Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Levées de fonds en cryptomonnaies en France: 131 millions de dollars collectés

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/07/2018 | 09:31

Paris (awp/afp) - Les levées de fonds françaises en cryptomonnaies (ICO) ont permis de lever l'équivalent de 130,8 millions de dollars jusqu'à maintenant, selon un baromètre réalisé par la banque Avolta Partners avec la fédération de startups France Digitale et l'association Crypto Asset France.

Seize opérations domiciliées en France ont eu lieu depuis la première en 2016, et 35 sont actuellement en cours, selon l'étude publiée jeudi.

Les levées de fonds en cryptomonnaies sont en train d'exploser dans le monde, sous le regard perplexe des régulateurs financiers pris entre la volonté de ne pas brider l'innovation et le souci d'éviter la prolifération d'escroqueries déjà nombreuses.

Ces levées de fonds se font via l'émission de jetons ou "tokens", des cryptoactifs basés comme le bitcoin sur la technologie de la blockchain, sorte de livre de comptes numérique, décentralisé et réputé inviolable.

Selon le baromètre, la plus grosse levée de fonds a été réalisée par la société Domraider, qui a réussi à lever l'équivalent de 45 millions de dollars avec l'émission de son jeton, le DRT.

Les acheteurs de jetons connaissent de leur côté des fortunes diverses avec leur investissement, selon le baromètre qui montre le caractère risqué de ces opérations.

Dans seulement trois cas sur 16, le jeton est aujourd'hui coté sur une plate-forme de changes avec une valeur supérieure à son prix d'émission.

Dans les autres cas, soit le jeton a perdu de sa valeur par rapport à son prix d'émission, soit il n'est encore coté et sa valeur ne peut pas être estimée.

La valeur du jeton Domraider par exemple a été divisée par 10 entre son émission à l'automne 2017 pour 0,12 dollars, et sa cotation de 0,016 dollars au 31 mai 2018, selon les chiffres du rapport.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
20:22BOEING : Le gouvernement US demande un audit sur la certification du Boeing 737 MAX
RE
20:19CNIM : Communiqué des résultats de l'exercice 2018
PU
20:19FONCIERE INEA : Foncière INEA lance une augmentation de capital d'un montant maximum d'environ 124,7 millions d'euros
GL
20:13Désaccord entre Esma et FCA sur le trading post "no-deal Brexit"
RE
19:48Le pétrole termine stationnaire à New York
RE
19:46FONCIERE INEA : Résultats 2018 de Foncière INEA
GL
19:34ALPHABET : Google dévoile un service de jeux vidéo en streaming
RE
19:09Une filiale d'A.P. Moller-Maersk vend sa participation dans Total
RE
19:05MICHELIN : Mise à disposition du document de référence 2018
GL
19:05FONCIÈRE VOLTA : Gouvernance
AN
Dernières actualités "Sociétés"
Publicité