Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 14 mai 2020

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
14/05/2020 | 17:15

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

CONJONCTURE: L'indice des prix à la production et à l'importation a baissé de 1,3% en avril par rapport au mois précédent. Ce recul s'explique essentiellement par la diminution des prix des produits pétroliers et des hydrocarbures. L'indice se situe à 98,1 points, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS). Par rapport à avril 2019, l'indice des prix de l'offre totale des produits indigènes et des produits importés a diminué de 4,0%.

EMPLOI: La durée hebdomadaire des heures de travail a légèrement baissé les deux dernières semaines de mars, après l'entrée en vigueur des mesures destinées à limiter la propagation du coronavirus, a annoncé l'Office fédéral de la statistique (OFS). Sur les deux dernières semaines du premier trimestre, l'OFS a relevé un repli de 5,1% de la durée hebdomadaire effective de travail, comparé aux 11 premières semaines du trimestre. La baisse a été plus marquée chez les indépendants (-6,9%) que les salariés (-4,7%).

CORONAVIRUS: Les PME sont frappées de plein fouet par les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus et leur situation s'est détériorée de manière "dramatique" en avril. Alors qu'elles souffrent d'une chute de la demande, les petites et moyennes entreprises ont commencé à réduire leurs coûts. Selon un sondage réalisé par l'institut BAK Economics et la faîtière Swissmechanics en avril auprès de 400 entreprises, 42% des sociétés interrogées ont indiqué rencontrer des problèmes d'approvisionnement et 25% ont dit souffrir de difficultés au niveau du personnel en raison d'absences maladies, de quarantaine ou de garde d'enfants.

TOURISME: Le secteur de la parahôtellerie en Suisse se dit prudemment optimiste pour la prochaine saison estivale, après avoir subi "une panne complète" depuis mi-mars, a indiqué Parahôtellerie Suisse. Selon un sondage réalisé auprès des membres de la faîtière - BnB Switzerland, Interhome, Reka, les Auberges de Jeunesse Suisses (AJS) et TCS Camping - sur la saison d'hiver 2019/2020 (début novembre à fin avril), ces derniers ont enregistré un très bon début en matière de taux d'occupation et de chiffre d'affaires.

LUXE: Montres d'exception, bijoux hors de prix et vêtements haute couture: les articles de luxe ont du mal à trouver preneur en pleine pandémie de coronavirus. Le marché pourrait chuter de jusqu'à 35% en 2020 en raison des mesures de confinement, selon une étude du cabinet Bain & Company. Après une croissance de 4% en 2019 et un bon début d'année, le marché du luxe s'est effondré au premier trimestre, alors que la plupart des magasins n'ont été fermés qu'à la mi-mars. Les chiffres d'affaires de ce segment ont reculé d'environ un quart. Selon la durée de la crise, il faut s'attendre à une chute du marché de 20 à 35% sur l'ensemble de l'année, estiment les auteurs de l'étude.

TEXTILE: Le laboratoire fédéral d'essai des matériaux (Empa) a élaboré avec Swiss Textiles des critères de qualité pour les masques en tissu dits "communautaires" produits par les membres de la faîtière. La conformité de ces produits sera désormais attestée par le label "Testex Community Mask", délivré par l'organe de certification spécialisé Testex, à Zurich.

ASSURANCES: Zurich Insurance a déjà comptabilisé pour 280 millions de dollars de prestations dommages liées à la pandémie de Covid-19 sur les trois premiers mois de l'année. L'assureur anticipe une facture de l'ordre de 750 millions sur l'ensemble de l'exercice en cours, mais souligne que cette appréciation demeure hautement conditionnelle. La division Propriété et dommages a dégagé pour 9,68 milliards de dollars de primes brutes, en hausse de 5% sur un an. Vie par contre a essuyé une contraction de 19% à 958 millions et Farmers Exchanges une érosion de 1% à 5,14 milliards.

INFORMATIQUE: Le conglomérat d'électrotechnique et d'automatisation ABB a paraphé avec Metsä Fibre - filiale du groupe éponyme - un contrat d'une valeur de quelque 40 millions d'euros. Le groupe zurichois fournira en échange des solutions d'électrification et d'entraînement pour le moulin à produits organique de Kemi, dans le nord de la Finlande. L'accord demeure soumis à l'approbation formelle de la maison-mère Metsä Group, attendue pour cette automne.

CHIMIE: Le chimiste de spécialités Clariant s'abstiendra de verser un dividende ordinaire en raison de l'environnement économique incertain lié au coronavirus, mais distribuera bien aux actionnaires un dividende spécial de 3 francs suisses par action, sous réserve de la conclusion de la vente de la division Masterbatches. Le conseil d'administration soumettra ces annonces à l'assemblée générale du 29 juin.

TÉLÉCOMS: Sunrise ressort avec de bons résultats au premier trimestre, mais revoit quelque peu à la baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2020. Les attentes des analystes sont battues. La direction s'est félicitée de l'absence de défaut de paiement majeur. Le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 459 millions de francs suisses, en progression de 2,8% par rapport à 2019.

DISPOSITIFS MÉDICAUX: Le fabricant d'implants dentaires Straumann veut réduire ses coûts et procèdera pour cela à une réduction drastique de ses effectifs à l'échelle mondiale, entraînant la suppression de 660 emplois. La restructuration intervient alors que la pandémie de coronavirus pèse sur les affaires du groupe. Au cours des trois dernières années, les effectifs de l'entreprise ont doublé pour atteindre 7680 collaborateurs.

