Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'Europe finit dans le rouge avec la Chine et l'Afghanistan

16/08/2021 | 18:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN BAISSE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse lundi et Wall Street évoluait en territoire négatif à l'approche de la mi-séance, les indicateurs économiques chinois et les inquiétudes concernant la victoire des taliban en Afghanistan ayant accru la demande pour les actifs refuges.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,83% à 6.838,77 points. Le Footsie britannique a cédé 0,9% et le Dax allemand a lâché 0,32%.

L'indice EuroStoxx 50 a reculé de 0,64%, le FTSEurofirst 300 de 0,64% et le Stoxx 600, qui avait jusque-là enchaîné dix séances de gains et autant de records, a perdu 0,5%.

A l'heure de la clôture européenne, les principaux indices de Wall Street reculaient de 0,2% à 0,9%.

La production industrielle et la croissance des ventes au détail en Chine ont nettement ralenti en juillet, plus que prévu, alors que de nouveaux foyers épidémiques et des inondations ont perturbé l'activité des entreprises, ce qui renforce les signes d'essoufflement de la reprise de la deuxième économie mondiale.

L'actualité géopolitique est un autre élément d'inquiétude après que les taliban se sont emparés au terme d'une offensive éclair de la capitale afghane Kaboul, qu'ont quittée le président Ashraf Ghani et des diplomates occidentaux.

La situation en Afghanistan se traduit par "le chaos pour 38 millions de personnes situées entre le Pakistan et l'Iran (et) déstabilise davantage un monde toujours en proie à la pandémie", a commenté Jim Vogel, chargé de stratégie chez FHN Financial.

Dans un autre registre, les investisseurs se concentrent également sur le compte-rendu de la réunion de juillet de la Réserve fédérale américaine (Fed), prévu mercredi, qui sera scruté à la recherche de tout nouvel élément permettant de savoir quand la banque centrale commencera à réduire ses achats d'actifs.

VALEURS

Le secteur européen des ressources de base et de l'énergie perdent respectivement 1,98% et 1,4%, les indicateurs chinois suscitant des inquiétudes quant à la demande de l'un des principaux pays consommateurs de métaux et de pétrole.

TotalEnergies, ArcelorMittal, Rio Tinto, Royal Dutch Shell et TechnipFMC ont cédé entre 1,23% et ,18%.

Les groupes de l'industrie du luxe, exposée à la Chine, tels que LVMH (-2,10%), Kering (-4,68%), Richemont (-2,79%) et Burberry (-3,38%) ont aussi fini en baisse.

Lufthansa a reculé de 3,57% après que le fonds de stabilisation économique allemand a annoncé son intention de vendre jusqu'à 5% du capital de la compagnie aérienne dans les semaines à venir.

En hausse, Faurecia s'est distingué par un bond de 12,05% après avoir accepté d'acquérir une participation majoritaire dans l'équipementier allemand Hella (-3,39%), signant là l'une des plus grosses opérations du secteur de ces trois dernières années.

CHANGES

Sur le marché des changes, le yen avance face au dollar (+0,27%) pour évoluer au plus haut depuis le 4 août.

Le billet vert est stable, proche du plus bas d'une semaine touché vendredi face à un panier de devises de référence en réaction à la dégradation inattendue de l'indice du moral des ménages de l'Université du Michigan.

L'euro recule légèrement, autour de 1,178 dollar.

TAUX

Le repli des marchés actions favorise la baisse des rendements obligataires, en particulier sur le marché américain.

Celui des Treasuries dix ans recule de plus de cinq points de base, à 1,248%, au plus bas depuis dix jours. En Europe, le rendement du Bund allemand à dix ans a fini en légère baisse, sous -0,47%.

PÉTROLE

Les statistiques chinoises inférieures aux attentes pèsent sur le marché du pétrole, en baisse pour une troisième séance d'affilée. Le Brent perd 1,06% à 69,84 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) recule de 1,18% à 67,63 dollars le baril.

LES INDICATEURS DU JOUR

L'activité manufacturière dans la région de New York a chuté à 18,3 après 43 en juillet, soit un chiffre bien inférieur au consensus Reuters qui le donnait à 29,0.

(Laetitia Volga, édité par Jean Terzian)

par Laetitia Volga


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (AUD/JPY) 0.53%85.672 Cours en différé.6.91%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) 0.19%0.75053 Cours en différé.-2.93%
BRITISH POUND / JAPANESE YEN (GBP/JPY) 0.38%157.169 Cours en différé.10.88%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.03%1.3768 Cours en différé.0.64%
BURBERRY GROUP PLC 0.56%1901.5 Cours en différé.5.59%
CAC 40 0.80%6766.51 Cours en temps réel.21.30%
CANADIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (CAD/JPY) 0.34%92.191 Cours en différé.13.26%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.05%0.80752 Cours en différé.2.92%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 1.78%114.15 Cours en différé.40.05%
DAX 1.01%15757.06 Cours en différé.13.71%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG 2.81%5.628 Cours en différé.-29.07%
EURO / JAPANESE YEN (EUR/JPY) 0.25%132.392 Cours en différé.5.02%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.09%1.1598 Cours en différé.-4.70%
FAURECIA SE 1.51%42.97 Cours en temps réel.1.00%
INDIAN RUPEE / JAPANESE YEN (INR/JPY) 0.56%1.523902 Cours en différé.7.17%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.15%0.013339 Cours en différé.-2.60%
JAPANESE YEN / SWISS FRANC (JPY/CHF) -0.37%0.8056 Cours en différé.-6.05%
KERING 1.38%648.8 Cours en temps réel.7.67%
LONDON BRENT OIL 0.43%86.42 Cours en différé.65.76%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.79%665 Cours en temps réel.29.14%
NEW ZEALAND DOLLAR / JAPANESE YEN (NZD/JPY) 0.28%81.739 Cours en différé.9.64%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.07%0.71611 Cours en différé.-0.42%
RIO TINTO GROUP -0.57%95.89 Cours en clôture.-15.76%
RIO TINTO PLC -0.87%4725 Cours en différé.-12.86%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 1.34%464.3208 Cours en différé.72.63%
TOTALENERGIES SE -0.41%43.745 Cours en temps réel.24.43%
US DOLLAR / JAPANESE YEN (USD/JPY) 0.35%114.149 Cours en différé.10.12%
WTI 1.04%84.698 Cours en différé.70.78%
Réagir à cet article
maxx34000 - Il y a 2 mois arrow option
ca va surtout déstabiliser le marche de ... l'héroïne :-)
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
20:25Macron s'entretient avec Xi, demande à Pékin d'avancer sur la sortie du charbon
RE
20:02Bp a fait environ 500 mln $ sur le gaz naturel et le lng au troisième trimestre - sources
ZR
19:55L'AC Milan réduit de moitié ses pertes annuelles grâce à la hausse des recettes télévisées
ZR
19:52L'impact des devises sur les résultats des entreprises nord-américaines diminue au deuxième trimestre
ZR
19:21La reine Elizabeth n'assistera pas à la COP26
RE
19:18La france annonce 6.603 nouveaux cas de coronavirus
RE
19:11Thermo Fisher devrait bénéficier de la demande de kits de tests et de vaccins
ZR
19:03L'EI en Afghanistan pourrait être en mesure d'attaquer les USA dans 6 mois-Pentagone
RE
18:22Les actions soutenues par de bons résultats d'entreprises
RE
18:12L'organisme américain de surveillance des consommateurs s'intéresse aux technologies de pointe et à la concurrence en matière de prêts alors que la reprise se profile - témoignage
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"