Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les États-Unis sanctionnent des entreprises chinoises soupçonnées de travail forcé des Ouïghours, selon des sources

24/06/2021 | 11:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
LES ÉTATS-UNIS SANCTIONNENT DES ENTREPRISES CHINOISES SOUPÇONNÉES DE TRAVAIL FORCÉ DES OUÏGHOURS, SELON DES SOURCES

(Reuters) - Les États-Unis ont imposé mercredi des sanctions à l'exportation contre quatre entreprises chinoises et une entité gouvernementale soupçonnées d'avoir tiré profit du travail forcé des Ouïghours dans la région du Xinjiang, ont déclaré deux sources au courant du dossier.

Le ministère américain du Commerce a ajouté à sa liste noire l'entreprise chinoise Hoshine Silicon Industry, la Xinjiang Daqo New Energy, une filiale de Daqo New Energy, la Xinjiang East Hope Nonferrous Metals, une filiale du géant de l'industrie manufacturière East Hope basé à Shanghai et la Xinjiang GCL New Energy Material, qui fait partie de GCL New Energy Holdings.

Washington a aussi ciblé la Xinjiang Production and Construction Corps (XPCC), une organisation gouvernementale paramilitaire.

Les Etats-Unis estiment que ces entreprises et cette entité sont impliquées dans le travail forcé des Ouïghours et d'autres groupes minoritaires musulmans au Xinjiang, un territoire autonome du nord-ouest de la Chine.

Parallèlement, Washington a également restreint l'importation aux Etats-Unis de polysilicium, un matériau utilisé dans la fabrication de panneaux solaires et produit par Hoshine Silicon Industry.

La Chine prendra toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder les intérêts légitimes des entreprises chinoises et condamne fermement les sanctions américaines, a réagi jeudi Zhao Lijian, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse quotidienne.

Les entreprises concernées ou leurs sociétés mères n'ont pas répondu immédiatement aux demandes de commentaires ou n'ont pas pu être jointes.

(Reportage Karen Freifeld, David Shepardson, Michael Martinaet David Brunnstrom; avec la contribution d'Emily Chow àShanghai et Shivani Singh à Pékin; Version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DAQO NEW ENERGY CORP. 5.60%71.9 Cours en différé.25.35%
GCL NEW ENERGY HOLDINGS LIMITED 5.80%0.365 Cours en clôture.15.87%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
08:21Deliveroo relève ses prévisions pour l'ensemble de l'année après un solide troisième trimestre
ZR
07:51L'entreprise norvégienne AutoStore est évaluée à 12 milliards de dollars, ce qui constitue la plus importante introduction en bourse du pays depuis vingt ans.
ZR
07:49BOURSE DE PARIS : Où il est question de résultats d'entreprises, de bitcoin et de Métavers
07:24Sartorius Stedim Biotech confirme ses objectifs après un T3 meilleur que prévu
DJ
06:29USA : 3M va verser des millions pour solder des plaintes sur la santé
AW
06:03Le bitcoin reste sous son plus haut niveau après le lancement de l'ETF américain
ZR
02:07Les exportations du Japon en septembre augmentent plus que prévu
ZR
02:03Le bénéfice net d'America Movil au troisième trimestre chute à 15,8 milliards de pesos.
ZR
01:55BHP adoucit son offre de rachat du mineur de nickel canadien Noront
ZR
01:19Brésil-Pour le Sénat, Bolosonaro devrait être accusé d'homicide pour sa gestion de la pandémie de coronavirus
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"