Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Les LNC achèvent le rechargement du combustible du réacteur SLOWPOKE-2 du CMRC

23/09/2021 | 17:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Les travaux visent à prolonger de 30 ans la vie utile du réacteur de recherche

CHALK RIVER, Ontario, 23 sept. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) -- Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), la plus importante organisation canadienne de sciences et technologies nucléaires, sont heureux d’annoncer qu’ils ont achevé en toute sûreté un projet visant à recharger en combustible le réacteur nucléaire SLOWPOKE-2 du Collège militaire royal du Canada (CMRC). Le CMRC utilise le réacteur SLOWPOKE-2, un réacteur autorégulateur de faible puissance, pour produire des neutrons aux fins de recherche et développement universitaires et professionnels, notamment pour l’expertise en criminalistique nucléaire et radiologique, et pour assurer une capacité de réponse rapide en cas d’urgences environnementales et nucléaires, principalement par le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes.

En tant que laboratoire nucléaire national du Canada, les LNC étaient particulièrement bien positionnés pour exécuter toutes les phases des travaux, puisqu’ils disposent de la seule équipe au Canada qui est autorisée par la Commission canadienne de sûreté nucléaire à assurer l’entretien du réacteur. Tout au long du projet, on s’est efforcé d’assurer la sûreté de l’effectif, la protection de l’environnement et la sécurité des matières.

« En tant qu’organisation intégrée, les LNC disposent de l’expertise nécessaire sur le plan du génie, de la fabrication, de la mise au point du combustible, de la physique, de la radioprotection et, sans aucun doute, de la sécurité nucléaire pour réaliser ces travaux. Je suis très fier de toutes les personnes qui ont contribué à mener à bien ce projet en toute sûreté », a indiqué Joe McBrearty, président et directeur général des LNC. « Ayant récemment achevé à la fois des activités de déclassement et de rechargement de combustible pour des réacteurs SLOWPOKE relevant d’autres compétences, nous avons été en mesure de tirer profit de cette expérience pour accomplir ce projet en toute sûreté pour notre client ».

Bien que les travaux sur le site aient été réalisés par les LNC sur une période de quatre semaines plus tôt cet été, le projet a débuté en 2019. Il comprenait la planification et l’exécution de travaux visant à retirer l’ancien cœur du réacteur appartenant au gouvernement fédéral, la mise en service du réacteur muni d’un nouveau cœur fabriqué sur le campus des Laboratoires de Chalk River des LNC ainsi que le transfert du cœur usé vers une installation de gestion des déchets nucléaires autorisée. Les matériaux recueillis dans le cœur du réacteur usé feront l'objet d'un examen plus approfondi par les LNC, contribuant aux efforts de recherche qui visent à appuyer l’exploitation sûre continue du parc d’installations nucléaires du Canada.

« Le combustible qui alimente ce réacteur de recherche est unique. Sa fabrication nécessitait une équipe très compétente et un programme sophistiqué d’assurance de la qualité », a expliqué Ali Siddiqui, responsable de la Direction des réacteurs avancés des LNC. « Bien que le réacteur SLOWPOKE soit principalement un réacteur de recherche, les capacités des LNC sur le plan de la mise au point de combustible prototype, de la qualification et de la fabrication du combustible utilisé dans le cadre de ce projet sont également prisées par les concepteurs de petits réacteurs modulaires (PRM), lesquels constituent la prochaine génération de technologies nucléaires de pointe propres au Canada ».

Depuis sa mise en service en 1985, le réacteur SLOWPOKE-2 a constitué un outil essentiel à la formation des étudiants, des officiers militaires, des professeurs et d’universitaires de partout au pays qui effectuent de la neutronographie et de l’analyse par activation, et a aidé à positionner le Canada en tant que chef de file mondial des sciences et technologies nucléaires. De nos jours, les étudiants et les chercheurs utilisent le réacteur chaque année pour l’éducation et la recherche en vue d’appuyer davantage les activités et les opérations des Forces armées canadiennes, du ministère de la Défense nationale, de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, de l’Aviation royale du Canada, du Commandement des Forces spéciales du Canada et de la Direction de la sûreté nucléaire de la Marine.

