Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Nucléaire-L'UE étudie la réponse de l'Iran à son texte pour raviver l'accord

16/08/2022 | 14:18
NUCLÉAIRE: L'UE ÉTUDIE LA RÉPONSE DE L'IRAN À SON TEXTE POUR RAVIVER L'ACCORD

BRUXELLES, 16 août (Reuters) - L'Union européenne (UE) étudie la réponse de l'Iran à son texte "définitif" visant à raviver l'accord sur le nucléaire iranien de 2015, et consulte les États-Unis, a déclaré mardi une porte-parole du bloc.

"Pour le moment, nous l'étudions et nous consultons les autres participants au JCPOA et les États-Unis sur la voie à suivre", a déclaré la porte-parole aux journalistes à Bruxelles, en référence au Plan d'action global commun (PAGC, ou JCPOA en anglais, le nom officiel de l'accord de 2015).

Elle n'a pas souhaité donner de délai pour une éventuelle décision de l'UE, qui assure la coordination des négociations à Vienne.

Après 16 mois de pourparlers indirects et sporadiques entre les États-Unis et l'Iran, et la médiation de l'UE entre les deux parties, un responsable européen a déclaré le 8 août que le bloc avait formulé une offre "définitive" et qu'il attendait une réponse dans "très, très peu de semaines".

L'Iran a répondu à la proposition tard dans la journée lundi, mais ni Téhéran ni l'UE n'ont donné de détails concernant son contenu.

Plus tôt dans la journée lundi, le ministre iranien des Affaires étrangères avait appelé les États-Unis à faire preuve de flexibilité pour résoudre les trois questions non résolues, laissant entendre que la réponse de Téhéran ne serait pas une acceptation ou un rejet définitif.

Washington s'est dit prêt à conclure rapidement un accord pour rétablir l'accord de 2015 sur la base des propositions de l'UE.

Selon des diplomates et des responsables, l'acceptation ou le rejet de l'offre "finale" de l'UE par Téhéran et Washington ne mettrait pas fin au pacte, son maintien servant les intérêts des deux parties.

Un échec des négociations nucléaires comporte toutefois le risque d'une nouvelle guerre régionale, Israël menaçant de lancer une action militaire contre l'Iran si la diplomatie ne parvient pas à empêcher Téhéran de se doter de l'arme nucléaire.

L'Iran, qui a longtemps nié avoir de telles ambitions, a averti d'une réponse "écrasante" à toute attaque israélienne.

En 2018, Donald Trump, alors président, a retiré les Etats-Unis de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, et a réimposé de sévères sanctions contre la République islamique qui a en réponse commencé à enfreindre ses limites en matière d'enrichissement d'uranium. (Reportage Sabine Siebold ; version française Dagmarah Mackos, édité par Kate Entringer)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
19:16Au moins 25 morts après le naufrage d'un ferry au Bangladesh
RE
19:02Moldavie-Des manifestants demandent la démission du gouvernement
RE
17:05M6 : Un consortium emmené par Courbit a fait une offre à EUR20 par action
RE
16:20L'allemand RWE et l'émirati ADNOC nouent un accord d'approvisionnement en GNL
RE
16:10Le groupe dirigé par Courbit propose 20 euros par action pour la participation dans M6 - Bloomberg News
ZR
15:26L'allemand RWE et l'émirati ADNOC nouent un accord d'approvisionnement en GNL
RE
13:46GB-Truss veut reformer le système des visas à cause des pénuries de main-d'oeuvre-FT
RE
13:44LIBAN : Les banques vont rouvrir lundi après une vague de braquages
RE
13:30RUSSIE : Des alliés de Poutine s'inquiètent des "excès" dans la campagne de mobilisation
RE
13:21Liban-Les banques vont rouvrir lundi après une vague de braquages
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"