Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Rien ne va plus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
15/02/2019 | 09:02

Le bel optimisme qui portait les indices depuis le début de la semaine est en train de faire pschitt. Le début de séance sera teinté de rouge en Europe ce matin, à l'image de la fin de parcours de la plupart des places asiatiques. Les tensions sont de retour sur les grands sujets du moment. Pendant ce temps, les pauvres journalistes ne savent plus où donner de la tête avec les publications d'entreprises.

Il y a encore quelques heures, tout semblait sur des rails. Le Brexit suivait son cours dans l'espoir d'un compromis trouvé sur la question de la frontière irlandaise. La politique intérieure américaine était momentanément apaisée par un accord budgétaire pour éviter un nouveau "shutdown". La Chine et les Etats-Unis progressaient rapidement vers un accord commercial.
 
Et puis patatras. Theresa May a subi un nouveau vote négatif au Parlement britannique et aurait prévu d'annoncer que le texte initial du Brexit ne sera pas modifié, ce qui risque encore de radicaliser les positions à la Chambre. Aux dernières rumeurs, Bruxelles pourrait proposer un document annexe pour gérer la question frontalière. Le suspense reste entier, comme la menace d'un Brexit dur. De frontière, il en est aussi question de l'autre côté de l'Atlantique où Donald Trump a prévu de décréter l'urgence nationale aux Etats-Unis afin de forcer l'obtention des crédits pour son mur avec le Mexique. Enfin, les tractations sino-américaines concernant les termes de leurs échanges commerciaux achopperaient sur d'importantes questions tenant à la réforme structurelle de l'économie chinoise. Pour autant, le Président Xi Jinping doit toujours rencontrer les émissaires américains présents à Pékin en signe de bonne volonté, après la fin du round de discussions ce matin. Cette poussée de pessimisme n'est alimentée que par des rumeurs. Comme la bouffée d'optimisme du début de la semaine du reste. Alors…
 
Le CAC40 a finalement démarré très proche de l'équilibre, pour cette journée des sorcières.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les ventes de détail britanniques (10h30) et la balance commerciale européenne (11h00) sont au programme ce matin. A 14h30, les investisseurs prendront connaissance de l'indice manufacturier Empire State (consensus 7,1) et des prix à l'importation. A 15h15, place à la production industrielle (consensus +0,1%) et à l'utilisation des capacités (consensus 78,8%). Enfin à 16h00, l'indice préliminaire de confiance des consommateurs compilé par l'Université du Michigan est attendu à 93,3 points.
 
L'euro recule de 0,1% à 1,1286 USD. L'once d'or gagne un peu de terrain à 1312 USD. La hausse se poursuit pour le pétrole, avec un baril WTI à 54,68 USD et un baril de Brent qui flirte avec les 65 USD. Le taux de l'emprunt d'État américain à 10 ans est en baisse à 2,648%. Le Bitcoin est en hausse de 0,5% à 3585 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Airbus : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 120 à 132 EUR. Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 142 à 148 EUR.
  • Amundi : Mediobanca reste à surperformance mais réduit de 77,50 à 70 EUR son objectif de cours.
  • Beazley : Jefferies reste à l'achat mais réduit de 680 à 650 GBp son objectif.
  • BT Group : Jefferies reste acheteur avec un objectif de cours relevé de 265 à 340 GBp.
  • Freenet : Commerzbank passe de neutre à acheter en visant 21 EUR.
  • Nestlé : Baader Helvea reste acheteur avec un objectif de cours relevé de 92 à 94 CHF
  • Osram : MainFirst démarre le suivi à surperformance en visant 52 EUR.
  • Pharmagest : GreenSome Finance reste acheteur avec un objectif de cours ajusté de 70 à 67,30 EUR.
  • Salmar : Sparebank passe de vendre à neutre en visant 455 NOK.
  • Temenos : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 120 à 115 CHF.
  • The Swatch Group : AlphaValue reste à l'achat mais réduit de 472 à 374 CHF son objectif de cours.
  • Ubisoft : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 80 à 75 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
 
Les publications d'entreprises se sont poursuivies hier en France, avec notamment Ubisoft, Euronext, TF1 ou Groupe ADP post-clôture. Vincent Bolloré quittera son siège au conseil de surveillance de Vivendi au profit de son fils Cyrille lors de la prochaine assemblée générale. Total a prévu de transférer ses opérations de trading de Londres vers Genève en septembre. La tension monte entre les parties française et néerlandaise d'Air France-KLM : hier, plusieurs centaines d'employés de KLM ont manifesté bruyamment leur soutien à leurs dirigeants. Sanofi et Regeneron gagnent un procès contre Amgen. Lagardère boucle la cession de ses titres de presse magazine en France à CMI pour 52 millions d'euros. Altran et frog design renforcent leur présence en Europe. Colas a vendu ses activités d'étanchéité au fonds OpenGate. Casino cède des magasins à Lidl et Leclerc. Keyrus, Akwel, Bolloré, Pharmagest, Metabolic Explorer, LexibookRecylex, WeAccess, Micropole, Lacroix, SQLI, Wallix, Bastide ont publié leurs comptes.
   
