Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Informations  >  Barons de la Bourse  >   L'actualité des Barons de la bourse

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'infoLes news les plus luesBiographies des Barons
Date de naissance : 22/12/1955
Pays de résidence : Non renseigné
Principales sociétés : Enel S.p.A. - Endesa SA
Biographie : Francesco Starace is an Italian businessperson who has been at the helm of 7 different companies. Pr

Telecom Italia réduit un peu sa dette et confirme ses objectifs

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
01/08/2019 | 20:57
TELECOM ITALIA RÉDUIT UN PEU SA DETTE ET CONFIRME SES OBJECTIFS

MILAN (Reuters) - Telecom Italia (TIM) a publié jeudi des résultats du deuxième trimestre globalement conformes aux attentes, ses activités au Brésil ayant permis de compenser une croissance en berne et une concurrence accrue sur son marché intérieur.

L'opérateur italien, dont le premier actionnaire est le français Vivendi, a confirmé ses objectifs pour les trois prochaines années.

Son bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (Ebitda) a reculé de 2,6% au deuxième trimestre, à 1,9 milliard d'euros, conformément au consensus des analystes fourni par le groupe.

Sa filiale brésilienne a pour sa part annoncé mardi un bénéfice net en hausse de 26% au deuxième trimestre et supérieur aux attentes.

Le chiffre d'affaires de TIM a baissé de 0,4% à 4,5 milliards d'euros, un niveau à peine inférieur aux 4,55 milliards attendus par les analystes.

Sur les six premiers mois de l'année, ses ventes en Italie se sont contractées de 3,4% à 6,704 milliards d'euros.

La dette nette de Telecom Italia s'est établie fin juin à 24,7 milliards d'euros, soit 539 millions d'euros de moins que fin 2018.

L'ancien monopole des télécoms en Italie a conclu en juin un accord avec les propriétaires d'Open Fiber, l'établissement public CDP et l'électricien Enel, pour discuter des moyens de rapprocher leurs réseaux de fibre optique à haut débit, y compris via une fusion.

L'administrateur délégué d'Enel, Francesco Starace, a déclaré jeudi qu'il était prêt à prendre son temps pour conclure un accord sur le haut débit en Italie mais que cet objectif valait la peine d'être poursuivi.

"Tout ce qui accélère et rend plus efficace le basculement du système national vers la fibre est le bienvenu et je pense que cela pourrait créer de la valeur pour tous les actionnaires", a dit Francesco Starace à l'occasion de la publication des résultats de son groupe.

(Elvira Pollina; Bertrand Boucey pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BOLLORÉ -0.46%3.862 Cours en temps réel.10.86%
ENDESA -1.50%22.97 Cours en clôture.15.85%
ENEL SPA -0.54%6.284 Cours en clôture.23.63%
TELECOM ITALIA 0.77%0.4598 Cours en clôture.-7.47%
VIVENDI -0.58%25.61 Cours en temps réel.21.05%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.

Publicité