wall Street et l'aggravation de la crise du coronavirus au Royaume-Uni, avec le Premier ministre Boris Johnson légèrement malade.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a dégringolé de 305,40 points à 5.510,33 points, mais affiche malgré tout un rebond de 6% sur l'ensemble de la semaine.

"Les investisseurs vendent des actions avant le week-end, avec le Dow Jones" en forte baisse et entraînant le FTSE-100 dans le négatif, commente Chris Beauchamp, analyste pour le courtier en ligne IG.

Les deux principales figures du gouvernement en charge de la lutte contre la pandémie au Royaume-Uni, le premier ministre Boris Johnson et le ministre de la Santé Matt Hancock, ont été testées positives au Covid-19.

La propagation du virus s'est accélérée ces derniers jours au Royaume-Uni, les autorités y ayant recensé 181 morts en 24 heures. Le dernier bilan s'élève à 759 décès et 14.579 cas de contamination officiellement enregistrés.

SUPERMARCHES C'est une nouvelle fois les chaînes de supermarchés, prises d'assaut au Royaume-Uni depuis le début de l'épidémie, qui s'en sortent le mieux à l'issue d'une séance largement dans le rouge: Sainsbury's a pris 2% à 210,00 pence, et Morrisons 0,33% à 180,15 pence. Tesco et le site de livraison d'alimentation Ocado limitent la casse, le premier abandonnant 0,89% et le second 0,52%.

SSE (-9,44% à 131,50 pence) Le groupe énergétique a annoncé une prévision de résultat dans le bas de sa fourchette déjà divulguée, ce qui ne tient pas encore compte d'effets potentiels du coronavirus.

ROYAL MAIL (-17,57% à 133,50 pence) Le groupe de poste, déjà en difficultés, a averti d'incertitudes "importantes", renonçant à verser un dividende et à publier des prévisions de résultats.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
29/05Wall Street : se rassure avec Trump, gain mensuel de +4,5%
CF
29/05Wall Street reprend son souffle après les propos de Trump sur la Chine
RE
29/05Wall Street en ordre dispersé après des mesures de Trump à l'encontre de la
AW
29/05Wall Street termine en ordre dispersé
AW
29/05EUROPE : Prises de bénéfices sur les marchés européens avant Trump sur la Chine
AW
29/05Les valeurs à suivre lundi 1er juin à la Bourse de Paris
AO
29/05BOURSE DE PARIS : Paris prend ses gains avant l'intervention de Trump sur la Chine
AW
29/05La tension USA-Chine gâche la fin d'une belle semaine
RE
29/05Bourse Zurich: dans le rouge avant le long week-end de Pentecôte
AW
29/05CAC40 : enfonce les 4700Pts, Renault perd près de 8%
CF
Dernières actualités "Marchés"