Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Zone euro: la croissance du secteur privé accélère malgré le coronavirus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/02/2020 | 12:01

Bruxelles (awp/afp) - La croissance de l'activité privée en zone euro a accéléré légèrement en février, et même atteint un pic de six mois malgré l'épidémie de coronavirus, selon une première estimation de l'indice PMI composite publiée vendredi par le cabinet Markit.

L'indice mensuel s'affiche à 51,6 en février, en hausse par rapport à 51,3 en janvier, a précisé le cabinet dans un communiqué.

"Le regain de croissance amorcé en janvier s'est poursuivi, malgré les diverses perturbations provoquées par l'épidémie de coronavirus, notamment sur les chaînes d'approvisionnement et sur l'activité des voyagistes et du secteur touristique", note Chris Williamson, chef économiste de Markit, pour lequel cette tendance "préfigure une hausse trimestrielle du PIB d'environ 0,2%".

"Si les données de février permettent de tempérer les craintes d'un ralentissement économique lié à la maladie Covid-19, il est encore trop tôt pour mesurer l'impact réel de l'épidémie sur l'économie de la zone euro", prévient-il toutefois.

Dans le sillage de nombreux retards de livraisons en février et en l'absence d'amélioration des flux d'approvisionnement, il existe en effet un risque selon lui que la crise affecte plus sévèrement dès mars "les chaînes de distribution, les transports de personnes, le secteur du tourisme et le niveau de la demande".

Cette croissance "modeste" de l'activité est tirée par les services (52,8 contre 52,5 en janvier), le secteur industriel restant à la traîne même s'il continue à montrer quelques signes de progression après la forte contraction observée en 2019.

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
00:45Coronavirus-Le Maroc rend obligatoire le port du masque de protection
RE
00:36Coronavirus-Trump "attristé" d'apprendre que Johnson est en soins intensifs
RE
06/04STRATÉGIE DE SORTIE DE LA CRISE DU CORONAVIRUS : «smart restart»
PU
06/04"Peut mieux faire", dit Rohani à Macron à propos de l'Instex
RE
06/04Israël confiné pour la Pâque juive
RE
06/04Coronavirus-Boris Johnson placé en soins intensifs
RE
06/04Air france klm - "le groupe dispose d’une trésorerie de 6 milliards d’euros, mais nous aurons besoin rapidement d’un soutien financier" - dg d'air france au figaro
RE
06/04Air france klm - la dg d'air france ne confirme pas les informations de reuters sur des prêts éventuels de 6 mds d'euros, "les discussions sont en cours", ajoute-t-elle au figaro
RE
06/04Air france klm - "le soutien des états français et néerlandais est absolument nécessaire pour passer le cap, nous sommes reconnaissants que les deux gouvernements nous aient promis de l’apporter" - dg d'air france au figaro
RE
06/04Le yen recule avec l'annonce prévue de l'état d'urgence au Japon
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"