Mis au point par les LNC à la fin des années 1960, le réacteur SLOWPOKE (abréviation de Safe Low-Power Kritical Experiment) est un réacteur à cœur compact de faible puissance qui a été conçu pour l’analyse par activation neutronique, pour la production de radioisotopes traces et comme outil d’enseignement des sciences et du génie nucléaires. Il s’agit du seul réacteur au monde considéré comme suffisamment sûr pour qu’il soit permis de le faire fonctionner sans surveillance. Les LNC ont fourni huit réacteurs SLOWPOKE à des universités et centres de recherche du Canada et de la Jamaïque, dont trois sont toujours en exploitation aujourd’hui.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les Laboratoires Nucléaires Canadiens, veuillez consulter le lien suivant : www.cnl.ca.

À propos des LNC

En tant que chef de file mondial en sciences et technologies nucléaires, les Laboratoires Nucléaires Canadiens offrent des capacités et des solutions uniques à un vaste éventail d’industries. En participant activement à des travaux de recherche et développement dirigés par l’industrie dans les secteurs du nucléaire, des transports, des technologies propres, de l’énergie, de la défense, de la sécurité et des sciences de la vie, ils offrent des solutions qui maintiennent la compétitivité de ces secteurs sur la scène internationale. Grâce à des investissements continus dans de nouvelles installations et un mandat précis, les LNC sont bien positionnés pour l’avenir. Une nouvelle norme de rendement appuyée par une solide culture de la sûreté est au cœur de toutes leurs activités.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’éventail complet de services offerts par les LNC, veuillez consulter le site www.cnl.ca ou communiquer avec communications@cnl.ca.

Personne-ressource :
Patrick Quinn
Directeur des communications
LNC, 1-866-886-2325

Des photos accompagnant ce communiqué sont disponibles à
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/be27be5d-1130-4430-947e-79dacbe6f513/fr
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/49958bba-20cc-4891-9753-4a3ca5da4a31/fr


Primary Logo

LES LNC ACHÈVENT LE RECHARGEMENT DU COMBUSTIBLE DU RÉACTEUR SLOWPOKE-2 DU CMRC

L'équipe compétente des LNC en matière de physique des réacteurs et de combustibles mène les phases de rechargement et de mise en service, avec l'appui des équipes d'assainissement de l'environnement, d'ingénierie et de radioprotection des LNC pour assurer la sécurité du projet.
LES TRAVAUX VISENT À PROLONGER DE 30 ANS LA VIE UTILE DU RÉACTEUR DE RECHERCHE

Les LNC ont mis en service le réacteur avec un cœur nouvellement fabriqué sur le campus des Laboratoires de Chalk River des LNC. Ce projet permettra de prolonger la durée de vie du réacteur de 30 ans.

© GlobeNewswire 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
03:47Les sites d'Amazon en Europe ciblés par des actions contre le "Black Friday"
AW
03:00FOKUS MINING : CONFIRME L'ÉPAISSEUR DE LA ZONE HENDRICK D'AU MOINS 400 M ET RECOUPE 1,43 G/T AuEq SUR 99,0 MÈTRES.
PU
02:58L'offre de KKR suscite un débat au sein du conseil d'administration de Telecom Italia sur l'avenir du PDG.
ZR
01:59Eurofins Technologies annonce le lancement de tests RT-PCR assurant un dépistage rapide du variant B.1.1529 du SRAS-CoV-2
BU
01:19USA : les Américains déterminés à faire leurs courses de Noël, en personne ou en
AW
01:15Coronavirus-Le Brésil interdit les arrivées en provenance de six pays d'Afrique australe
RE
01:11USA : les détaillants optimistes, les achats de fin d'année ont pris de l'avance
AW
01:07Telecom Italia perd son patron et va examiner l'offre de KKR
AW
00:51Coronavirus-Le Brésil va interdire les arrivées en provenance de six pays d'Afrique australe
RE
00:46Mexique-Au moins 19 morts dans un accident de bus
RE
Dernières actualités "Sociétés"