Les autorités américaines et Facebook sont en train de négocier le montant de l'amende qui frappera l'entreprise : une somme de plusieurs milliards de dollars est évoquée par le Washington Post. Face à une farouche opposition, Amazon renonce à ouvrir un second siège à New York. Vivendi a déprécié d'un peu plus d'un milliard d'euros sa participation dans Telecom Italia. Le groupe américain de semi-conducteurs Nvidia rassure avec ses trimestriels, ce qui vaut au titre une hausse de 8% hors séance et devrait aider les entreprises du secteur en Europe. Comme Michelin plutôt dans la semaine, Pirelli a publié des chiffres solides, à l'inverse du transporteur américain XPO Logistics (maison-mère de XPO Logistics Europe), dont le titre plongeait post-séance à Wall Street. Consensus raté aussi pour CBS. Le nouveau directeur général du bijoutier danois Pandora s'appelle Alexander Lacik. Panalpina pourrait s'allier au koweitien Agility, selon Bloomberg, pour se défendre contre DSV. Finalement, Ford et Volkswagen feraient des progrès en vue d'une alliance dans le véhicule électrique, alors que les rumeurs de la semaine évoquaient plutôt des pommes de discorde. Berkshire Hathaway est sorti d'Oracle et a réduit son exposition à Apple, tout en investissant dans Red Hat et Suncor Energy. Selon Reuters, Alibaba serait en négociation pour entrer au capital de la division chinoise de Metro. Carl Icahn pousserait l'opérateur de casinos Caesars à se vendre.
 
Ça publie. Electricité de France, Eutelsat, Société Foncière Lyonnaise en France. Allianz, Royal Bank of Scotland, Eni, Kuka, Saab ailleurs en Europe. PepsiCo, Deere, Moody's et Yandex aux Etats-Unis. Taiwan Semiconductor et Bridgestone en Asie.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -2.84%7.74 Cours en temps réel.-18.35%
ALIBABA GROUP HOLDING -0.64%155 Cours en différé.13.08%
ALLIANZ 1.10%202 Cours en différé.15.34%
ALTRAN TECHNOLOGIES 0.52%10.605 Cours en temps réel.51.39%
AMAZON -2.56%1810.2 Cours en clôture.16.56%
AMGEN -0.48%171.28 Cours en différé.-11.59%
AMUNDI 1.06%57.45 Cours en temps réel.24.46%
APPLE -0.38%178.97 Cours en différé.13.46%
BEAZLEY PLC 1.69%572 Cours en différé.13.60%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. -0.37%303000 Cours en différé.-0.62%
BITCOIN - EURO -0.08%7203.2745 Cours en clôture.112.44%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.08%8047.3865 Cours en clôture.108.94%
BT GROUP PLC -1.14%196.26 Cours en différé.-17.57%
CAC 40 0.67%5316.51 Cours en temps réel.12.38%
CASINO GUICHARD-PERRACHON 7.48%30.03 Cours en temps réel.-17.36%
CBS CORPORATION -0.90%47.48 Cours en différé.9.58%
DEERE & COMPANY 1.82%138.95 Cours en différé.-6.85%
DSV 0.00%Cours en clôture.0.00%
ENI 0.96%14.054 Cours en clôture.2.23%
EURONEXT N.V. 2.56%64.15 Cours en temps réel.27.53%
FACEBOOK 0.11%181.06 Cours en différé.38.12%
FORD MOTOR COMPANY -0.20%9.83 Cours en différé.28.76%
GROUPE ADP 0.58%155.2 Cours en temps réel.-6.22%
KUKA 0.40%50.4 Cours en différé.-0.79%
LAGARDÈRE 0.93%21.66 Cours en temps réel.-1.63%
LEXIBOOK -0.29%0.698 Cours en temps réel.-16.90%
METABOLIC EXPLORER 1.24%1.63 Cours en temps réel.1.37%
METRO -0.14%13.89 Cours en différé.3.70%
MICHELIN 1.88%105.5 Cours en temps réel.21.68%
MOODY'S CORPORATION 0.27%185.1 Cours en différé.31.82%
ORACLE CORPORATION -0.58%52.77 Cours en différé.17.56%
OSRAM LICHT 3.53%28.43 Cours en différé.-25.03%
PANALPINA 0.23%213.75 Cours en différé.65.70%
PEPSICO -0.36%129.5 Cours en différé.17.64%
PHARMAGEST INTERACTIVE -1.45%54.5 Cours en temps réel.6.65%
PIRELLI & CO. -0.45%5.324 Cours en clôture.-5.10%
RED HAT -0.17%185.69 Cours en différé.5.90%
REGENERON PHARMACEUTICALS -0.86%312.56 Cours en différé.-16.32%
ROYAL BANK OF SCOTLAND GROUP -0.37%216.7 Cours en différé.0.00%
SALMAR 0.07%409.4 Cours en différé.-4.35%
SANOFI 0.35%75.16 Cours en temps réel.-0.66%
SQLI 0.00%21.9 Cours en temps réel.32.89%
SUNCOR ENERGY INC. 1.06%41.81 Cours en différé.9.65%
TELECOM ITALIA -1.41%0.44115 Cours en différé.-9.35%
TEMENOS 1.42%181.03 Cours en différé.49.27%
TF1 -0.40%8.8 Cours en temps réel.24.29%
TOTAL 0.35%47.555 Cours en temps réel.2.98%
UBISOFT ENTERTAINMENT 1.40%71 Cours en temps réel.0.74%
VIVENDI 0.13%23.6 Cours en temps réel.10.90%
VOLKSWAGEN 0.61%142.86 Cours en différé.2.84%
WALLIX -3.04%10.2 Cours en temps réel.-18.40%
XPO LOGISTICS 0.00%274 Cours en temps réel.-12.18%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
Virtuel47
Le 15/02/2019 17:51
arrow option
J'aimerais bien comprendre pourquoi cet article "Rien ne va plus" de 9H02 ce jour apparaît à 17H45 ...
Rien ne va plus alors que le CAC finit à + 1,79% !
Et que le DJ est à + 1,30% en ce moment.
2