Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

MOBILEZONE HOLDING AG

(MOZN)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 03/12 17:30:40
12.38 CHF   -2.06%
02/12Principales informations avant-Bourse
AW
29/11Principales informations avant-Bourse
AW
26/11Principales informations avant-Bourse
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Communiqué de presse: Le groupe mobilezone surpasse les prévisions EBIT

12/03/2021 | 06:50
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Le groupe mobilezone surpasse les prévisions EBIT

Malgré les importantes restrictions dues à la pandémie, mobilezone a clôturé l'année 2020 de manière très réjouissante avec un chiffre d'affaires de CHF 1.2 milliard et un bénéfice consolidé de CHF 34.5 millions. Et ce, malgré l'impact considérable que les mesures de lutte contre le coronavirus ont eu sur l'évolution de l'activité entre mars et la fin de l'année sur les marchés de la Suisse, de l'Autriche et de l'Allemagne. Avec un EBIT de CHF 44 millions, mobilezone a dépassé son objectif EBIT annoncé en mai de CHF 38 à 43 millions ainsi que les prévisions.

Le groupe mobilezone a très bien démarré l'année et ses principaux indicateurs, situés dans la partie inférieure de la fourchette à deux chiffres, étaient supérieurs aux résultats de l'exercice précédent à la mi-mars. Malheureusement, cette évolution très favorable a été brutalement stoppée à partir de cette date en raison du premier confinement dû au coronavirus. Ces circonstances ont pesé sur l'EBIT au premier semestre à hauteur de CHF 12 millions, et la restructuration de la distribution indirecte qui a entre-temps été mise en place en Allemagne (hors ligne) a renforcé cette tendance de CHF 4.8 millions supplémentaires. À partir du 11 mai, à l'issue du premier confinement en Suisse et avec la réouverture de l'ensemble des points de vente physiques, l'activité du commerce de détail en Suisse a bien repris. Markus Bernhard, CEO du groupe mobilezone, déclare: «En Suisse, avec un EBIT légèrement supérieur à CHF 31 millions, notre entreprise a connu son meilleur résultat en plus de 20 ans d'existence.» La bonne performance du début d'année, coupée dans son élan par les huit semaines de confinement, a pu se poursuivre. Malgré les pertes de fréquentation de 20% en novembre et en décembre dues aux mesures renforcées lors de la deuxième vague de coronavirus, cette évolution positive s'est maintenue.

En Allemagne, les souscriptions via les plateformes en ligne de la société, sparhandy.de et deinhandy.de, ont évolué comme prévu de manière positive sur l'année, avec une croissance dans la partie moyenne de la fourchette à un chiffre.

Avec la vente de sa société de commerce de gros en Allemagne fin janvier 2021 et les activités de réparation en Autriche en décembre 2020, mobilezone a finalisé les deux dernières étapes pour une nouvelle orientation cohérente. mobilezone Deutschland se concentrera sur les secteurs d'activité «en ligne» et «commerce B2B indirect».

Le chiffre d'affaires en ligne s'élève à 370 millions de francs, ce qui correspond à une part de 39 pour cent du chiffre d'affaires total, compte tenu du chiffre d'affaires du commerce de gros vendu. L'Allemagne représente 92 pour cent des ventes en ligne et la Suisse 8 pour cent.

Les principaux chiffres en un coup d'œil

  • Le chiffre d'affaires a régressé de CHF 1'324 millions à CHF 1'238, soit une baisse de CHF 86 millions (6,5%). Corrigé des variations des taux de change, le chiffre d'affaires s'élevait à CHF 1'283 millions CHF ou 3,1% de moins par rapport à l'exercice précédent.
  • Avec un EBIT de CHF 44 millions (exercice précédent: CHF 59.6 millions) et une marge EBIT de 3,6% (exercice précédent: 4,5%), les prévisions annoncées de CHF 38 millions à CHF 43 millions ont pu être dépassées.
  • Le bénéfice consolidé s'élevait à CHF 34.5 millions (exercice précédent: CHF 44.4 millions). Corrigé des variations des taux de change, le bénéfice consolidé s'élevait à CHF 35.3 millions.
  • Le bénéfice par action s'élevait à CHF 0.77 (exercice précédent: CHF 1.04).
  • L'endettement net s'élevait à CHF 120 millions (exercice précédent: CHF 131 millions). Le rapport endettement net / EBITDA s'élevait à 2,22 (exercice précédent: 1,93).

