Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anaïs
Lozach

Analyste

252
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

MINUTE MACRO : PIB chinois, Guerre des changes, Amende record, LIBOR, Backstop, Démission…

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
15/07/2019 | 11:27

Ce matin, de bons chiffres macroéconomiques chinois ont été publiés. Le Comité de la Chambre des États-Unis sur les services financiers rappelle que les Big Tech ne sont pas des institutions financières. Une véritable guerre des changes ne peut plus être exclue, avertit le conseiller économique de Pimco dans un rapport. Les américains s'envolent pour Pékin. La liste des démissions au sein de l'Administration Trump s'agrandit. Johnson et Hunt se montrent confiants sur la façon de mener à bien le Brexit. La fin du LIBOR approche. L'UE espère un apaisement des tensions sur le dossier du nucléaire iranien.

Bonnes statistiques chinoises. Comme attendu, le PIB chinois a progressé de 6.2% au deuxième trimestre. La production industrielle a agréablement surpris, en ressortant à 6.3%, contre 5.2% anticipé, tout comme les ventes au détail, qui ont bondi de 9.8% (consensus 8.5%).

House Financial Services Committee. La majorité démocrate de la Commission des services financiers de la Chambre des représentants a rédigé un projet de loi visant à sanctionner les sociétés technologiques qui émettent des crypto-monnaies et qui agissent, de ce fait, comme des organisations financières. Certains républicains se sont en revanche déclarés en faveur des monnaies virtuelles. Depuis vendredi, le Bitcoin a perdu plus de 13%.

Vers une guerre des changes. Le chef économiste de Pimco, le fonds obligataire "Pacific Investment Management Company" basé à Newport Beach en Californie, met en garde contre une possible guerre des changes. Il cite notamment Trump, qui a accusé certains pays de manipuler leur devise et la FED de maintenir des taux trop élevés.

Vers une disparition du LIBOR. Le président de la Fed va prononcer un discours aujourd'hui dans le cadre d'une séance d'information sur la transition du LIBOR : "The transition to Alternative Reference Rates", organisée par la SIFMA à New York.

Accord sans Backstop. Les deux candidats au poste de Premier ministre britannique ont déclaré vendredi soir à la BBC qu'un accord avec l'UE sera trouvé d'ici au 31 octobre. Boris Johnson indique que les dirigeants de l'UE n'ont qu'à "prendre les 175 pages du filet de sécurité (de l'accord conclu avec Theresa May) et les supprimer".

Encore un. Outre-Atlantique, le ministre du Travail Alexander Acosta a annoncé vendredi sa démission. La liste des départs depuis l'investiture de Donald Trump ne cesse de s'agrandir, renforçant l'image d'une équipe gouvernementale instable. 


Discussions commerciales sino-américaines. Des négociateurs américains vont se rendre à Pékin "dans un avenir proche" pour poursuivre les discussions commerciales et tenter de mettre fin à la guerre qui dure depuis un an. Robert Lighthizer (représentant américain au Commerce) et Steven Mnuchin (Secrétaire au trésor) dirigeront la délégation a précisé Peter Navarro, conseiller au commerce de la Maison Blanche.

Nucléaire iranien. Les ministres des affaires étrangères de l'UE doivent se réunir à Bruxelles pour discuter du non-respect par l'Iran de l'accord nucléaire de 2015. Hier, dans une déclaration commune, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne ont appelé à la reprise du dialogue et à une désescalade des tensions. En parallèle, le président iranien Hassan Rohani s'est dit prêt à négocier avec les Etats-Unis s'ils lèvent leurs sanctions économiques qui "l'empêchent de bénéficier des avantages promis lorsqu'il a accepté de freiner son activité atomique".

Facebook repasse à la caisse. Le roi du réseau social doit payer une amende record de 5 milliards de dollars suite à l'affaire Cambridge Analytica (fuite de données personnelles de plusieurs millions d'utilisateurs).
 

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 3.79%10523.3515 Cours en clôture.164.61%

Anaïs Lozach
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader