Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du mardi 30 novembre

30/11/2021 | 17:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

CONJONCTURE: Le mouvement de correction des anticipations pour l'économie helvétique s'est poursuivi en novembre. Le baromètre établi par le centre d'études conjoncturelles KOF de l'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) a reculé, mais reste supérieur à sa moyenne à long terme. Les perspectives restent positives, tant que l'activité économique ne sera pas entravée par une nouvelle propagation du coronavirus. Le baromètre conjoncturel du KOF a reculé de 1,7 point pendant le mois sous revue, pour s'inscrire à 108,5 points, essentiellement en raison du recul des composantes liées au secteur de l'hôtellerie-restauration, alors que ceux liés aux autres services, à la consommation privée et à l'activité manufacturière connaissent toujours une tendance à la hausse, précise un communiqué.

CONJONCTURE: Face à une crise conjoncturelle d'ampleur historique, l'économie genevoise a su résister, notamment grâce aux mesures étatiques, prêts Covid et réduction des horaires de travail (RHT) en tête. Impossible cependant d'anticiper l'impact de nouvelles restrictions des activités sur des secteurs fragilisés, selon une étude. "La crise sanitaire a été un stress test (...) pour vérifier la solidité de l'écosystème genevois. Je crois que nous avons des raisons d'être optimistes, même s'il faut rester vigilants", a expliqué Vincent Subilia, directeur général de la Chambre de commerce, d'industrie et des services de Genève (CCIG) en conférence de presse. La CCIG présentait avec son partenaire, la Banque cantonale de Genève (BCGE) la 14e édition de son étude économique.

BANQUES: Les caisses de pension suisses accordent de plus en plus d'intérêt aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) pour placer leur fortune, selon une étude de Credit Suisse. Toutefois, elles sont confrontées à un manque de transparence des données et à la difficulté de comparer les critères ESG, précise la banque. "L'intégration des critères ESG par les caisses de pension fait son chemin en Suisse, mais un potentiel de rattrapage est présent", relève Sara Carnazzi-Weber, responsable analyse politico-économique au Credit Suisse. En comparaison internationale, la Suisse est en effet loin d'arriver en tête, précédée par les pays nordiques notamment, qui ont une "longue tradition" dans les placements durables.

CONSTRUCTION: La nouvelle patronne de Dormakaba, Sabrina Soussan, claque déjà la porte du groupe zurichois dont elle avait pris les commandes il y a seulement huit mois. Alors que la Franco-allemande va prendre la direction du groupe hexagonal Suez, l'action du spécialiste de la sécurisation d'accès s'effondrait. Les analystes faisaient part de leur "surprise" et "déception". Mme Soussan était entrée en fonction chez Dormakaba en avril, succédant à Riet Cadonau qui s'est consacré à son mandat de président. Elle quittera l'entreprise de Rümlang fin décembre et sera remplacée par Jim-Heng Lee, membre de la direction et directeur opérationnel (COO) de la division Access Solutions Asia-Pacific.

MATIÈRES PREMIÈRES: Le fonds activiste Bluebell Capital demande au géant zougois des matières premières Glencore de se séparer du charbon thermique. Il affirme que de nombreux investisseurs ne peuvent plus investir dans l'entreprise en raison de cette présence dans ce qui n'est plus une "matière première d'avenir". Dans une lettre adressée aux dirigeants du géant des matières premières, consultée par l'AFP, ce fonds basé à Londres juge que le groupe dispose de nombreuses matières premières qui ont un rôle à jouer dans la transition énergétique, citant notamment le cuivre, le cobalt ou le zinc. "Néanmoins, Glencore reste une histoire complexe sur les marchés d'actions avec un +bagage+ qui a eu l'effet inévitable de peser sur le cours de son action", affirment les dirigeants de ce fonds dans cette lettre datée du 8 novembre.

PHARMA: Assis sur une confortable réserve de liquidités dans le sillage de la mégatransaction réalisée avec son voisin et concurrent Roche, Novartis privilégie les investissements dans ses activités plutôt que le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions. Une décision à ce sujet doit être arrêtée au cours des prochains mois, a indiqué le président Jörg Reinhardt dans une interview accordée à TeleZüri. "Certains investisseurs à la vue courte préféreraient un rachat d'actions (...) mais il s'agit d'une opération ponctuelle. Nous avons appris au cours des dernières années qu'elle est généralement bien acceptée, mais oubliée après quelques jours à peine", souligne le superviseur en chef. Les actionnaires devraient néanmoins percevoir au titre de 2021 également un dividende en hausse.

RENCHÉRISSEMENT: Le taux d'inflation dans la zone euro a atteint un niveau record en novembre, à 4,9% sur un an, toujours propulsé par des prix de l'énergie en hausse constante, selon la première estimation mensuelle publiée par Eurostat. Jamais Eurostat n'avait enregistré un tel chiffre depuis le début de ses estimations il y a plus de vingt ans.

HABILLEMENT: Marta Ortega, fille du multimilliardaire espagnol Amancio Ortega, qui a fait fortune avec son empire de l'habillement Inditex, a été nommée à la tête du groupe, propriétaire de la marque Zara, a annoncé l'entreprise dans un communiqué. "Le conseil d'administration d'Inditex, à l'initiative de son président Pablo Isla et de son fondateur Amancio Ortega (...) a approuvé la nomination de Marta Ortega Pérez en tant que présidente du groupe", indique le communiqué.

CONJONCTURE: L'activité manufacturière en Chine est repassée dans le vert en novembre, après deux mois de contraction liée à une crise énergétique qui a fait bondir les prix et provoqué des coupures d'électricité, selon des chiffres officiels. L'indice des directeurs d'achats (PMI), qui mesure l'activité des usines du pays, s'est établi en novembre à 50,1 points contre 49,2 le mois précédent, a annoncé le Bureau national des statistiques (BNS).

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
19:10Coronavirus-le rappel vaccinal ouvert à tous les 12-17 ans à par…
RE
19:04France/Coronavirus-La plupart des restrictions levées en février-Castex
RE
18:25L'Europe finit dans le vert, les résultats des sociétés en soutien
RE
18:22SYNTHESE-Ukraine-Les Occidentaux affichent leur unité après les propos ambigus de Biden
RE
18:08Benoît XVI mis en cause dans un rapport allemand sur les abus dans l'Eglise
RE
18:07La france annonce que 3.842 patients sont en reanimation en rais…
RE
18:04Benoît XVI mis en cause dans un rapport allemand sur les abus dans l'Eglise
RE
17:58Les bonnes affaires de croissance et les bénéfices optimistes stimulent la Bourse.
ZR
17:47Février "décisif" pour l'accord sur le nucléaire iranien, disent les Occidentaux
RE
17:36Le maire de New York, Eric Adams, va recevoir son premier salaire en cryptomonnaies via Coinbase.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"