Tommy Douziech

Analyste
Suivre
Suivre sur
Collectionneur de pépites, Tommy Douziech est avant tout un investisseur GARP qui apprécie exploiter les inefficiences de marché sur des valeurs qualitatives avec une belle marge de sécurité.
Spécialiste du marketing et passionné de finance, cet analyste de marché s’est fait une place chez Zonebourse, jonglant au gré de ses envies entre investissements dans la valeur à long terme, stratégies de trading et psychologie des marchés.

Surperformer en temps de baisse

27/12/2021 | 15:32

Dans cet article, je vais vous présenter un ETF surperformant les marchés en phase de repli des indices actions. Il se base sur l’indice MSCI World Minimum Volatility, regroupant des actions du monde entier ayant la tendance d’être peu volatiles. De nombreux gérants ont adopté cette stratégie qui consiste à battre les marchés dans les phases de contraction (baissières) et monter en ligne avec le marché dans les phases d'expansion (haussières). Nous allons voir comment cet indice permet de faire de même.

L’indice MSCI World Minimum Volatility est construit autour de deux problématiques. Fournir les performances des plus grandes capitalisations boursières mondiales respectant des critères de volatilité résiduelle faible d’une part et de bêta faible d’autre part. 

La volatilité résiduelle est calculée à partir de la volatilité des rendements résiduels de la régression du bêta historique (historical sigma), la volatilité des rendements excédentaires au cours de l'année écoulée (daily standard deviation) ainsi que le rendement logarithmique excédentaire cumulé sur les derniers mois (cumulative range). Le bêta est calculé par rapport au coefficient de pente d'une régression chronologique des rendements excédentaires des actions, par rapport aux rendements excédentaires pondérés par la capitalisation. Je vous épargne les facteurs secondaires plus ardus mais nécessaires à la création de cet indice comme le risque de covariance de queue hydride idiosyncratique, c’est cadeau. 

Bon, tout ça à l’air plutôt technique, mais le résultat est simple à comprendre vous allez voir. Nous recherchons un placement diversifié en actions pour profiter des rendements composés à long terme du MSCI World tout en limitant le risque de baisse des actions les plus volatiles. 

Et à ce petit jeu, l’indice MSCI World Minimum Volatility est plutôt pas mal. Il surperforme son grand frère l’indice MSCI World durant les temps de crises. En 2008, il réalise une baisse de -29% contre -40% pour le MSCI World. En 2018, il a fait -1,4% contre -8,2% pour son grand frère.

002 Image Indice MSCI World Minimum Volatility Graph Variations

Source : MSCI 

Il n’y a qu’à regarder les dix premières positions pour comprendre la robustesse de cet indice dans les phases de baisse. 

003 Image Indice MSCI World Minimum Volatility Top 10 Holdings

Source : MSCI 

Il surpondère les valeurs des secteurs de la santé (18,50% de l’indice) et de la consommation de base (12,75%) par rapport au MSCI World. Il adopte un biais factoriel en favorisant les actions à faible volatilité (son objectif premier), à rendement, qualitatives et de sociétés de grande capitalisation.

004 Image Indice MSCI World Minimum Volatility Biais de facteurs

Source : MSCI 

De nombreux ETFs répliquant cette stratégie existent mais le plus pertinent à mon sens par son encours sous gestion et la fiabilité de son émetteur est le iShares Edge MSCI World Minimum Volatility UCITS ETF (ISIN : IE00B8FHGS14) de BlackRock. Avec un encours sous gestion de 4,5 milliards de dollars, des frais de gestion contenus de 0,30%, et un historique depuis 2012, il fait un candidat intéressant pour celui qui cherche une ETF monde à faible volatilité. 


© Zonebourse.com 2021
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BLACKROCK, INC. 3.69%647.78 Cours en différé.-29.25%
ISHARES EDGE MSCI WORLD MINIMUM VOLATILITY UCITS ETF - USD 1.39%51.7 Cours en différé.-8.48%
MSCI WORLD 2.76%2619.48 Cours en temps réel.-21.12%