Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Paris : Rechute en vue à la Bourse de Paris

30/11/2021 | 08:56
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris était en voie de rechute mardi dans l'attente d'informations sur les caractéristiques du nouveau variant du Covid-19 qui se propage dans le monde entier.

Le contrat à terme de l'indice CAC 40 perdait 1,23% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. La place parisienne avait rebondi de 0,54% lundi, bien loin d'effacer ses pertes de vendredi.

"Les indices européens devraient ouvrir en baisse ce matin dans le sillage des interrogations qui entourent l'efficacité des vaccins actuels face au variant Omicron (...)", anticipe John Plassard, spécialiste de l'investissement chez Mirabaud.

Le G7 a appelé lundi à une "action urgente" face au variant "hautement transmissible" du coronavirus Omicron, dont le niveau de protection conféré par les vaccins contre le Covid existants et la gravité des symptômes provoqués restent à déterminer.

En attendant, de plus en plus de pays ferment leurs frontières pour tenter d'éviter la contamination.

Les laboratoires Pfizer et Johnson & Johnson (J&J) ont indiqué lundi avoir, comme Moderna, commencé à travailler sur une nouvelle version de leur vaccin anti-Covid ciblant plus spécifiquement Omicron au cas où les vaccins actuels ne seraient pas suffisamment efficaces contre le nouveau variant.

Mais il faudra "peut-être des mois avant que les entreprises pharmaceutiques puissent fabriquer à grande échelle de nouveaux vaccins spécifiques à une variante", souligne M. Plassard.

De son côté, le président de la banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, a estimé qu'il n'y avait "pas de raison de paniquer" mais que la situation sanitaire posait "des risques à la baisse pour l'emploi et l'activité économique et accroissent l'incertitude quant à l'inflation".

Alors que les grandes banques centrales, qui vont tenir entre début et mi-décembre leur dernier comité monétaire de l'année, étaient jusqu'ici bien engagées sur le chemin du ralentissement de leur soutien à l'économie, sous la pression d'une inflation galopante, les dernières évolutions de la pandémie pourraient remettre en cause leur stratégie de politique monétaire.

Les investisseurs ont une série de statistiques à analyser cette semaine ainsi que des discours de plusieurs membres de la Réserve fédérale américaine.

A l'agenda du jour sont inscrites la première estimation de l'inflation de novembre en zone euro et la confiance des consommateurs américains en novembre.

En Asie, l'activité manufacturière chinoise est repassée dans le vert en novembre, selon l'indice des directeurs d'achats (PMI), qui ressort au-dessus des attentes.

La production industrielle au Japon a rebondi en octobre (+1,1% sur un mois), une remontée moins importante qu'escompté.

Valeurs à suivre

Vallourec : le fonds d'investissement américain Apollo a franchi à la hausse le seuil des 25% de capital détenu dans le fabricant de tubes français, selon l'Autorité des marchés financiers (AMF).

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18/01BOURSE DE WALL STREET : Wall Street en nette baisse après les résultats de Goldman Sachs
RE
18/01Vif repli à Wall Street quand les rendements obligataires flambent
AW
18/01Vif repli à Wall Street quand les taux flambent
AW
18/01Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 19 janvier 2022
AO
18/01Bourse Zurich: le SMI termine dans le rouge, au-dessus des 12'500 points
AW
18/01BOURSE DE PARIS : La hausse des taux d'intérêt met un peu plus sous pression la Bourse de Paris
AW
18/01CAC40 : lâche près de 1%, Wall Street rouvre dans le rouge
CF
18/01Worldline, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du mardi 18 janvier 2022
AO
18/01TotalEnergies, parmi les plus fortes hausses du CAC 40 à la clôture du mardi 18 janvier 2022
AO
18/01Wall Street : la hausse des rendements pèse sur la tendance
CF
Dernières actualités "Marchés"