Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 15 juillet 2021

15/07/2021 | 17:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

IMMOBILIER: Les taux hypothécaires, après avoir accéléré ces derniers mois en raison des craintes d'inflation, devraient lâcher du lest ces prochains mois. Les spécialistes s'attendent à une stabilisation, voire même un recul pour les taux des crédits immobiliers. Mi-juillet, les taux pour les hypothèques à dix ans ont atteint en moyenne 1,15%, après un pic à 1,23% en mai, selon le relevé du comparateur en ligne comparis.ch. Pour les emprunts à cinq ans, les taux évoluaient à 0,92% pendant le mois sous revue.

TÉLÉCOMS: Swisscom fait à nouveau l'objet d'une plainte auprès du gendarme de la concurrence pour abus de position dominante dans le domaine de l'internet à haut débit. Trois sociétés ont lancé une procédure contre l'ex-régie fédérale, accusée d'imposer à ses concurrents des prix élevés pour l'accès à son infrastructure. Dans un communiqué, les sociétés winterthouroise Init7, soleuroise SolNet et tessinoise Ticinocom annoncent le dépôt d'une plainte commune auprès de la Commission de la concurrence (Comco).

AIDES AUDITIVES: Les producteurs de dispositifs médicaux Straumann et Sonova annoncent des changements à venir au sein de leurs comités de direction respectifs. Le fournisseur de l'industrie chirurgico-dentaire accueillera dès le mois d'octobre le transfuge de Bayer Christian Ullrich en qualité de chef de l'information. Le fabricant et distributeur d'assistances auditives de son côté a recruté pour début avril de l'an prochain l'actuel responsable pour la région Europe occidentale de son homologue rhénan, Robert Woodley, au poste de superviseur unique des différents segments d'activité de l'unité Hearing Instruments.

CHOCOLAT: Le transformateur de cacao Barry Callebaut a vu ses ventes et volumes décoller sur les neuf premiers mois de son exercice décalé. Pour la suite, le groupe zurichois, qui change début septembre de patron, est "confiant" de pouvoir atteindre ses objectifs à moyen terme. Entre septembre 2020 et fin mai 2021, l'entreprise a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 2,1% - ou +7,7% hors effet de changes - à 5,35 milliards de francs suisses. Les volumes ont quant à eux crû de 3,4% à 1,62 million de tonnes.

COMMERCE: Le facilitateur de distribution DKSH a vu tant ses recettes que son bénéfice croître sur les six premiers mois de l'année. En dépit des restrictions liées au Covid-19, le groupe zurichois a misé sur ses acquisitions et le développement du commerce en ligne. Les recettes se sont établies à 5,49 milliards de francs suisses de janvier à juin, soit une progression de 5,3% à taux de change constant. Le résultat d'exploitation (Ebit) a crû de 21% à 131,5 millions de francs suisses. Le bénéfice après impôts s'est étoffé de presque la moitié à 86,7 millions de francs suisses.

ASSURANCE: Bâloise a fondé la start-up Parcandi, qui permet de mettre en relation les propriétaires de places de parking avec les conducteurs à la recherche d'un endroit pour se garer. L'idée avait été développée en premier lieu en interne lors d'une campagne d'innovation. Grâce à une application, les conducteurs réservent leur place de parking en quelques clics. Il est possible de réserver sa place de parking jusqu'à deux heures à l'avance ou de se garer spontanément.

COMMERCE DE DÉTAIL: Le détaillant Valora a fait l'acquisition de cinq librairies de gare à la famille Wuttke dans le nord de la Bavière en Allemagne. Les surfaces de ventes sont situées dans les gares de la Deutsche Bahn (chemins de fer allemands) des villes de Bamberg, Bayreuth, Hassfurt, Hof et Kulmbach. Le groupe bâlois renforce ainsi sa présence outre-Rhin, avec désormais près de 160 points de vente, en partenariat avec Deutsche Bahn. Les parties impliquées ont convenu de ne pas indiquer les modalités financières de l'opération.

CYBERRISQUES: La Banque nationale suisse (BNS) et le groupe SIX, qui exploite notamment la Bourse suisse, veulent lancer un réseau de communication sécurisé pour les acteurs financiers. Ce dernier vise notamment à les protéger davantage des cyberattaques, en recrudescence dans le secteur financier. Ce réseau de communication, basé sur la technologie Scion ("Scalability, Control and Isolation on Next-Generation Networks") développée par l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, doit augmenter "la capacité de résistance du système financier face aux cyberrisques", selon un communiqué de SIX. Les investissements consentis n'ont pas été divulgués.

