Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Revenus et rentabilité en repli pour Salt après neuf mois

26/11/2020 | 09:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Genève (awp) - Pandémie de coronavirus oblige, Salt affiche une performance en repli après neuf mois en 2020. L'opérateur vaudois, numéro trois du marché helvétique des télécoms, a vu ses revenus se tasser de 1,9% en un an à 730,7 millions de francs suisses. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'est lui contracté de 3% à 371,4 millions.

Outre la baisse des revenus, le repli de la rentabilité reflète aussi la cession l'an dernier des antennes au spécialiste espagnol Cellnex pour 700 millions d'euros, écrit jeudi Salt. Depuis, l'opérateur doit s'acquitter de frais de location pour cette infrastructure, ce qui pèse sur la performance opérationnelle. Sans tenir compte de ces charges, l'Ebitda a légèrement progressé.

La baisse des recettes, alors que l'opérateur signale avoir gagné de nouveaux abonnés à ses services mobiles, reflète quant à elle la diminution des revenus perçus au titre des frais d'itinérance, les mesures mises en oeuvre pour lutter contre le Covid-19 ayant réduit les déplacements à l'étranger de la clientèle. Salt a aussi souffert du repli des ventes de téléphones mobiles et autres accessoires dans ses propres magasins, ceux-ci ayant été fermés durant la première vague de la pandémie de coronavirus.

Au final, Matterhorn Telecom, la société contrôlant Salt, a engrangé un bénéfice net de 46,8 millions de francs suisses, un résultat en chute libre au regard des 470,3 millions des neuf premiers mois de 2019, cette dernière somme comprenant toutefois le gain issu de la vente des antennes à Cellnex.

Evolution "très satisfaisante"

Contacté par AWP, Pascal Grieder, le directeur général de Salt s'est dit "très satisfait" du développement des affaires de l'opérateur. Sur le seul 3e trimestre, ce dernier a gagné pas moins de 21'800 nouveaux abonnés à ses services mobiles, soit près de trois fois plus qu'aux premier et deuxième partiels (respectivement 7000 et 7600 nouveaux clients), soit la meilleure performance trimestrielle depuis six ans.

A fin septembre, l'opérateur vaudois recensait ainsi 1,287 million d'abonnés à ses services mobiles, quand bien même le nombre de clients ayant souscrits une offre prépayée a poursuivi son repli, passant de 558'000 à fin décembre 2019 à 534'000 à l'issue du 3e trimestre 2020. Le phénomène touche toutefois les trois principales entreprises suisses de télécoms.

Salt a également poursuivi sa croissance dans le secteur de la clientèle commerciale, gagnant de nouveaux clients pour un cinquième trimestre consécutif. Ce dont "nous nous réjouissons naturellement", s'est félicité M. Grieder.

Salt a aussi affiché une évolution favorable dans le domaine de l'accès à internet à haut débit, son offre de connexion via la fibre optique Salt Home ayant conquis plus de 100'000 clients à fin juin et franchi le seuil de rentabilité en matière d'excédent brut d'exploitation. Salt n'a pas fourni des chiffres actualisés en la matière.

Dans son communiqué, Salt affirme vouloir poursuivre l'extension de son réseau de fibre optique, malgré l'abandon de la coopération prévue avec le concurrent Sunrise, suite à son rachat par Liberty Global, la maison-mère d'UPC Suisse. L'opérateur établi à Renens indique être à la recherche d'investisseurs pour ce projet.

Evoquant les perspectives de Salt, M. Grieder attend la disponibilité prochaine d'un vaccin contre le Covid-19. Les voyages devraient ensuite augmenter à nouveau, tous comme les revenus d'itinérance. Salt se veut aussi optimiste en matière de ventes de smartphones, à la faveur notamment de la commercialisation des derniers iPhone d'Apple, compatibles avec les réseaux 5G.

Salt qui n'a activé la nouvelle technologie mobile qu'en août dernier, affiche une couverture plus réduite du territoire helvétique que celle proposée par Sunrise et Swisscom, a reconnu M. Grieder, sans fournir de chiffres exacts. Dans ce domaine, Sunrise se profile en numéro un, l'opérateur zurichois assurant offrir la variante la plus rapide de la 5G dans 686 localités, alors que Swisscom en couvre 455.

jb/ra/vj/nj


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 0.54%127.83 Cours en différé.-4.18%
LIBERTY GLOBAL PLC -0.04%24.76 Cours en différé.2.23%
SWISSCOM AG 0.27%475.4 Cours en différé.-0.63%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
13:30AVIS AUX MÉDIAS : La grande conférence canadienne sur l'abandon du tabac conclura la Semaine nationale sans fumée
GL
13:30UNITEDHEALTH : BPA ajusté en repli au 4e trimestre
CF
13:16SAINT-GOBAIN : soutenu par un relèvement de broker
CF
13:14CRITICAL ELEMENTS LITHIUM : L'analyse environnementale du projet Rose lithium-tantale de Corporation Lithium Éléments Critiques est en voie d'être complétée
PU
13:14ASML : Bernstein n'est pas inspiré par le dossier
ZD
13:13AENA : Barclays toujours neutre sur le dossier
ZD
13:04LAFARGEHOLCIM : UBS maintient sa recommandation à l'achat
ZD
13:04NETFLIX COM INC : Credit Suisse maintient son opinion neutre
ZD
13:03GLAXOSMITHKLINE : UBS maintient sa recommandation neutre
ZD
13:03BURBERRY : UBS reste à Vendre
AO
Dernières actualités "Sociétés"