Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PUMA SE

(PUM)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Les marchés boursiers optimistes avant un indice américain

28/05/2021 | 11:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les bourses mondiales étaient bien orientées vendredi avant la publication d'un indicateur américain de hausse des prix, particulièrement scruté, par la Banque centrale américaine, la Fed.

L'Europe penchait pour l'optimisme à l'ouverture. Vers 08H30 GMT, Paris montait de 0,42%, et évoluait à un niveau plus vu depuis septembre 2000, Londres prenait 0,31%, Francfort progressait de 0,50% et Milan grappillait 0,12%.

L'Asie gardait elle aussi son optimisme quant à la reprise. Tokyo a terminé en forte hausse de 2,10%, malgré un taux de chômage remonté à 2,8%. Hong Kong a fini stable (+0,04%), tandis que Shanghai a enregistré un léger retrait de 0,22%.

Wall Street a fini en hausse jeudi, profitant d'un chiffre meilleur qu'attendu pour les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis. Le Dow Jones a gagné 0,41%, terminant à une dizaine de points de son record du 7 mai. Le S&P 500 a progressé de 0,12%, tandis que le Nasdaq, longtemps indécis, a fini proche de l'équilibre (-0,01%).

Les marchés se focaliseront dans l'après-midi sur l'indice de l'inflation PCE -- aussi appelée déflateur des prix à la consommation -- d'avril aux Etats-Uni, qui est "l'indicateur préféré de la Réserve fédérale américaine", la Fed, selon John Plassard, responsable de l'investissement chez Mirabaud.

"Il faut noter que la Fed se focalise sur l'indice des prix PCE de base (...) qui exclut les prix volatils du pétrole, du gaz et des denrées alimentaires", explique-t-il, ajoutant qu'"en excluant ces catégories, il donne un meilleur aperçu des tendances sous-jacentes de l'inflation".

La Fed prend en compte un objectif d'inflation de 2% dans sa politique monétaire.

Les investisseurs prendront également connaissance des revenus et dépenses des ménages américains en avril et de l'estimation finale de la confiance des consommateurs en mai de l'Université du Michigan.

Toujours du côté des indicateurs, l'économie française est restée dans le rouge au premier trimestre: le produit intérieur brut (PIB) français a finalement reculé de 0,1% au premier trimestre, contre une précédente estimation de +0,4%.

La consommation des ménages a lourdement chuté en avril, de 8,3% par rapport à mars, et enfin, l'inflation a continué d'accélérer en mai sur un an, atteignant 1,4% après 1,2% en avril.

Isabel Schnabel, membre du directoire de la BCE, a déclaré dans une interview à Reuters, qu'"un retrait prématuré du soutien fiscal ou monétaire serait une grave erreur" et ajoute que l'augmentation des rendements nominaux est normale et attendue dans un contexte de reprise.

Sur le plan politique, les 27 Etats membres de l'Union européenne ont tous approuvé le plan de relance européen de 672 milliards d'euros, permettant de conclure le processus de ratification de ce projet historique.

Puma lâché par Kering

Le titre Puma cédait 0,39% à 92,64 euros sur le MDax, une réaction limitée après l'annonce la veille par le Français Kering de céder 5,9% de ses parts, poursuivant son désengagement de l'équipementier sportif allemand entamé en 2018.

Assemblées générales en pagaille

Le géant bancaire britannique HSBC prenait 2,39% à 460,95 pence en amont de son assemblée générale qui se tient vendredi.

Le géant des hydrocarbures Total (-0,08% à 38,01 euros) réunit également son assemblée générale, lors de laquelle il soumettra pour la première fois une résolution consultative sur le climat.

Le géant du luxe LVMH (+0,48% à 651,50 euros) et le groupe minier français Eramet (-1,10% à 58,60 euros) convoquent eux aussi leurs assemblées générales.

Le pétrole et l'euro stables, le bitcoin recule

Vers 08H30 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet à New York, était stable (+0,06%) à 69,51 dollars. Le baril américain de WTI pour le mois de juillet montait de 0,18% à 66,97 dollars.

L'euro était proche de l'équilibre (+0,01%), s'échangeant à 1,2197 dollar.

Le bitcoin repartait à la baisse (-4,30%) s'échangeant autour des 36,810 dollars, après s'être à nouveau approché dimanche de son plancher à 30.000 dollars cette année. Il reste toutefois très éloigné de son record de près de 65.000 dollars atteint il y a un peu plus d'un mois.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ERAMET 3.11%68 Cours en temps réel.53.66%
HSBC HOLDINGS PLC 0.32%402.9 Cours en différé.6.01%
KERING -0.04%747.3 Cours en temps réel.25.77%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -0.09%673.4 Cours en temps réel.31.92%
PUMA SE -0.71%105.1 Cours en différé.14.71%
TOTALENERGIES SE 2.32%36.46 Cours en temps réel.0.95%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PUMA SE
08:14AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Valeo, Remy Cointreau, Edenred, EssilorLuxottica, Mis..
07:35BOURSE DE PARIS : Semaine marathon pour les résultats avec l’entrée en scène des..
23/07PUMA SE : JP Morgan réitère son opinion positive sur le titre
ZD
22/07PUMA SE : UBS à l'achat
ZD
22/07AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : TotalEnergies, STMicroelectronics, Novartis, Shop Apo..
21/07FORD : les ventes en Europe rebondissent de 43,7%
CF
19/07PUMA : Stifel reste à 'achat', ajuste sa cible
CF
19/07AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Roche, Credit Suisse, Scor, ArgenX, Siemens Gamesa, P..
19/07BOURSE DE PARIS : Le plan ne se déroule pas tout à fait comme prévu
16/07PUMA SE : Goldman Sachs maintient sa recommandation à l'achat
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PUMA SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 6 414 M 7 571 M -
Résultat net 2021 288 M 340 M -
Dette nette 2021 402 M 475 M -
PER 2021 55,1x
Rendement 2021 0,53%
Capitalisation 15 721 M 18 568 M -
VE / CA 2021 2,51x
VE / CA 2022 2,22x
Nbr Employés 13 000
Flottant 60,8%
Graphique PUMA SE
Durée : Période :
PUMA SE : Graphique analyse technique PUMA SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique PUMA SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Dernier Cours de Cloture 105,85 €
Objectif de cours Moyen 106,99 €
Ecart / Objectif Moyen 1,08%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Bjørn Gulden Chief Executive Officer
Hubert Hinterseher Chief Financial Officer
Jean-François Edmond Robert Palus Chairman-Supervisory Board
Martin Köppel Member-Supervisory Board
Bernd Illig Member-Supervisory Board
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
PUMA SE14.71%17 622
DECKERS OUTDOOR CORPORATION41.54%10 587
CROCS, INC.109.53%7 463
DR. MARTENS PLC0.00%6 115
ALPARGATAS S.A.24.98%5 341
POU CHEN CORPORATION13.54%3 965