AGRICULTURE: La coopérative agricole Fenaco introduit gracieusement dans ses aliments fourragers pour bovins un complément destiné à limiter les émissions de méthane des vaches laitières. Si elle sera gratuite pour les éleveurs, l'initiative doit être financée par le négoce de certificats d'émission de CO2. Une évaluation indépendante de cet échange est en cours et doit livrer ses conclusions à l'automne. En cas de validation, la filiale fourragère UFA de Fenaco prévoit d'élargir la gamme de produits enrichis avec cet additif.

MARCHÉ DE L'ART: La cryptobanque zurichoise Sygnum s'est associée à une société d'investissement dans l'art, Artemundi, pour proposer aux investisseurs des parts numériques du tableau de Picasso "La fillette au béret". L'oeuvre, d'une valeur estimée à 4 millions de francs suisses, sera partagée en 4000 jetons (tokens) qui seront émis à au moins 5000 francs suisses l'unité, pour un volume total de 20 millions minimum. Cette offre sera réservée à des investisseurs professionnels, indique Sygnum.

EMPLOI: Le marché de l'emploi s'améliore au Royaume-Uni, avec un taux de chômage en baisse et un bond du nombre de salariés en juin. La reprise d'activité s'accompagne toutefois d'une explosion des postes vacants, selon des chiffres officiels. La réouverture de l'économie depuis mars, associée au maintien du dispositif de chômage partiel, permet aux données sur l'emploi de reprendre des couleurs dans le pays. Mais la levée des restrictions et le redémarrage de nombreux secteurs causent des problèmes de recrutement comme en témoigne l'envolée des postes à pourvoir, au nombre de 862'000 entre avril et juin, soit une hausse de 38,8% sur un trimestre.

BANQUES: La banque d'affaires américaine Morgan Stanley a dévoilé de solides résultats au deuxième trimestre, profitant de la bonne santé des marchés financiers dans un contexte de réouverture des économies, et d'une activité de conseil au beau fixe. Son bénéfice net a atteint 3,5 milliards de dollars (3,2 milliards de francs suisses), en hausse de 10% sur un an, après avoir enregistré un doublement au trimestre précédent.

RÉSEAUX SOCIAUX: Le comité européen de la protection des données personnelles (EDPB) demande à l'autorité irlandaise d'enquêter sur les modifications controversées des conditions d'utilisation de la messagerie WhatsApp. Le comité qui fédère les 27 autorités nationales de protection des données européennes a été saisi notamment par l'autorité allemande, qui a temporairement interdit à Facebook, la maison mère de WhatsApp, d'utiliser les données collectées par sa filiale.

TRANSPORT AÉRIEN: Les difficiles tractations entre Rome et Bruxelles sur un plan de sauvetage pour relancer Alitalia, en grande difficulté financière, ont abouti à une "solution constructive et équilibrée", a annoncé le ministère italien de l'Economie. Ita, la nouvelle compagnie censée naître des cendres d'Alitalia, "sera pleinement opérationnelle à partir du 15 octobre, date à laquelle les premiers vols devraient décoller", a-t-il indiqué dans un communiqué.

INFORMATIQUE: Le groupe américain de sécurité informatique NortonLifeLock et son concurrent tchèque Avast ont annoncé être en "discussions avancées" en vue d'une fusion qui créerait un géant pour les produits grand public. Les deux groupes ont confirmé dans des communiqués distincts leur projet après une information du Wall Street Journal indiquant qu'Avast serait valorisé 8 milliards de dollars pour l'occasion.

BANQUES: La fintech britannique Revolut a annoncé être désormais valorisée 33 milliards de dollars (29,8 milliards de francs suisses), après avoir réalisé une levée de fonds de 800 millions de dollars. La valorisation de la néobanque, aussi active en Suisse, atteint désormais le niveau de certains établissements historiques de la City. La banque en ligne explique que cette opération permet l'entrée à son capital du géant japonais Softbank et du fonds d'investissement américain Tiger.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne finlandaise Finnair a annoncé une nouvelle perte trimestrielle. La levée progressive des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 a toutefois permis au transporteur scandinave de réduire le débours par deux en l'espace d'un an. La compagnie, détenue à 55,9% par l'Etat finlandais, a également relevé son objectif de réduction de coûts, porté à 200 millions d'euros (214,15 millions de francs suisses), contre 170 millions jusqu'à présent.

