Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK

(SNBN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Le franc n'est plus surévalué selon des experts, plus besoin de taux négatifs

19/09/2021 | 16:51
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - L'industrie suisse n'a plus besoin des taux négatifs, selon une analyse. La Banque nationale suisse (BNS) perd ainsi un de ses outils pour affaiblir artificiellement le franc. C'est du moins la conclusion d'une analyse effectuée par les experts de WPuls, une société de conseils fondée par l'ancien chef économistes d'UBS Klaus Wellershoff, a rapporté la Sonntagszeitung. M. Wellershoff est convaincu que le moment est mûr pour une augmentation de taux.

Le fait que le franc n'est plus surévalué peut être démontré avec la comparaison du cours effectif avec le pouvoir d'achat ajusté du franc. Les prix dans d'importantes régions de débouché de la Suisse augmentent depuis des décennies plus vite qu'en Suisse, ce qui fait monter le pouvoir d'achat du franc et le cours correct de la devise.

La hausse plus forte des prix à l'étranger compense celle du franc

Selon l'expert, le renchérissement du franc est compensé par la plus forte augmentation des prix à l'étranger. Et depuis quelques mois, la hausse des prix à la consommation en Europe et aux Etats-Unis est encore plus élevée d'habituellement, si bien que la surévaluation du franc s'est complètement dissipée.

Si la valeur du franc ne constitue plus un danger pour l'économie du pays, le taux négatif record de -0,75% pratiqué par la BNS ne se laisse pratiquement plus justifier. Cela vaut pour les interventions sur les marchés des devises.

La BNS ne voit pas les choses comme cela

A la BNS, on ne voit pas les choses comme cela. La Sonntagszeitung cite une interview du vice-directeur Fritz Zurbrügg, qui s'est déclaré convaincu que les taux négatifs restaient nécessaires. La Suisse a besoin d'un niveau de taux inférieur à celui de l'étranger, afin que le franc ne regagne pas à nouveau en attractivité, selon M. Zurbrügg.

Klaus Wellershoff conteste cette relation. Le franc n'a pas renchéri après la crise financière à cause d'une quelconque différence de taux, mais parce que les investisseurs suisses n'ont plus investi à l'étranger les recettes des excédents des exportations, mais les ont conservées en Suisse, affirme-t-il.

La BNS craint en revanche qu'en cas d'augmentation des taux, le franc ne renchérisse à nouveau nettement, ce qui aurait pour conséquences une croissance économique plus faible et une augmentation du chômage.

jl/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
07/10Les réserves suisses de devises étrangères continuent de croître en septembre
MT
05/10Le vice-président de la Banque nationale suisse va subir une intervention cardiaque
MT
05/10BNS : intervention cardiaque en vue pour Fritz Zurbrügg
AW
01/10Rajna Gibson Brandon proposée au conseil de la Banque nationale suisse
AW
30/09La BNS a accéléré ses interventions sur le marché des devises
AW
23/09La BNS reste de marbre sur sa politique monétaire
AW
23/09La Banque nationale suisse suit de près le problème de la dette d'Evergrande en Chine
MT
23/09Le patron de la BNS a bien surmonté l'intervention chirurgicale
AW
23/09Le dollar hésite après la Fed, journée chargée pour les banques centrales
AW
23/09La Banque nationale suisse revoit à la baisse ses prévisions de PIB pour 2021 et relève..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 21 249 M 23 122 M 19 847 M
Résultat net 2020 20 870 M 22 709 M 19 492 M
Tréso. nette 2020 22 318 M 24 285 M 20 845 M
PER 2020 0,02x
Rendement 2020 0,32%
Capitalisation 516 M 561 M 482 M
VE / CA 2019 -0,40x
VE / CA 2020 -1,03x
Nbr Employés 871
Flottant 76,7%
Graphique SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Durée : Période :
Schweizerische Nationalbank : Graphique analyse technique Schweizerische Nationalbank | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Thomas Jakob Ulrich Jordan Chairman-Governing Board
Barbara Janom Steiner Chairman-Bank Council
Philippe Landucci Director-Information Technology
Sébastien Kraenzlin Director-Banking Operations
Sabine Wey Assistant Director-Compliance
Secteur et Concurrence