Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Le gendarme de Wall Street exclut l'arrêt des résultats trimestriels

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/10/2018 | 22:21

Washington (awp/afp) - Le patron de la SEC, le gendarme des marchés financiers américain, a pris le contre-pied de Donald Trump jeudi en assurant que l'obligation imposée aux plus grands noms de Wall Street de publier leurs résultats tous les trimestres ne disparaitrait pas "de sitôt".

Le président américain avait évoqué en août l'idée d'une diffusion des comptes des sociétés cotées en Bourse tous les six mois, au lieu de trois comme c'est le cas actuellement.

Il avait alors demandé à la SEC de se pencher sur la question. Celle-ci avait répondu dans la foulée qu'elle continuait "d'examiner les exigences de communication financière des entreprises cotées, dont leur fréquence".

Le régulateur n'a pas pris position depuis mais son président, Jay Clayton, a déclaré jeudi lors d'une conférence: "je ne pense pas que la publication tous les trimestres des résultats des plus grands noms de la cote va changer de sitôt".

Le débat sur la fréquence des rapports des entreprises est devenu un serpent de mer dans les milieux d'affaires et financiers.

Les partisans de la suppression de résultats tous les trois mois estiment que ces rapports d'étape, censés fournir un carnet de santé d'une entreprise à un moment donné, mettent beaucoup de pression à court terme au détriment de la performance à long terme.

D'autres estiment qu'il est indispensable, pour que les investisseurs puissent prendre des décisions en toute connaissance de cause, d'avoir accès aux chiffres des sociétés régulièrement.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
20:26SALON-CFM a rattrapé son retard de livraisons de moteurs Leap
RE
20:14BOEING : SALON-Boeing juge qu'il lui faudra du temps pour regagner la confiance
RE
18:21Erdogan affirme que les forages au large de Chypre se poursuivront
AW
17:58GOLDMAN SACHS : Ryad engage GS et SocGen pour des réunions obligataires en Europe
RE
17:10DENNIS MUILENBURG : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais
RE
17:09Pétrole-Ryad vise une prolongation de l'accord Opep début juillet
RE
16:47Nissan envisage d'attribuer à Renault des sièges dans ses comités
RE
15:55Bourget de crise pour Boeing autour de son 737 MAX toujours cloué au sol
AW
15:53CARLOS GHOSN : Nissan envisage d'attribuer à Renault des sièges dans ses comités
RE
14:27Le gouvernement vise un milliard d'économies sur les niches fiscales dès 2020
AW
Dernières actualités "Sociétés"