Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La frappe aérienne à Mossoul-Ouest aurait fait 61 tués-armée

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
26/03/2017 | 10:34

BAGDAD, 26 mars (Reuters) - L'armée irakienne a annoncé dimanche que 61 corps avaient été retirés des décombres d'un immeuble effondré qui aurait été piégé par les combattants du groupe Etat islamique (EI) dans la partie ouest de Mossoul.

Aucun élément ne semble attester que le bâtiment a été touché par une frappe aérienne de la coalition sous commandement américain bien qu'un véhicule piégé ait été retrouvé à proximité.

Le communiqué de l'armée irakienne intervient en réponse aux affirmations de témoins et de responsables locaux selon lesquelles environ 200 cadavres ont été retirés des décombres de l'immeuble après une frappe aérienne de la coalition qui visait des combattants et des équipements de l'EI dans le quartier d'al Djadidah.

Les circonstances de cet événement meurtrier demeurent confuses et difficiles à établir alors que les forces irakiennes affrontent les djihadistes dans une zone urbaine densément peuplée.

Le commandement de l'armée irakienne a expliqué que des témoins avaient affirmé aux soldats que des immeubles avaient été piégés par les hommes de Daech et que ces derniers obligeaient les habitants à demeurer dans les sous-sols afin de se servir d'eux comme de boucliers humains.

Le nombre de victimes reste, lui, aussi incertain. Un responsable municipal avançait samedi le nombre de 240 corps retirés des décombres.

Une frappe de la coalition aurait atteint un camion piégé et provoqué une puissante explosion, ont rapporté un parlementaire et deux témoins.

Cet événement illustre la complexité de la bataille qui attend les forces gouvernementales irakiennes pour reprendre la partie occidentale de Mossoul composée de nombreuses rues étroites qui permet aux djihadistes de mener une guérilla urbaine.

(Bureau de Bagdad; Pierre Sérisier pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
00:22"Patience" est bien devenu le maître mot de la Fed
RE
19/01L'essentiel de l'actualite a 23h00 gmt (18/01)
RE
18/01Les demandes de Theresa May n'ont pas changé, selon le Telegraph
RE
18/01Moscou accepte une présence allemande dans le détroit de Kertch
RE
18/01Fitch confirme la note souveraine AA de la France
RE
18/01Macron prévient qu'il ne répondra pas à toutes les demandes
RE
18/01USA : Les autorités envisagent une amende contre Facebook, selon la presse
RE
18/01Démission du gouvernement burkinabé
RE
18/01La livre recule au terme d'une semaine de forte progression
AW
18/01Nouvel afflux d'émigrants dans le sud du Mexique
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité