Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

La Norvège va réduire les dépenses de son fonds souverain malgré la flambée des coûts

19/09/2022 | 09:22
Photo d'archives de navires d'approvisionnement de plates-formes pétrolières et gazières offshore

OSLO (Reuters) - Le gouvernement norvégien devra faire face à des dépenses budgétaires considérables l'année prochaine mais sans puiser dans son fonds souverain pour couvrir le déficit car cela pourrait entraîner une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt, a déclaré le ministère des Finances.

Le fonds souverain norvégien, le plus important du monde avec près de 1.200 milliards d'euros d'actifs, investit les produits de l'industrie pétrolière norvégienne en actions et obligations étrangères. L'État vise à ne pas dépenser plus de 3% de sa valeur au cours d'une année normale.

"Les dépenses des revenus pétroliers doivent être réduites par souci pour l'économie et la forte inflation", a déclaré le ministère des Finances dimanche.

"L'augmentation des dépenses des revenus pétroliers exercerait une pression supplémentaire à la hausse sur l'inflation et la trajectoire des taux d'intérêt, ce qui pourrait à son tour entraîner une hausse du chômage."

Le revenu du gouvernement provenant des impôts et d'autres sources en dehors de l'industrie pétrolière augmenteront beaucoup moins, alors que les coûts prévus pour l'accueil des réfugiés, les projets de constructions publiques, le financement de l'électricité pour les ménages augmenteront de quelques 100 milliards de couronnes (9,28 milliards d'euros) en 2023, comparé à 2022, créant un écart budgétaire, ajoute le ministère.

Le gouvernement norvégien dévoilera son plan pour réduire cet écart lors de la présentation du budget pour l'année 2023 le 6 octobre.

NO

(Reportage Terje Solsvik, version française Lina Golovnya, édité par Kate Entringer)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Économie"
03:03Le leader de Hong Kong déclare que le gouvernement central est préoccupé par la question des avocats étrangers
ZR
02:56La Chine rapporte 38 645 nouveaux cas de COVID pour le 28 novembre contre 40 347 un jour plus tôt
ZR
02:40Les actions immobilières chinoises bondissent suite à l'ouverture d'une option de financement par actions
ZR
02:28Exclusif - Le Sud-Coréen Yoon : il faut faire attention à toute "instabilité financière".
ZR
02:12Des arias dans les affres de la guerre : Des compagnies ukrainiennes couronnées aux "Oscars de l'Opéra".
ZR
02:09L'Inde a acheté 40 % du pétrole russe de l'Oural en mer en novembre - Données de Refinitiv, négociants.
ZR
01:59Le Honduras va achever ses négociations avec l'ONU sur la mission anti-corruption, déclare le président.
ZR
01:56Les ventes au détail en octobre au Japon ont augmenté de 4,3 % en glissement annuel - gouvernement
ZR
01:43Tokyo recule derrière Wall Street
AW
01:33La Corée du Sud envisage d'ordonner aux camionneurs en grève de reprendre le travail
ZR
Dernières actualités "Économie"