Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: la production industrielle chute en septembre, pénalisée par les pénuries

18/10/2021 | 16:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - La production industrielle a chuté en septembre aux États-Unis, à cause notamment de la production automobile qui souffre toujours de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, mais aussi des dégâts persistants de l'ouragan Ida, qui a touché la Louisiane fin août.

La production industrielle a chuté de 1,3% en septembre par rapport à août, selon les données publiées lundi par la Banque centrale américaine (Fed), décevant les analystes qui s'attendaient à une petite hausse de 0,2%.

Les trois catégories de productions industrielles - manufacturière, minière, et celle d'eau et d'électricité - reculent.

Ainsi, la production manufacturière baisse de 0,7%. La seule production automobile plonge de 7,2%, "les pénuries de semi-conducteurs continuant d'entraver les activités", souligne la Fed dans son communiqué.

La production des services d'utilités publiques d'eau et d'électricité a elle aussi chuté de 3,6%. La demande en climatisation, qui avait été forte en août avec des températures plus élevées que d'habitude, a nettement diminué en septembre.

La production minière a elle reculé de 2,3%, et "les effets persistants de l'ouragan Ida (qui a touché une partie de la Louisiane fin août, NDLR) expliquent en grande partie" cette baisse, détaille la Fed.

Toutes catégories confondues, "environ 0,6 point de pourcentage de la baisse de la production industrielle totale résulte de l'impact de l'ouragan".

Par ailleurs, les données du mois d'août ont été révisées à la baisse (-0,1% au lieu de +0,4% initialement annoncé).

Par conséquent, le taux d'utilisation des capacités industrielles baisse de 1 point de pourcentage, et tombe à 75,2%, un taux inférieur de 4,4 points de pourcentage à la moyenne calculée entre 1972 et 2020.

Par rapport à septembre 2020, en revanche, la production industrielle est en hausse de 4,6%.

"L'impact de l'ouragan Ida s'estompera inévitablement, mais les contraintes du côté de l'offre seront avec nous pendant un certain temps", a commenté Oren Klachkin, économiste pour Oxford Economics, dans une note, évoquant "les difficultés logistiques", mais aussi "les problèmes d'embauche et la faible capacité de production nationale disponible".

"Nous prévoyons que l'offre rattrapera la demande vers la mi-2022, mais cela pourrait prendre plus de temps pour surmonter ces défis", souligne-t-il, anticipant une demande qui restera "robuste" l'année prochaine.

ats/ol


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
07:59Petit rebond technique à la Bourse de Tokyo, malgré la Fed et le variant Omicron
AW
07:56Rebond en vue pour les actions après une nouvelle séance difficile
RE
07:47Le suédois Husqvarna relève ses objectifs de ventes et de rentabilité
ZR
07:32BOURSE DE PARIS : Jerome, ce grand fou
07:26Analyse - Le Japon souhaite accélérer le lancement du yen numérique alors que la Chine ajoute une touche géopolitique.
ZR
07:22CHINE : L'activité manufacturière se contracte en novembre, selon Caixin
RE
07:17ENERGIE : année record en 2021 pour les renouvelables, doivent mieux faire
AW
06:42Les actions indiennes augmentent grâce à de solides données sur le PIB
ZR
06:31CHINE : l'activité manufacturière se contracte en novembre
AW
04:27Les actions indiennes ne devraient pas récupérer leurs récentes pertes, une correction est probable.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"