Segment Suisse et Autriche

  • Le commerce de détail et B2B suisse a obtenu le meilleur résultat de son histoire en termes d'EBIT.
  • Le chiffre d'affaires en Suisse et en Autriche a régressé de CHF 356 millions à CHF 326 millions, soit une chute de 8,5%.
  • L'EBIT a augmenté de CHF 26.5 millions à CHF 31.2 millions, ce qui correspond à une rentabilité du chiffre d'affaires de 9,6% (exercice précédent: 7,4%).
  • Le commerce de détail suisse a connu une très bonne reprise après le confinement des mois de mars à mai. Avec 335'000 contrats vendus (offres Postpaid, Internet et TV), les chiffres de l'exercice précédent, corrigés de la phase de confinement (contrats: -32'000) ont pu être dépassés de tout juste 2,4%.
  • Les chiffres d'affaires générés par les services (transfert de données, configuration de smartphones et autres services) vendus dans les magasins se sont élevés à CHF 2.8 millions (exercice précédent: CHF 3.- millions).
  • Le chiffre d'affaires des accessoires a progressé de 5,4% pour atteindre CHF 21.5 millions (exercice précédent: CHF 20.4 millions).
  • Dans le commerce B2B, les services Fleet Management et Mobility Services ont su se développer pour atteindre CHF 3.7 millions (exercice précédent: CHF 3.4 millions).
  • 21'000 smartphones ont été vendus dans le cadre de l'activité en ligne B2B (exercice précédent: 16'500). Ce chiffre correspond à une hausse de 27%.
  • Les activités de réparation en Suisse et en Autriche ont atteint un EBIT négatif de CHF 1.- million au cours du premier semestre, mais il a ensuite été possible de renverser cette tendance et de retrouver une croissance positive au deuxième semestre, de sorte que l'EBIT négatif atteint au final est de CHF 0.7 million.
  • Le chiffre d'affaires de TalkTalk s'élevait à CHF 15.9 millions (exercice précédent: CHF 18.2 millions). La perte de chiffre d'affaires issu des clients du réseau fixe n'a pas pu être entièrement compensée par la téléphonie mobile. La part du chiffre d'affaires issu des clients mobiles a augmenté pour atteindre 75% (exercice précédent: 70%). Pour ce qui est des cartes SIM Postpaid, le nombre de clients a augmenté pour s'établir à 31'300 (exercice précédent: 26 800), soit 16,8%.
  • L'EBIT de TalkTalk s'élevait à CHF 4.8 millions (exercice précédent: CHF 5.6 millions). La marge EBIT est restée stable à 30,4%.

Segment Allemagne

  • Les deux secteurs d'activité «en ligne» et «commerce B2B indirect» ont évolué de manière très différente.
  • Le volume des ventes en ligne a pu augmenter de 4,6% avec plus de 567 000 contrats de téléphonie mobile (exercice précédent: 542'000). 492'000 de ces contrats de téléphonie mobile (exercice précédent: 455'000), soit 87% (exercice précédent: 84%), ont été conclus via nos propres plateformes.
  • Les mesures de lutte contre la pandémie ont entraîné la fermeture des points de vente de nos partenaires B2B, si bien que seulement 452'000 contrats de téléphonie mobile (exercice précédent: 505 000) ont pu être conclus en magasin, soit une baisse de 10,5%.
  • Le chiffre d'affaires a baissé de CHF 976 millions à CHF 916 millions. La part des recettes des activités de gros vendues en janvier 2021 s'élève à CHF 0.3 milliards avec une marge brute de 2,2% (exercice précédent: CHF 0.4 milliards, soit 2,7%).
  • L'EBIT a baissé de CHF 28.8 millions à CHF 11.9 millions. Cette baisse inclut notamment des coûts de restructuration de CHF 4.8 millions.
  • Au total, plus de 1'019'000 contrats de téléphonie mobile ont été conclus «en ligne» et en «commerce B2B» (contre 1'047'000 l'exercice précédent).

Avec le lancement des prochains modules de notre plateforme en ligne sous la forme d'une nouvelle solution de commerce Shoptech pour nos marques sparhandy.de, deinhandy.de et handystar.de au premier semestre 2021, mobilezone sera en mesure de rendre le marché en ligne des produits électroniques de consommation et de connectivité plus agile et rapide, et de commercialiser de nouvelles offres dans la catégorie de produits «abonnements sans smartphone».

En novembre, mobilezone a lancé sa nouvelle plateforme pricezilla.de, qui s'appuie sur l'architecture Shoptech de commercialisation des smartphones, tablettes et accessoires sans abonnement. Cette approche multimarques permet d'exploiter l'ensemble des segments de clients pour les produits électroniques de consommation et de connectivité de manière optimale.

Changements au sein du conseil d'administration

Après douze ans d'activité en tant que président du conseil d'administration, Urs T. Fischer ne se représentera pas lors de la prochaine assemblée générale prévue le 7 avril 2021. Sous sa direction, mobilezone a atteint une forte position stratégique dans le secteur des télécommunications en Suisse et en Allemagne ces dernières années. Pendant cette période, le groupe a considérablement augmenté son chiffre d'affaires ainsi que sa productivité. Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale Olaf Swantee, un expert du secteur européen des télécommunications, comme nouveau président du conseil.

