Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les Conclusions ministérielles de l'Union pour la Méditerranée sur le renforcement du rôle des femmes dans la société et la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes: priorités et opportunités au Liban

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
26/05/2016 | 11:37
Microsoft Word - UfM Roundtable Beirut 18.05.16 FR.doc

Communiqué de presse

Beyrouth, 18 Mai 2016

Les Conclusions ministérielles de l'Union pour la Méditerranée sur le renforcement du rôle des femmes dans la société et la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes: priorités et opportunités au Liban

Le 18 mai 2016, l'Initiative Féministe Euro-Méditerranéenne IFE-EFI a organisé une table ronde nationale ayant pour thème « Les conclusions ministérielles de l'Union pour la Méditerranée (UpM) sur le renforcement du rôle des femmes dans la société et la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes: priorités et opportunités au Liban», sous le patronage de S.E. M. Nabil De Freige, Ministre d'Etat pour la Réforme administrative. La rencontre, organisée dans le cadre du projet "Plate-forme Régionale de Genre" financé par l'Union européenne, a réuni des participants de haut niveau avec l'objectif d'améliorer la coopération et de renforcer au plan national le dialogue politique entre la société civile, les représentants de l'Etat et les partis politiques, sur la question de l'avancée des droits des femmes et de l'égalité des sexes. Le débat a porté sur les Conclusions ministérielles UpM (Paris 2013) sur le renforcement du rôle des femmes dans la société et a permis de formuler des recommandations pour la préparation de la 4ème Conférence ministérielle UpM sur les droits des femmes qui aura lieu en février 2017.

L'Ambassadrice Christina Lassen, Chef de la Délégation de l'Union européenne au Liban, a ouvert la rencontre en évoquant les principaux défis à l'égalité au niveau régional. Elle a souligné l'importance de la participation des femmes à la prise de décision politique ainsi que les différentes options susceptibles d'améliorer cette implication et d'encourager les femmes à s'y investir davantage.

Dans son discours, lu par sa représentante, le Ministre d'Etat pour la Réforme administrative,

S.E. M. Nabil De Freige, a affirmé son soutien à la participation des femmes à la vie publique. Il a rappelé que la Constitution libanaise consacre l'égalité en droits et en devoirs entre tous les citoyens libanais et a exprimé le souhait que la table ronde émette des recommandations en vue de renforcer les politiques d'égalité entre les hommes et les femmes au Liban.

Madame Leila Al Ali, Co-Présidente de l'IFE-EFI, a insisté sur l'importance d'utiliser les Conclusions ministérielles UpM comme un outil de promotion de l'égalité des sexes au Liban et dans toute la région. Elle a rappelé la nécessité d'un dialogue permanent sur ce sujet avec les responsables politiques.

Les participants ont évoqué les progrès accomplis en matière de droits des femmes mais ont souligné également la lenteur des changements. Ils ont identifié les priorités à mettre en oeuvre dans un contexte marqué tout à la fois par la radicalisation et la crise des réfugiés. Parmi ces priorités, on dénombre le besoin urgent de changer la législation discriminatoire pour les femmes, et en particulier la loi de statut personnel, le "gender mainstreaming", à savoir la prise en compte de manière transversale de l'égalité des sexes et des engagements internationaux du Liban sur cette question par tous les ministères, l'introduction de quota aux niveaux de la décision politique et une approche des questions de

sécurité en lien structurel avec les droits humains des femmes et des hommes et avec la démocratie. Les recommandations de la table ronde seront transmises au Ministère d'Etat pour la Réforme administrative ainsi qu'aux autres ministères et institutions concernés et à la société civile. Elles seront intégrées aux recommandations régionales pour la 4ème Conférence UpM sur les droits des femmes.

La Sté Delegation of the European Union to the Republic of Lebanon a publié ce contenu, le 18 May 2016, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le26 May 2016 09:36:04 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
11:37Le FTSE 100 gagne 1,6%, porté par les banques et l'immobilier
DJ
11:22La livre sterling atteint des sommets, portée par la victoire des conservateurs
AW
11:04ITALIE : commandes à l'industrie en baisse en octobre
AW
10:57Une homme menaçant des policiers avec une arme blanche neutralisé par des fonctionnaires de police à la défense, près de paris-préfecture de police
RE
10:36Euphorie après les dernières nouvelles sur le commerce et le Brexit
RE
10:25Les investissements suisses à l'étranger ont doublé en 2018
AW
09:12ATOS : va s'occuper de la cybersécurité de Bayer
AO
09:06ALLEMAGNE : retour à la croissance qu'à partir de 2021
AW
08:15La chine est décidée à résoudre le différend commercial avec les usa, mais l'accord doit être bénéfique pour les deux parties, dit le ministère chinois des affaires étrangères
RE
07:51Brexit-"on espère que nos amis britanniques sauront trouver la voie de la sagesse pour qu'on avance"-thierry breton
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"