Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 8 novembre 2018

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
08/11/2018 | 17:15

Zurich (awp/ats) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

MARCHÉ DU TRAVAIL: Le chômage en Suisse n'a plus bougé depuis une demi-année, demeurant à un niveau très bas. En octobre, le taux de sans-emploi est resté à 2,4%, selon les indications fournies par le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Le nombre d'inscrits auprès des Offices régionaux de placement s'est élevé à 107'315, en légère progression (+0,7%) sur un mois. Corrigé des variations saisonnières, le taux de chômage n'a pas bougé, affichant encore 2,5%. Ces chiffres correspondent aux prévisions des économistes sollicités par AWP. "En l'état actuel, il sera assez difficile de descendre plus bas" indique à AWP Peter Rosenstreich, chef des stratégies de marché auprès de Swissquote.

ASSURANCES: Affichant des primes brutes en hausse dans l'assurance dommages après neuf mois, Zurich Insurance s'estime en bonne voie pour réaliser les objectifs visés pour 2019. De janvier à fin septembre, le volume souscrit dans les affaires non vie s'est étoffé de 2% à 25,87 milliards de dollars (25,67 milliards de francs suisses). A périmètre de consolidation et taux de change constants, les primes brutes encaissées dans l'assurance dommages (Property & Casualty, P&C) sont demeurées stables, a précisé Zurich Insurance (Zurich). Sur la période sous revue, le premier assureur helvétique a notamment cédé son pôle retraite et épargne en Grande-Bretagne à Lloyds Banking Group et finalisé le rachat des affaires mexicaines, brésiliennes et argentines de son concurrent australien QBE.

TÉLÉCOMS: Sunrise a poursuivi sa croissance et a amélioré sa rentabilité opérationnelle au troisième trimestre. Le groupe zurichois est parvenu à acquérir de nouveaux clients de renom et de renouer avec les bénéfices dans le segment de la clientèle entreprise et affirme ne pas subir d'effets de l'offre du concurrent Salt dans la téléphonie fixe. La dynamique de souscription est restée particulièrement robuste dans la clientèle mobile passant à un abonnement ("postpaid"), dont le nombre frôle désormais 1,7 million.

BANQUES: Julius Bär étend son rayon d'action à l'Afrique du Sud avec l'ouverture d'un nouveau bureau à Johannesburg. Le gestionnaire de fortune y emploiera sept collaborateurs locaux, dont cinq débauchés auprès de RMP Private Bank, Barclays Africa et Nedbank. Cette présence physique permettra au groupe zurichois d'offrir aux clients du grand pays d'Afrique australe une palette complète de conseils et de solutions d'investissements. L'Afrique du Sud dispose de la plus grande population de grosses fortunes sur le continent africain, estimée selon une récente étude à 92'000 individus, rappelle la banque.

TÉLÉPHONIE: Wisekey lance un téléphone portable "hypersécurisé" basé sur la blockchain et destiné à la gestion des cryptomonnaies. Tous les composants de ce "Wisephone" bénéficient de la technologie maison de l'entreprise de cybersécurité, pour le logiciel et la mémoire, et doivent permettre à l'utilisateur de garder le contrôle de ses données et informations. L'appareil, fonctionnant sur Android, est un smartphone haut de gamme, dont le prix sera fixé d'ici fin novembre. Il acceptera les puces (cartes SIM) de tous les opérateurs. Mais ceux-ci n'auront pas le contrôle des données, qui seront en main de l'utilisateur, une fois les procédures usuelles d'authentification passées auprès de Wisekey.

BUDGET ITALIEN: Le déficit public italien devrait considérablement s'accroître au cours des deux prochaines années si Rome met en oeuvre les mesures prévues dans son budget 2019, rejeté par Bruxelles, a mis en garde la Commission européenne. Dans ses prévisions d'automne, l'exécutif européen estime que le déficit de l'Italie atteindra 2,9% de son produit intérieur brut (PIB) l'an prochain, puis 3,1% en 2020, soit bien au-delà des prévisions de Rome, qui table sur 2,4% en 2019 et 2,1% l'année suivante.