TRANSPORT: Comme annoncé il y a tout juste une semaine, Swiss étoffe son offre pour le mois de juin. Jeudi, la compagnie aérienne a fourni plus de détails sur les destinations qu'elle compte recommencer à desservir. Au programme figurent sur les bords de la Méditerranée Málaga, Barcelone, Madrid et Valence pour l'Espagne, Brindes, Florence, Naples et Rome pour l'Italie.

COMMERCE DE DÉTAIL: Lidl veut mettre l'accent sur ses points de vente situés en centre-ville et dans les agglomérations. A cet effet, la filiale helvétique du discounter allemand veut construire les magasins dans ces zones sur deux étages, le premier niveau étant réservé aux places de stationnement. Le détaillant va aussi introduire des caisses automatiques. Le nouveau concept de filiales, appelé "magasin métropolitain", vise à s'adapter à l'espace restreint en ville, celui-ci ne nécessitant qu'une surface de terrain de 3500 mètres carrés, contre 6000 à 7000 mètres carrés pour un point de vente standard.

CORONAVIRUS: La pandémie de nouveau coronavirus devrait amputer en 2020 les recettes fiscales allemandes de près de 100 milliards d'euros (un peu plus de 105 milliards de francs suisses), selon une estimation du ministre des Finances, Olaf Scholz. "Comparé à l'estimation d'octobre, les rentrées d'impôts seront 98,6 milliards d'euros plus faibles qu'attendu", notent les experts du ministère dans un communiqué. Ils précisent que le manque à gagner devrait notamment être de 44 milliards pour l'Etat fédéral, 35 milliards pour les Etats-régions et 15,6 milliards d'euros pour les communes.

CONJONCTURE: L'excédent commercial de l'Italie a augmenté de 1,1 milliard d'euros (1,2 milliard de francs suisses) en mars sur un an, sur fond de forte baisse des échanges en raison des mesures de confinement contre l'épidémie de coronavirus, a annoncé l'Istat. L'excédent commercial atteint 5,68 milliards, contre 4,57 en mars 2019. Sans tenir compte de l'énergie, il s'élève à 7,69 milliards d'euros, a précisé l'Institut national des statistiques.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines a annoncé retirer de sa flotte le long-courrier 777, produit par Boeing, d'ici à la fin de l'année pour mieux résister à la crise liée au coronavirus. Dans un document transmis au gendarme boursier américain, la SEC, Delta a indiqué que cette mesure visait à "mieux aligner notre réseau avec la baisse de la demande résultant de la pandémie de Covid-19, rendre notre flotte plus efficace et plus moderne et faire des économies".

TÉLÉCOMS: Le premier groupe télécoms européen, Deutsche Telekom, a profité de l'utilisation accrue de la téléphonie du fait du confinement instauré en réponse au coronavirus au premier trimestre, et vu ses bénéfices croître. Le bénéfice net ajusté du groupe ressort à 1,3 milliard d'euros (1,4 milliard de francs suisses), en hausse de 8,5%.

ENERGIE: EDF a annoncé un chiffre d'affaires en très légère baisse au premier trimestre, les effets négatifs de la pandémie de Covid-19 ne s'étant fait sentir que sur la fin de la période. Le chiffre d'affaires a reculé de 0,8% (ou 1% à périmètre, norme et taux de change comparables) pour atteindre 20,70 milliards d'euros (21,76 milliards de francs suisses), a indiqué l'électricien dans un communiqué.

CONSTRUCTION: Le géant français Bouygues a enregistré une perte nette au premier trimestre, subissant de lourds effets de la crise du coronavirus dans la construction mais résistant mieux dans les télécoms, a-t-il annoncé, sans donner de nouvelles prévisions. Le groupe a signé une perte trimestrielle de 204 millions d'euros (214 millions de francs suisses), nettement creusée par rapport aux 59 millions enregistrés un an plus tôt. Ses revenus ont décliné de 9% à 7,93 milliards.

awp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BOUYGUES -1.02%29.13 Cours en temps réel.-22.31%
CLARIANT AG -0.06%18.06 Cours en différé.-16.34%
DEUTSCHE TELEKOM AG -0.91%14.19 Cours en différé.-1.72%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.16%8.6 Cours en temps réel.-13.52%
ENGIE -0.13%11.12 Cours en temps réel.-22.67%
STRAUMANN HOLDING AG -0.09%864.2 Cours en différé.-8.99%
THE BOEING COMPANY 6.35%155.355 Cours en différé.-53.59%
ZURICH INSURANCE GROUP LTD -0.87%319.1 Cours en différé.-18.94%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
21:25Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, deux blessés, l'auteur arrêté
RE
20:54ATTAQUE DE PARIS : "Manifestement un acte de terrorisme islamiste" - Darmanin
RE
20:52ATTAQUE DE PARIS : cinq nouvelles gardes à vue - source judiciaire
RE
20:52France-cinq nouvelles gardes à vues après l'attaque à l'arme blanche devant les anciens locaux de charlie hebdo - source judiciaire
RE
20:24DEVISES : le $ grimpe de concert avec W-Street... inhabituel
CF
20:05Coronavirus-31.661 décès dénombrés depuis le début de l'épidémie en france (31.511 jeudi)-ministère de la santé
RE
20:05Coronavirus-Plus de 500.000 contaminations et 150 nouveaux décès en France
RE
20:05Coronavirus-6.128 patients hospitalisés, dont 1.098 en réanimation-ministère de la santé
RE
20:03Coronavirus-15.797 nouveaux cas diagnostiqués en 24h00 en france (16.096 jeudi)-santé publique france
RE
20:00Deux millions de morts "probables" si on ne fait pas tout contre la pandémie
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"