Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Age : 47
Patrimoine public : 10 058 623 767 USD
Principales sociétés : Tesla Inc
Biographie : Founder of 5 different companies, among them: Tesla, Inc., PayPal, Inc. and The Boring Co. Elon Reev

Resume de l'actualite a 02H00 GMT (08/08)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
08/08/2018 | 04:02

WASHINGTON - Le gouvernement américain finalise une seconde tranche de produits importés de Chine d'un montant total de 16 milliards de dollars sur lesquels seront appliqués des droits de douane de 25%, ont annoncé hier les services du représentant américain au Commerce (USTR), Robert Lighthizer.

Ces droits additionnels seront collectés à compter du 23 août, a précisé le communiqué de l'USTR.

Washington a commencé le 6 juillet à percevoir 25% de droits de douane sur 34 milliards de dollars de marchandises chinoises importées. Pékin a répliqué au même moment et sur des montants identiques, et a prévenu qu'elle ferait de même pour cette seconde tranche de produits imposés.

Donald Trump, chantre de "l'Amérique d'abord", veut rééquilibrer les échanges commerciaux des Etats-Unis avec la Chine, en déficit de quelque 375 milliards de dollars l'année dernière (505 milliards d'exportations chinoises vers les Etats-Unis, 130 milliards d'exportations américaines vers la Chine).

Le président américain s'est dit prêt, si nécessaire, à taxer la quasi-totalité des importations chinoises écoulées sur le marché américain.

---

BOGOTA - Un ancien chef d'une force de police municipale du Venezuela passé dans l'opposition a affirmé hier avoir participé aux préparatifs de l'attaque au drone piégé qui a visé samedi le président Nicolas Maduro.

Salvatore Lucchese a dit à Reuters avoir orchestré avec la "Résistance" cette opération que le président vénézuélien, sorti indemne, a présentée comme une tentative d'assassinat.

Cette "Resistencia" est une association aux contours flous et sans structures formelles de militants anti-Maduro, de leaders étudiants et d'anciens militaires.

D'après le gouvernement, deux drones piégés à l'explosif ont été lancés samedi lors d'une cérémonie militaire à laquelle Maduro participait à Caracas. Le premier a été neutralisé par les forces de sécurité, le second a chuté sur un immeuble.

---

BOGOTA - Le nouveau président colombien, Ivan Duque, a promis hier lors de son discours d'investiture d'oeuvrer à l'unité d'un pays divisé sur l'accord de paix signé en 2016 entre le gouvernement et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), un accord que Duque a dit vouloir durcir.

Elu en juin dernier, Ivan Duque, 42 ans, aura d'emblée plusieurs dossiers à régler. La conjoncture économique reste difficile, les narco-trafiquants se sont installés dans les zones autrefois contrôlées par les rebelles marxistes et près d'un demi-million de migrants venus du Venezuela sont entrés en Colombie à la recherche de nourriture et de travail.

"Je veux gouverner la Colombie avec des valeurs et des principes immuables, qui dépassent les divisions entre la gauche et la droite", a-t-il déclaré lors de son investiture.

L'accord de paix signé en 2016, qui a mis fin à la guerre civile ayant fait plus de 220.000 morts et déplacé des millions de personnes, prévoit l'amnistie des rebelles démobilisés. Le groupe armé des Farc s'est transformé en parti politique tout en conservant son acronyme (Force alternative révolutionnaire commune) et, dans le cadre de l'accord, a fait son entrée au Congrès où il est assuré d'avoir dix élus pendant huit ans.

---

GENEVE - Une nouvelle campagne de vaccination est lancée aujourd'hui en République démocratique du Congo où la souche Zaïre de la fièvre hémorragique Ebola a été détectée, a annoncé hier l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Cette campagne vient répondre au déclenchement d'une nouvelle épidémie dans la province du Nord-Kivu où la fièvre a été diagnostiquée sur 43 personnes. Trente-trois en sont mortes, a dit l'agence.

---

MONCHIQUE, Portugal - Le gouvernement portugais a pris hier le contrôle des opérations de lutte contre l'incendie qui gagne en intensité dans la région de l'Algarve, dans le sud du pays.

Le feu a pris vendredi dans une forêt de pins et d'eucalyptus du secteur de Monchique, à l'intérieur des terres, mais est en train de se propager vers la côte et ses plages, où des milliers de touristes séjournent actuellement.

"Cela nous permettra de renforcer la mobilisation des ressources", a expliqué le ministre de l'Intérieur à l'issue d'une réunion d'urgence des services de la Protection civile.

Pour l'heure, aucun décès n'a été enregistré à Monchique, mais une trentaine de personnes ont été soignées pour des intoxications dues à de inhalations de fumée et des brûlures. Plusieurs villages ont été évacués et 20.000 hectares parcourus par les flammes depuis vendredi.

---

PARIS – Après un pic de chaleur enregistré hier dans le Centre-Ouest, le Nord-Est et le bassin parisien, les températures devraient chuter aujourd’hui sur la quasi-totalité de la France, d'une dizaine de degrés par endroits. Les fortes chaleurs depuis le début du mois ont entraîné une légère hausse de la fréquentation des services d'urgence en France mais rien ne laisse craindre une crise sanitaire d'ampleur, a déclaré hier la ministre de la Santé, se disant "soulagée" au dernier jour de canicule.

"Je reste prudente parce que j'aurai des chiffres de mortalité dans un mois mais je n'ai vraiment pas de signal d'alerte", a dit Agnès Buzyn, qui visitait une maison de santé dans le XXe arrondissement de Paris.

Ces derniers jours, 2% à 4% des passages aux urgences étaient liés à la canicule, a ajouté la ministre de la Santé, également chargée de Solidarités.

La canicule de 2003 avait entraîné une surmortalité de l'ordre de 20.000 décès en France.

---

SAN FRANCISCO - Elon Musk a annoncé hier envisager de retirer Tesla de la Bourse, dans ce qui serait la plus importante opération du genre, précisant que le financement du constructeur de voitures électriques était assuré.

Dans un message au personnel de Tesla publié sur le blog du groupe, le PDG et fondateur de Tesla a expliqué qu'une telle solution permettrait au constructeur d'"opérer dans les meilleures conditions, libre autant que possible de toute distraction et de tout raisonnement court-termiste."

Elon Musk subit de plein fouet la pression des investisseurs qui attendent qu'il tienne sa promesse de faire de Tesla un constructeur rentable.

L'engagement du groupe d'augmenter les volumes et de gagner de l'argent lui a permis de dépasser General Motors en capitalisation boursière mais, après huit ans d'existence, les résultats se font attendre et la concurrence monte en puissance, notamment de la part des constructeurs automobiles européens.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.

Publicité