Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: les ventes de maisons neuves ont rebondi plus que prévu en décembre

26/01/2022 | 17:30

Washington (awp/afp) - Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont grimpé plus que prévu en décembre, sous l'effet d'une baisse des prix liée à une augmentation des stocks de biens disponibles et avant une remontée des taux d'intérêt, selon les chiffres du département du Commerce publiés mercredi.

En décembre, 811.000 pavillons neufs ont été vendus en rythme annuel, soit une hausse de 11,9% comparé à novembre (725.000 contre 744.000 initialement estimé).

C'est plus que les 765.000 ventes attendues par les analystes, mais en baisse de 14% comparé à décembre 2020.

Le pic avait été enregistré en janvier 2021 avec 993.000 maisons neuves vendues, au plus fort du boom immobilier provoqué par la pandémie, à la faveur de taux d'intérêt très bas et de la généralisation du télétravail.

Le mois dernier, les prix ont ralenti: le prix médian d'une maison neuve s'établit à 377.700 dollars contre 416.900 dollars en novembre (-9,4%), et le prix moyen était de 457.300 contre 481.700 dollars un mois plus tôt (-5%).

A la fin du mois de décembre, le nombre de maisons disponibles à la vente s'élevait à 403.000 contre 397.000. Cela représentait six mois au rythme actuel de ventes contre 6,6 mois en novembre.

"Pour 2022, nous nous attendons à ce que les ventes de maisons neuves soient à peu près stables", a commenté Nancy Vanden-Houten, économiste chez Oxford.

"La demande devrait rester forte, mais l'offre ne devrait augmenter que progressivement et la montée en flèche des prix avant décembre, ainsi que la hausse plus récente des taux hypothécaires, auront un effet (de dissuasion) sur de nombreux acquéreurs potentiels", a-t-elle ajouté.

Malgré une baisse des prix en décembre, Rubeela Farooqi, économiste à HFE, note que ceux-ci restent élevés et "ont un impact sur l'accès à la propriété".

Mais les ventes devraient être soutenues au cours des prochains mois par la perspective des hausses des taux, avec des vendeurs enclins à finaliser des transactions avant que le coût du crédit ne se renchérisse.

afp/rp


© AWP 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
17:25Les actions mondiales progressent grâce au soulagement suscité par les minutes de la Fed
ZR
17:15Les ventes de voitures freinées par la pénurie de puces, les mesures de COVID
ZR
17:06Les agriculteurs sont autorisés à retirer des terres des contrats fédéraux de conservation dans le contexte de la crise alimentaire mondiale -USDA
ZR
16:56Le dollar se détend alors que les traders réduisent leurs paris sur le resserrement de la Fed
ZR
16:53Deux jours après le massacre d'une école au Texas, certains détails restent flous
ZR
16:53La Bourse grimpe de 1% grâce aux résultats optimistes et au soulagement de la Fed
ZR
16:50L'Inde n'a pas l'intention de limiter ses exportations de riz alors que l'offre locale explose
ZR
16:46Les restaurants McDonald's en Russie rouvriront leurs portes sous une nouvelle marque à partir du 12 juin, selon la société locale.
ZR
16:45Les investisseurs russes demandent une décision sur l'incident de crédit après un retard de paiement des obligations.
ZR
16:45Wall Street ouvre en hausse, les résultats plaisent, la Fed rassure
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"