BUDGET ITALIEN: Le Fonds monétaire international (FMI) a dit craindre une "contagion" des turbulences financières que traverse l'Italie aux pays européens présentant des "fondamentaux macroéconomiques plus fragiles". Evoquant les taux d'emprunt italiens, à leur plus "haut niveau depuis quatre ans", le FMI note que les "retombées sur les autres marchés ont été pour le moment relativement limitées".6

CONJONCTURE: L'Allemagne a enregistré en septembre un excédent commercial de 17,6 milliards d'euros, en retrait par rapport à août, selon des données provisoires publiées par Destatis dans un contexte de tensions commerciales persistantes. Les exportations ont baissé de 0,8% sur un mois, davantage que les importations, en retrait de 0,4% sur la même période, d'après des chiffres de l'office fédéral des statistiques, corrigés des variations saisonnières (CVS).

CONJONCTURE: Le déficit commercial, l'un des grands points faibles de l'économie française, est resté stable en septembre à 5,7 milliards d'euros. Le repli des importations a permis de compenser la baisse des exportations, ont indiqué les Douanes. Sur les neuf premiers mois de l'année, le déficit cumulé a atteint 48,2 milliards d'euros, ont précisé les Douanes dans un communiqué. C'est légèrement moins que le chiffre atteint à la même période l'an dernier (49,3 milliards), ajoutent-elles.

AUTOMOBILES: Tesla a nommé Robyn Denholm à la présidence du conseil d'administration en remplacement d'Elon Musk, qui avait dû démissionner de ce poste début octobre. La désignation de Robyn Denholm, jusqu'alors directrice financière du poids lourd australien des télécommunications Telstra, prend effet immédiatement mais elle continuera d'y assurer ses fonctions pendant les six prochains mois.

INFORMATIQUE: Toshiba, victime d'une succession de crises internes ces dernières années, a annoncé en marge de ses résultats une volée de mesures pour tenter de se remettre durablement sur pied. Le géant nippon va réduire ses effectifs de 5% et biffer 7000 emplois, tout en continuant de céder ou liquider des filiales. Si le conglomérat industriel japonais a pu afficher un bénéfice net record de 1082 milliards de yens (9,41 milliards de francs suisses) pour les mois d'avril à septembre, il s'agit d'un résultat en trompe-l'oeil pour ainsi dire. Il reflète entièrement la somme énorme encaissée lors de la vente de la lucrative filiale de puces-mémoires Toshiba Memory.

BANQUES: La deuxième banque allemande Commerzbank a dévoilé un bénéfice net au troisième trimestre légèrement supérieur aux attentes, sur fond de virage numérique et de nouveaux gains de clientèle. Entre juillet et septembre, l'établissement francfortois a dégagé un bénéfice net part du groupe de 218 millions d'euros (250 millions de francs suisses), certes bien inférieur au solde de 467 millions d'euros d'il y a un an, qui était gonflé par des effets exceptionnels. Le résultat cette année est lui supérieur aux 208 millions d'euros attendus par les analystes interrogés par le prestataire de services financiers Factset.

awp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
21:39Les "Gilets jaunes" ne désarment pas, l'exécutif refuse de plier
RE
21:00BREXIT : Barnier suggère de prolonger la transition jusqu'à fin 2022 - The Guardian
RE
20:44MIDTERMS-Le républicain Scott proclamé vainqueur de la sénatoriale en Floride
RE
20:24Netanyahu exhorte ses alliés à ne pas faire tomber la coalition au pouvoir
RE
20:21Je ne crois pas que les gilets jaunes veuillent une grande conférence avec les organisations politiques et syndicales, dit philippe à propos de l'appel de laurent berger à un pacte social de la conversion écologique
RE
20:21France-Philippe entend les "Gilets jaunes" mais ne déviera pas de son cap
RE
20:17Nous allons tenir la trajectoire carbone que nous avons fixée-philippe
RE
20:16"on peut sans doute mieux expliquer et beaucoup mieux accompagner"-philippe
RE
20:15"le cap que nous avons fixé est le bon, nous allons le tenir"-philippe
RE
20:13"je comprends le ras-le-bol fiscal", le niveau d'impôts et de taxes aura diminué à la fin du quinquennat-philippe sur france 2
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité