Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

MATCH GROUP, INC.

(MTCH)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Le parlement sud-coréen adopte un projet de loi visant à limiter la domination des commissions Google et Apple

31/08/2021 | 12:47
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: A 3D printed Google logo is placed on the Apple Macbook in this illustration
Le Parlement sud-coréen a approuvé mardi un projet de loi interdisant aux principaux opérateurs de magasins d'applications tels que Google et Apple d'obliger les développeurs de logiciels à utiliser leurs systèmes de paiement, les empêchant ainsi de prélever des commissions sur les achats in-app.

Il s'agit de la première mesure de ce type prise par une grande économie à l'encontre d'Apple Inc. et de Google (Alphabet Inc.), qui sont critiqués dans le monde entier pour avoir exigé l'utilisation de systèmes de paiement propriétaires qui prélèvent des commissions pouvant atteindre 30 %.

Le vote final a été de 180 voix sur 188 présents pour adopter l'amendement à la loi sur les entreprises de télécommunications, surnommée la "loi anti-Google".

"Nous allons réfléchir à la façon de nous conformer à cette loi tout en maintenant un modèle qui soutient un système d'exploitation et une boutique d'applications de haute qualité, et nous partagerons davantage dans les semaines à venir", a déclaré un porte-parole de Google dans une déclaration à Reuters.

Google a ajouté que Google Play fournit bien plus que le traitement des paiements, et que ses frais de service contribuent à maintenir la gratuité d'Android, en donnant aux développeurs les outils et la plateforme globale pour accéder à des milliards de consommateurs dans le monde.

"C'est un modèle qui maintient le coût des appareils à un faible niveau pour les consommateurs et qui permet aux plateformes et aux développeurs de réussir financièrement. Et tout comme cela coûte de l'argent aux développeurs pour créer une application, cela nous coûte de l'argent pour construire et maintenir un système d'exploitation et une boutique d'applications."

Apple a répondu à un courriel réitérant une déclaration publiée la semaine dernière.

"Nous pensons que la confiance des utilisateurs dans les achats sur l'App Store diminuera à la suite de cette proposition - ce qui entraînera moins d'opportunités pour les plus de 482 000 développeurs enregistrés en Corée qui ont gagné plus de 8,55 trillions de KRW à ce jour avec Apple", a déclaré Apple dans un communiqué.

Mais la décision sud-coréenne fait monter les enchères pour Apple et Google, qui doivent faire face à une législation similaire aux États-Unis, introduite au début du mois par un trio bipartisan de sénateurs.

"Il est temps que les États-Unis fassent de même pour réduire l'influence des magasins d'applications de Big Tech. J'exhorte le Congrès à adopter rapidement mon projet de loi avec les sénateurs Blumenthal et Klobuchar, qui contribuera à garantir une concurrence loyale pour les startups innovantes", a déclaré la sénatrice Marsha Blackburn dans un communiqué.

D'après les archives du parlement sud-coréen, l'amendement interdit aux opérateurs de magasins d'applications occupant une position dominante sur le marché d'imposer des systèmes de paiement aux fournisseurs de contenu et de retarder de manière "inappropriée" l'examen ou la suppression du contenu mobile des marchés d'applications.

Il permet également au gouvernement sud-coréen d'exiger d'un opérateur de marché d'applications qu'il "prévienne les dommages causés aux utilisateurs et protège les droits et les intérêts des utilisateurs", qu'il sonde les opérateurs de marché d'applications et qu'il serve de médiateur dans les litiges concernant les paiements, les annulations ou les remboursements sur le marché d'applications.

"L'action historique d'aujourd'hui et le leadership audacieux des législateurs sud-coréens marquent une étape monumentale dans la lutte pour un écosystème d'applications équitable. La législation adoptée aujourd'hui par l'Assemblée mettra fin à l'achat obligatoire in-app en Corée du Sud, ce qui permettra à l'innovation, au choix des consommateurs et à la concurrence de prospérer sur ce marché", a déclaré dans un communiqué un porte-parole de Match Group, propriétaire de la populaire application de rencontre Tinder.

La Korea Internet Corporations Association, un groupe à but non lucratif représentant les entreprises informatiques coréennes, a également salué la décision du Parlement.

"Nous espérons que l'adoption de ce projet de loi permettra de garantir les droits des créateurs et des développeurs, et de créer un écosystème d'applications équitable, où les utilisateurs pourront profiter de contenus diversifiés à des prix plus bas."

Jeudi, Apple a accepté d'assouplir les restrictions de l'App Store pour les petits développeurs, permettant à ces derniers de promouvoir des options de paiement en dehors du système de paiement d'Apple. (Reportage de Heekyong Yang ; édition de Simon Cameron-Moore, Mark Potter et Sandra Maler)


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 1.35%2786.17 Cours en différé.58.97%
APPLE INC. 0.46%149.32 Cours en différé.12.53%
MATCH GROUP, INC. -2.65%163.2 Cours en différé.7.94%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MATCH GROUP, INC.
26/10VENTE PAR UN INITIÉ : Match Group
MT
07/10Les marques de Meredith sont un " complément solide " à DotDash d'InterActiveCorp, selo..
MT
06/10Dotdash, filiale d'IAC, va racheter National Media Group, filiale de Meredith Corp.
ZR
23/09L'unité Match Group vend des obligations de premier rang d'une valeur de 500 millions d..
MT
10/09PUMP / DUMP #28 : Les Tops & Flops de la semaine
07/09Les actions américaines entament la semaine écourtée par les fêtes de fin d'année en gr..
MT
07/09Les actions sont mitigées en milieu de journée, les rendements progressent.
MT
06/09BOURSE DE PARIS : Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?
06/09EN DIRECT DES MARCHES : TotalEnergies, Airbus, EDF, Spie, Holcim, J&J, Revolut...
31/08Le parlement sud-coréen adopte un projet de loi visant à limiter la domination des comm..
ZR
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MATCH GROUP, INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 3 012 M - 2 599 M
Résultat net 2021 643 M - 555 M
Dette nette 2021 2 953 M - 2 548 M
PER 2021 79,6x
Rendement 2021 -
Capitalisation 46 079 M 46 079 M 39 762 M
VE / CA 2021 16,3x
VE / CA 2022 13,0x
Nbr Employés 1 890
Flottant 96,8%
Graphique MATCH GROUP, INC.
Durée : Période :
Match Group, Inc. : Graphique analyse technique Match Group, Inc. | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique MATCH GROUP, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Cloture 163,20 $
Objectif de cours Moyen 173,85 $
Ecart / Objectif Moyen 6,53%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Sharmistha Dubey Chief Executive Officer & Director
Gary Swidler Chief Operating & Financial Officer
Thomas J. McInerney Chairman
Stephen Bailey Independent Director
Melissa Brenner Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
MATCH GROUP, INC.7.94%46 079
FACEBOOK INC15.61%878 507
KUAISHOU TECHNOLOGY0.00%58 214
TWITTER, INC.13.44%48 916
BUMBLE INC.0.00%6 606
GREE, INC.57.52%1 731