Modifications au sein de la direction du groupe

Le conseil d'administration a nommé Jens Barth comme Chief Digital Officer (CDO) et membre de la direction du groupe à compter du 1er janvier 2021. Akin Erdem a quitté la direction du groupe à la suite de la vente de l'activité de commerce de gros fin janvier 2021.

Demande de dividendes à l'assemblée générale

Un dividende de CHF 0.56 par action nominative sera demandé à l'assemblée générale du 7 avril 2021. Le dividende sera versé pour moitié à partir du bénéfice net et pour moitié à partir des réserves issues d'apports de capital, ce qui correspond à un taux de dividende de 73%.

Perspectives 2021

L'objectif EBIT communiqué en mai pour l'exercice 2021, de CHF 61 millions à CHF 66 millions, est confirmé. mobilezone prévoit un chiffre d'affaires de l'ordre de CHF 950 millions avec une marge EBIT d'environ 7%. Les investissements de CHF 12 millions sont liés à l'achèvement de la modernisation et de la rénovation de l'ensemble des magasins en Suisse selon un nouveau concept de design homogène d'ici 2022, ainsi qu'aux investissements notamment pour les plateformes en ligne en Allemagne et en Suisse. Le nouveau positionnement de mobilezone est finalisé par la vente de l'activité commerce de gros. Le groupe dispose d'une excellente situation et se réjouit d'une évolution positive à l'avenir.

Le rapport d'activité 2020 est disponible dès à présent avec les comptes annuels détaillés selon les Swiss GAAP RPC sur http://www.mobilezoneholding.ch/en/investors/reports.html.

Ce matin, à 9h15, se tiendra une téléconférence à l'intention des investisseurs, médias et analystes.

(https://www.mobilezoneholding.ch/en/investors/Calendar.html)

Chiffres clés 2020 pour le groupe mobilezone

En millions de francs suisses

2020

2019

2018

2017

2016

Produit net de la vente

1 237.7

1 324.0

1 195.6

1 171.6

1 087.9

Bénéfice brut

177.3

180.1

156.8

149.8

144.0

en % du produit net de la vente

14,3

13,6

13,1

12,8

13,2

EBIT

44.0

59.6

52.5

50.1

48.5

en % du produit net de la vente

3,6

4,5

4,4

4,3

4,5

Bénéfice consolidé

34.5

44.4

39.5

35.2

36.1

en % du produit net de la vente

2,8

3,4

3,3

3,0

3,3

Investissements

13.3

10.0

10.4

10.9

9.8

Capitaux propres sans imputation du goodwill

102.3

132.5

111.2

46.8

46.5

en % du total du bilan

23,6

26,1

25,1

13,7

19,1

Effectif (postes à temps complet)

1 127

1 217

930

867

878

Magasins en Suisse

123

117

119

124

129


Contact pour les médias

Markus Bernhard

Chief Executive Officer

mobilezone holding sa

mobilezoneholding@mobilezone.ch




Provider
Channel
Contact
Tensid EQS Ltd., Switzerland
www.tensid.ch


newsbox.ch
www.newsbox.ch


Provider/Channel related enquiries
marco@tensid.ch
+41 41 763 00 50
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MOBILEZONE HOLDING AG
02/12Principales informations avant-Bourse
AW
29/11Principales informations avant-Bourse
AW
26/11Principales informations avant-Bourse
AW
18/11Principales informations avant-Bourse
AW
17/11Bourse Zurich: le SMI poursuit sur la voie des records
AW
17/11Bourse Zurich: le SMI toujours hésitant à l'approche de la mi-journée
AW
17/11Mobilezone va réduire son capital par un rachat d'actions
MT
16/11Mobilezone va racheter jusqu'à 1,74% de son capital-actions
AW
11/10MOBILEZONE : Jusit - la marque de mobilezone pour les smartphones d'occasion souffle sa pr..
EQ
29/09Principales informations avant-Bourse
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MOBILEZONE HOLDING AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 1 001 M 1 091 M 964 M
Résultat net 2021 48,5 M 52,8 M 46,7 M
Dette nette 2021 90,7 M 98,8 M 87,3 M
PER 2021 11,4x
Rendement 2021 6,04%
Capitalisation 554 M 602 M 533 M
VE / CA 2021 0,64x
VE / CA 2022 0,60x
Nbr Employés 1 002
Flottant 94,3%
Graphique MOBILEZONE HOLDING AG
Durée : Période :
mobilezone holding ag : Graphique analyse technique mobilezone holding ag | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique MOBILEZONE HOLDING AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 4
Dernier Cours de Cloture 12,38 CHF
Objectif de cours Moyen 15,70 CHF
Ecart / Objectif Moyen 26,8%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Markus Bernhard Chief Executive Officer
Andreas Fecker Chief Financial Officer
Olaf Meijer Swantee Chairman-Supervisory Board
Gabriela Theus Independent Member-Supervisory Board
Peter K. Neuenschwander Independent Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence