Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Marchés: l'Europe continue dans le vert, l'Asie hésite

30/09/2021 | 11:48
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes ont opté pour le vert jeudi matin, profitant d'une accalmie sur le marché des taux, malgré des craintes autour d'une inflation plus forte qu'espérée, tandis que les marchés asiatiques sont restés hésitants.

La Bourse de Tokyo (-0,31%) et celle de Hong-Kong (-0,52%) ont légèrement baissé, Shanghai progressant (+0,89%) en revanche.

"Cela peut être dû aux différents indicateurs que nous avons vus en Asie aujourd'hui", relève Jeffrey Halley, analyste chez Oanda, évoquant des données "décevantes" au Japon et "mitigées" en Chine.

La production industrielle s'est repliée en août au Japon pour un deuxième mois d'affilée (-3,2% par rapport à juillet), selon des chiffres préliminaires, reflétant les perturbations dans les chaînes d'approvisionnement mondiales causées par la pandémie.

En Chine, l'activité manufacturière s'est contractée en septembre, une première depuis début 2020, en raison notamment de coupures d'électricité qui ont pesé sur une économie déjà au ralenti, d'après des chiffres officiels publiés jeudi.

De son côté, l'Europe se montrait plus optimiste, les principaux indices évoluant tous en terrain positif dans la matinée, poursuivant leur mouvement de la veille. Vers 09H05 GMT, Paris prenait 0,66%, Francfort 0,09%, Londres 0,55% et Milan 0,20%.

Les places européennes profitaient d'une accalmie sur le marché des taux, qui se sont stabilisés mercredi après une forte hausse, liée à des craintes autour d'une inflation plus durable que prévu.

En France, l'inflation a accéléré à 2,1% sur un an au mois de septembre, après 1,9% en août, selon une estimation provisoire publiée jeudi par l'Insee. Une hausse des prix tirée par les services et l'énergie.

Au cours de la séance, les investisseurs prendront connaissance de la même donnée pour l'Allemagne.

"La remontée récente des marchés européenne reste fragile", commente Andreas Lipkow, analyste chez Comdirect. "Il faut voir si l'évolution de la conjoncture européenne, américaine et chinoise donne de nouvelles impulsions d'achat, d'autant plus que l'évolution des prix dans nombre de pays industrialisés représente un poids pour les marchés financiers", notamment car elle "influence directement les bénéfices des entreprises".

Dans l'après-midi, les acteurs de marché surveilleront également la publication de l'estimation finale du PIB des Etats-Unis au deuxième trimestre ainsi que les demandes hebdomadaires d'allocation chômage.

"N'oublions pas non plus de dire que les parlementaires américains sont chargés d'adopter un budget avant minuit s'ils veulent éviter l'assèchement soudain des finances du gouvernement fédéral", indique par ailleurs John Plassard, responsable des investissements chez Mirabaud.

Départ surprise dans la branche poids lourds de Volkswagen

La branche poids lourds de Volkswagen (-0,13% à 195,78 euros), Traton (-0,18% à 22,38 euros), a annoncé mercredi soir le départ surprise du patron Matthias Gründler et de son directeur financier Christian Schulz. Ils seront remplacés dès vendredi par Christian Levin et Annette Danielski, respectivement patron de la marque Scania et responsable financière au sein de Traton.

Eutelsat, convoité par Drahi, s'envole

Eutelsat grimpait de 13,67% à 11,77 euros. L'opérateur européen de satellites a rejeté une offre de rachat du milliardaire Patrick Drahi, l'actionnaire majoritaire d'Altice, a-t-il indiqué mercredi en réponse à des rumeurs de marché.

Dans son sillage, SES prenait 4,29% à 7,68 euros.

Boohoo pénalisé par une baisse de ses marges

A Londres, le titre de l'enseigne Boohoo chutait de 10,7% à 228,50 pence après avoir revu à la baisse sa prévision de marges à cause d'une envolée des coûts due aux problèmes d'approvisionnement et pénuries de travailleurs.

Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Les prix du pétrole progressaient.

Vers 09H00 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre, dont c'était le dernier jour de cotation, valait 79,02 dollars à Londres, en hausse de 0,48% par rapport à la clôture de mercredi.

À New York, le baril de WTI pour le même mois montaient de 0,55% à 75,24 dollars.

L'euro se stabilisait (+0,06%) par rapport au billet vert à 1,1604 dollar.

Le bitcoin évoluait en hausse de 4,94% à 43.155 dollars.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BOOHOO GROUP PLC -1.62%103.45 Cours en différé.-16.36%
LONDON BRENT OIL 0.37%87.7 Cours en différé.12.18%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 1.01%466.6227 Cours en différé.13.20%
WTI 0.84%84.763 Cours en différé.11.56%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
22/01Damara Gold Corp. nomme Ronald L. Parratt au poste de directeur
CI
21/01Le pétrole se replie dans le sillage de la chute du marché boursier
AW
21/01Les marchés corrigent, nerveux avant la Fed et crispés par les résultats
AW
21/01PRIX DE L'ÉLECTRICITÉ : l'industrie européenne de l'aluminium au ralenti
AW
21/01Les marchés corrigent, la nervosité s'installe avant la Fed
AW
21/01MATIÈRES PREMIÈRES : le nickel et le café au sommet, l'or se reprend
AW
21/01Les Bourses européennes clôturent en net recul, inflation et Fed inquiètent
AW
21/01Le bénéfice trimestriel de la société indienne Reliance bondit de 42 % grâce à l'essor de l'énergie.
ZR
21/01St. James Gold Corp. nomme Sean Tufford au poste de directeur du développement commercial.
CI
21/01Goldplay Mining annonce les résultats de son programme de terrain 2021 sur le projet Goldstorm South
CI
Dernières actualités "Mat. Premières"