Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

TrackInsight: Les grandes capitalisations au plus haut

13/04/2021 | 14:30
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Semaine du 5 au 11 Avril 2021

Global Flows Map 13.4.21

Semaine du 5 au 11 Avril 2021

Les semaines passent mais se ressemblent. Nous pourrions ainsi tirer aujourd’hui les mêmes conclusions que celle arrêtées la semaine dernière. Les grandes capitalisations américaines ont effectivement amplifié le rally de début avril, aidées en cela par le nouveau bond en avant des GAFAM. Apple a ainsi bondi de +8.13%, Google a pris +6.93%, Facebook +4.62%, et Microsoft +5.57%. Pourtant, les demandes d’allocation chômage ont bien progressé aux Etats-Unis la semaine passée : +744’000 contre une baisse attendue de -680’000. C’est ce qui a peut-être justifié, une fois de plus, l’engagement réitéré de la banque centrale à maintenir une politique monétaire très accommodante sur une longue période.

Sous-performance des titres value

Les indices larges ont encore touché des sommets alors que les investisseurs espèrent de nouveaux signaux de reprise avec le début de la saison des résultats. Le Dow Jones Industrial Average a gagné 647.39 points, soit +1.95% en variation hebdomadaire, à 33’800.60. The S&P 500 a progressé de +2.71% à 4’128.80 tandis que le Nasdaq Composite remontait de 420.08 points, soit +3.12%, à 13’900.19. L’indice VIX est maintenant revenu sous sa moyenne de long terme à 16.69. En revanche, les petites capitalisations ne se sont pas inscrites dans cette tendance haussière. Comme durant la seconde quinzaine de mars, le Russell 2000 s’est retrouvé sous pression (-0.46%).

Du côté des secteurs S&P, la tech a fini en tête (+4.66%) alors que le Président Biden adoucissait son plan d’imposition des sociétés. Les biens de consommation discrétionnaire (+4.23%) et les services de communication (+3.17%) suivaient juste derrière. A l’inverse, les titres value ont sous-performé le marché, en particulier l’immobilier (+0.51%) et les services d’utilité publique (+1.32%). Mais la pire performance a finalement été réalisée par le secteur de l’énergie (en chute de -4.05% sur la semaine). Les prix du pétrole ont en effet reflué (brut WTI en baisse de -3.47%) après que les producteurs aient quelque peu assoupli leurs quotas. Pourtant, les stocks américains avaient diminué plus qu’attendu la semaine dernière.

En Europe, les indices actions ont globalement terminé dans le vert (FTSE : +2.65%, DAX 30 : +0.84%, CAC 40 : +1.09%). Les marchés asiatiques ont en revanche fini en ordre dispersé. Le Nikkei 225 a glissé de -0.29% et le Shanghai Composite a perdu -0.97%, mettant ainsi un terme au rally enclenché début avril. A l’opposé, les actions australiennes (S&P ASX 200) ont agréablement surpris en affichant une hausse de +2.44%. De même, l’indice sud-coréen KOSPI a gagné +0.61%.

Taux en baisse

Le rendement du T-Note américain à 10 ans a reculé de +1.72% à +1.66%, bien qu’il ait tutoyé +1.74% lundi. Sans surprise, le FOMC a maintenu son taux benchmark dans une fourchette de 0% à 0.25%, et s’est engagé à maintenir ses achats de titres à un niveau de 120 milliards de dollars par mois. La plupart des marchés de crédit ont poursuivi leur tendance haussière. Les obligations de notation « investissement » ont gagné +0.55% aux Etats-Unis, mais ont fait du surplace en Europe. Les titres à haut rendement ont confirmé leur bonne orientation des deux dernières semaines (+0.34% en Europe, +0.53% outre-Atlantique). La dette émergente à fortement rebondi (+1.08% en devises locales) après deux mois difficiles.

Enfin, les contrats à terme sur l’or ont rattrapé les pertes subies sur les 15 derniers jours (+0.9% à 1’744.8 dollars l’once) grâce à la baisse des taux américains et à la faiblesse du billet vert (paire EUR-USD s’appréciant de +1.08%).

Poursuivez votre lecture : https://www.trackinsight.com/en/weekly-flow-report/2021-04-09/global

Trouvez et comparez plus de 6000 ETFs avec nos outils gratuits :

Global Weekly Flows 13.4.21

Global Weekly Performance 13.4.21

Global Winners Losers 13.4.21


© www.trackinsight.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 0.62%2351.93 Cours en différé.34.19%
APPLE INC. 0.53%130.21 Cours en différé.-1.87%
ASX LIMITED 0.01%71.9 Cours en clôture.-0.14%
CAC 40 0.45%6385.51 Cours en temps réel.15.03%
DAX 1.34%15399.65 Cours en différé.12.25%
DJ INDUSTRIAL 0.66%34777.76 Cours en différé.12.88%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.00%1.2162 Cours en différé.-1.22%
FACEBOOK INC -0.29%319.08 Cours en différé.16.81%
KOSPI COMPOSITE INDEX 0.93%3200.16 Cours en temps réel.10.46%
LONDON BRENT OIL -0.07%68.2 Cours en différé.32.01%
MICROSOFT CORPORATION 1.09%252.46 Cours en différé.12.28%
NASDAQ 100 0.78%13719.628295 Cours en différé.5.63%
NASDAQ COMP. 0.88%13752.236737 Cours en différé.6.70%
NIKKEI 225 0.09%29357.82 Cours en temps réel.6.97%
S&P 500 0.74%4232.6 Cours en différé.11.86%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.39%355.6724 Cours en différé.34.28%
S&P/ASX 200 0.27%7080.8 Cours en temps réel.7.50%
S&P/CITIC 300 INDEX -0.06%4448.69 Cours en différé.-3.15%
S&P/CITIC 50 INDEX -0.06%4425.5 Cours en différé.-5.11%
US DOLLAR / EURO (USD/EUR) 0.00%0.822233 Cours en différé.1.23%
WTI -0.07%64.833 Cours en différé.34.68%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader