Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Royaume-Uni
  4. London Stock Exchange
  5. Rio Tinto plc
  6. Actualités
  7. Synthèse
    RIO   GB0007188757

RIO TINTO PLC

(RIO)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé London Stock Exchange - 11/06 17:35:16
6119 GBX   +1.43%
07/06RIO TINTO  : JP Morgan toujours à l'achat
ZD
04/06RIO TINTO  : tente toujours de se racheter une réputation en Australie
04/06PLANÈTE BOURSE  : La revue de presse du vendredi 4 juin 2021
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Rio Tinto plc : Des sociétés moins performantes que les matières qu'elles produisent ?

06/05/2021 | 15:21
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La reprise mondiale des matières premières a permis à certaines d'entre elles, comme le cuivre et le minerai de fer, de sonder des sommets, mais lorsqu'il s'agit des sociétés productrices de ressources naturelles, les gains des cours de leurs actions ont été largement décalés et inégaux.

Les contrats à terme sur le cuivre à Londres ont frôlé leur plus haut niveau historique mercredi, atteignant 10 040 dollars la tonne, près du record de 10 190 dollars atteint en février 2011.

Le cuivre a gagné 28,1 % depuis la fin de l'année dernière et a progressé de 114,9 % depuis son plus bas niveau de 2020, atteint en mars de cette année-là, dans le contexte des retombées économiques mondiales, alors que les pays verrouillaient leurs populations et interrompaient leurs déplacements pour tenter de contenir la propagation de la pandémie de coronavirus.

Le minerai de fer au comptant destiné à être livré dans le nord de la Chine, évalué par l'agence d'information sur les prix des matières premières Argus, a atteint 193,50 dollars la tonne le 28 avril, battant de peu son précédent record de 193,00 dollars, également atteint dix ans plus tôt.

Le prix spot a gagné 16,7% depuis la fin de l'année jusqu'à la clôture de mercredi, à 186,60 dollars la tonne. Et il est supérieur de 134,4% par rapport au niveau le plus bas de 79,60 dollars, atteint fin mars 2020.

D'autres matières premières, en particulier les métaux tels que l'étain et l'aluminium, ont également enregistré de fortes variations à la hausse cette année.

Une grande partie de la reprise s'est construite sur la demande apparemment insatiable de la Chine, la deuxième économie mondiale ayant stimulé les dépenses de relance dans les infrastructures et les projets de construction gourmands en matières premières afin de se remettre de la pandémie.

Mais si les prix des métaux ont été robustes, le cours des actions des principaux producteurs n'a pas tout à fait suivi la progression fulgurante des matières premières qu'ils produisent.

Rio Tinto, le mineur anglo-australien qui est actuellement le plus grand mineur de minerai de fer au monde et un important producteur de cuivre, devrait être le principal bénéficiaire de la reprise actuelle des métaux.

Certes, son action cotée en Australie s'est bien comportée, avec une hausse de 10,4 % depuis la fin de l'année dernière et de 72,7 % depuis le creux de 2020 en mars, en monnaie locale.

Mais il convient de noter que lors de la reprise qui a suivi la récession de 2008, et qui, comme la reprise actuelle, reposait en grande partie sur la demande chinoise de matières premières, les actions de Rio ont bondi de 206 % entre le creux de décembre 2008 et le pic d'avril 2010, alors que le cuivre n'a enregistré qu'une hausse d'environ 179 % sur la même période.

Comparer les gains des prix des matières premières avec ceux des actions des sociétés productrices revient à comparer des pommes et des oranges, étant donné que plusieurs facteurs influencent l'évaluation des actions, notamment la valeur des dividendes potentiels, les niveaux d'endettement et les dépenses d'investissement prévues.

Cependant, avec l'énorme reprise des matières premières, on peut s'attendre à ce que les dividendes augmentent également, ce qui devrait contribuer à la surperformance du cours de l'action.

Rio Tinto est particulièrement bien placé dans le domaine du minerai de fer, le coût de livraison d'une tonne de l'ingrédient de fabrication de l'acier au port d'exportation en Australie occidentale étant d'environ 15 dollars la tonne.

Bien qu'il y ait d'autres coûts à prendre en compte, tels que les taxes et les redevances, il ne fait aucun doute que Rio génère des quantités massives de flux de trésorerie disponibles aux prix actuels du minerai de fer et du cuivre.

La situation est similaire pour le groupe BHP, la plus grande société minière du monde et le troisième producteur de minerai de fer.

Ses actions australiennes ont augmenté de 13,2 % depuis la fin de l'année dernière et de 103 % depuis le point bas de l'année dernière, en mars, ce qui représente un rendement élevé, mais une fois de plus inférieur à la performance des métaux que la société produit.

BHP a également surperformé Rio au cours de l'année écoulée, ce qui est peut-être incongru étant donné que la société est fortement exposée à certaines des matières premières qui peuvent être considérées comme des difficultés relatives, telles que le charbon cokéfiant et thermique et le pétrole brut.

Les contrats à terme sur le charbon coke négociés à Singapour, basés sur le prix franco à bord en Australie, n'ont augmenté que de 10,2 % depuis la fin de l'année dernière, et de 11,8 % par rapport à leur plus bas niveau de 2020 en novembre de la même année.

Le charbon coke australien a été frappé par l'interdiction officieuse par la Chine des importations en provenance d'Australie dans le cadre d'une lutte politique entre Pékin et Canberra.

 

LE PÉTROLE BRUT GAGNE ?

BHP est également exposé au pétrole brut, une matière première qui semble enregistrer de bonnes performances dans l'espoir d'une reprise mondiale des voyages et des transports, à mesure que les économies rouvrent après les fermetures dues aux pandémies, mais qui, en réalité, est très probablement soutenue par les restrictions de production imposées par le groupe de producteurs OPEP+.

Les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ont augmenté de 33,1 % depuis la fin de l'année dernière et de 257 % depuis le point bas de 2020, mais ces gains en pourcentage sont largement trompeurs étant donné l'énorme chute au début de la pandémie.

Le Brent est revenu aux niveaux qui prévalaient pendant les mois précédant l'apparition du coronavirus, tandis que le minerai de fer a plus que doublé et le cuivre a presque doublé.

Il n'est donc pas surprenant que le grand producteur de pétrole et de gaz naturel Exxon Mobil ait enregistré des performances aussi bonnes, voire meilleures selon certaines mesures, que celles de Rio et de BHP ces derniers mois.

Les actions d'Exxon ont augmenté de 47,9 % depuis la fin de l'année dernière et de 93,9 % depuis le creux de 2020 en mars.

Il se pourrait que les investisseurs considèrent que le minerai de fer, le cuivre et d'autres métaux ont atteint leur plafond, du moins pour l'instant, tandis que le pétrole brut et le gaz naturel présentent un meilleur potentiel de croissance.


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BHP GROUP 1.35%48.95 Cours en clôture.15.37%
EXXON MOBIL CORPORATION -0.92%62.17 Cours en différé.50.82%
GOLD 0.00%1876.6 Cours en différé.0.02%
LONDON BRENT OIL 0.33%72.6 Cours en différé.40.00%
RIO TINTO PLC 1.43%6119 Cours en différé.11.86%
S&P GSCI BRENT CRUDE INDEX 0.03%613.7028 Cours en différé.39.17%
S&P GSCI COPPER INDEX 2 0.15%708.6172 Cours en différé.28.80%
S&P GSCI CORN INDEX -1.37%519.9174 Cours en différé.31.92%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.79%386.934 Cours en différé.45.51%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX 1.47%155.0239 Cours en différé.30.41%
SILVER -0.03%27.88 Cours en différé.6.14%
WTI 0.93%70.787 Cours en différé.45.60%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur RIO TINTO PLC
07/06RIO TINTO  : JP Morgan toujours à l'achat
ZD
04/06RIO TINTO  : tente toujours de se racheter une réputation en Australie
04/06PLANÈTE BOURSE  : La revue de presse du vendredi 4 juin 2021
01/06RIO TINTO  : Jefferies persiste à l'achat
ZD
27/05RIO TINTO  : lance de nouveaux alliages, avec Comptech
CF
26/05RIO TINTO  : Deutsche Bank confirme sa recommandation neutre
ZD
25/05RIO TINTO  : protocole d'accord avec InoBat, en Serbie
CF
19/05Les marchés boursiers fatiguent, le bitcoin sous le choc
AW
14/05Les marchés actions poursuivent leur rebond
AW
14/05Le vert reste de mise sur les marchés mais l'inflation rode encore
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur RIO TINTO PLC
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 59 770 M - 49 364 M
Résultat net 2021 21 240 M - 17 542 M
Tréso. nette 2021 1 875 M - 1 548 M
PER 2021 6,79x
Rendement 2021 11,3%
Capitalisation 143 Mrd 143 Mrd 118 Mrd
VE / CA 2021 2,37x
VE / CA 2022 2,86x
Nbr Employés 47 500
Flottant 65,3%
Graphique RIO TINTO PLC
Durée : Période :
Rio Tinto plc : Graphique analyse technique Rio Tinto plc | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique RIO TINTO PLC
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 24
Objectif de cours Moyen 89,03 $
Dernier Cours de Cloture 86,31 $
Ecart / Objectif Haut 47,6%
Ecart / Objectif Moyen 3,15%
Ecart / Objectif Bas -30,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Jakob Stausholm Chief Executive Officer & Executive Director
Peter Lloyd Cunningham Chief Financial Officer
Simon Robert Thompson Chairman
Arnaud Soirat Chief Operating Officer
Megan Clark Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
RIO TINTO PLC11.86%143 278
BHP GROUP15.37%175 388
ANGLO AMERICAN PLC29.80%54 989
GRUPO MÉXICO, S.A.B. DE C.V.10.97%36 490
SAUDI ARABIAN MINING COMPANY (MA'ADEN)40.99%18 736
TECK RESOURCES LIMITED24.37%12 640