HABILLEMENT: Le géant japonais du prêt-à-porter Fast Retailing (Uniqlo) a abaissé ses prévisions opérationnelles et de ventes pour l'ensemble de son exercice 2020/21 se terminant le 31 août, du fait de performances inférieures à ses attentes au troisième trimestre. Le groupe s'attend à un bénéfice opérationnel de 245 milliards de yens (2,03 milliards de francs suisses), contre 255 milliards de yens précédemment. Il anticipe des ventes annuelles de 2150 milliards de yens (17,9 milliards de francs suisses), soit une hausse de 7% sur un an, contre 2210 milliards de yens auparavant.

AUTOMOBILE: Le groupe automobile allemand Daimler a fait état d'un bénéfice opérationnel de 5,2 milliards d'euros (5,6 milliards de francs suisses) au deuxième trimestre, grâce à des plans d'économies et à une reprise d'activité postpandémie, malgré les pénuries de semi-conducteurs qui plombent ses résultats. "Nous continuons à réaliser de solides performances financières (...), malgré la faible disponibilité des semi-conducteurs, qui a eu un impact sur notre production au deuxième trimestre", a indiqué le groupe dans un communiqué de résultats préliminaires.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / SWISS FRANC (AUD/CHF) 0.08%0.67667 Cours en différé.-0.69%
AVAST PLC -0.62%575 Cours en différé.6.98%
BAYER AG -0.94%45.21 Cours en différé.-6.12%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) 0.08%1.28055 Cours en différé.5.86%
CANADIAN DOLLAR / SWISS FRANC (CAD/CHF) -0.23%0.72945 Cours en différé.5.27%
CHINESE YUAN RENMINBI / SWISS FRANC (CNY/CHF) -0.02%0.144111 Cours en différé.5.94%
DAIMLER AG -1.07%71.36 Cours en différé.23.48%
DANISH KRONE / SWISS FRANC (DKK/CHF) 0.19%14.651 Cours en différé.1.34%
DKSH HOLDING AG 0.89%73.35 Cours en différé.10.22%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.15%1.09269 Cours en différé.0.94%
FACEBOOK INC -2.24%364.72 Cours en différé.33.52%
FINNAIR OYJ 1.99%0.6756 Cours en différé.-10.81%
HONGKONG-DOLLAR / SWISS FRANC (HKD/CHF) 0.54%11.979 Cours en différé.4.37%
INDIAN RUPEE / SWISS FRANC (INR/CHF) 0.22%0.012639 Cours en différé.4.09%
JAPANESE YEN / SWISS FRANC (JPY/CHF) 0.25%0.8475 Cours en différé.-1.39%
NEW ZEALAND DOLLAR / SWISS FRANC (NZD/CHF) 0.06%0.65596 Cours en différé.3.18%
RUSSIAN ROUBLE / SWISS FRANC (RUB/CHF) -0.11%0.01278 Cours en différé.6.91%
S&P GSCI COCOA INDEX 0.30%104.6741 Cours en différé.2.38%
SINGAPORE-DOLLAR / SWISS FRANC (SGD/CHF) 0.20%0.6906 Cours en différé.2.96%
SONOVA HOLDING AG -1.25%379.2 Cours en différé.64.87%
SWEDISH KRONA / SWISS FRANC (SEK/CHF) -0.25%0.10737 Cours en différé.0.00%
SWISSCOM AG 0.87%535.8 Cours en différé.12.30%
US DOLLAR / SWISS FRANC (USD/CHF) 0.43%0.93138 Cours en différé.4.80%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
18/09Paris et Moscou s'entendent pour discuter de leur différend sur le champagne
RE
18/09Séisme de magnitude 5,6 en Papouasie-Nouvelle-Guinée
RE
18/09Les pays du "Quad" vont s'accorder pour sécuriser l'approvisionnement en puces-Nikkei
RE
18/09Syrie-L'Etat islamique revendique l'attaque d'un gazoduc
RE
18/09France-La mobilisation faiblit contre le "pass sanitaire"
RE
18/09France-Le rappel des ambassadeurs aux USA et en Australie montre "la force de la crise"-Le Drian
RE
18/09La france annonce 7.414 nouveaux cas de coronavirus
RE
18/09France-Le rappel des ambassadeurs aux USA et en Australie montre "la force de la crise"-Le Drian
RE
18/09France-le rappel des ambassadeurs français aux etats-unis et en australie est "un acte politique lourd et qui signifie la force de la crise"-le drian
RE
18/09A Paris, Nathan Paulin relie la tour Eiffel au théâtre de Chaillot suspendu à une sangle
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"