Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

TOTALENERGIES SE

(TTE)
  Rapport
Temps réel Euronext Paris  -  17:39:12 27/01/2023
58.62 EUR   +0.19%
27/01La France et l'Irak renforcent leur coopération "stratégique", notamment sur
AW
27/01L'Indien Gautam Adani : L'homme le plus riche d'Asie dans l'œil du cyclone
ZR
27/01CAC40 : termine à l'équilibre, gain hebdo de 1,4%.
CF
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Au siège de la Nasa, Macron met en garde les "Etats voyous"

30/11/2022 | 21:40
La vice-présidente américaine Kamala Harri, entourée du président français Emmanuel Macron et du conseiller à la sécurité nationale Phil Gordon au siège de la NASA à Washington

par Joey Roulette et Michel Rose

WASHINGTON, 30 novembre (Reuters) - Le président français, Emmanuel Macron, a visité mercredi le siège de la Nasa où il a souligné la nécessité de contrecarrer les projets des "Etats voyous" dans l'espace.

Emmanuel Macron est arrivé mercredi à Washington dans le cadre d'une rare visite d'État qui, au-delà de la célébration de l'amitié franco-américaine, aura pour véritable enjeu l'impact sur l'industrie européenne de la loi sur la réduction de l'inflation de Joe Biden.

Il a profité de sa visite au siège de l'agence spatiale américaine au côté de la vice-présidente Kamala Harris pour évoquer la coopération dans l'espace, qu'il a présenté comme une "nouvelle zone de conflit".

"Il y a des Etats voyous (dans l'espace) et il y a de nouvelles attaques hybrides", a-t-il dit.

L'abandon par Canberra, il y a plus d'un an, d'un méga-contrat avec la France sur la fourniture de sous-marins, au profit d'une alliance avec Washington et Londres (dite Aukus), a mis à mal les relations franco-américaines. Les deux pays devraient cependant faire preuve d'unité face aux menaces communes que représentent la Russie et la Chine.

Les Européens estiment que la loi américaine sur la réduction de l'inflation (Inflation Reduction Act ou IRA) et les subventions massives réservées aux fabricants américains qui en découlent, pourraient encore plus pénaliser leurs industries, déjà ébranlées par les prix élevés de l'énergie.

Emmanuel Macron tentera donc de convaincre les États-Unis qu'il est dans leur intérêt de ne pas affaiblir les entreprises européennes au moment où les alliés occidentaux sont confrontés à la concurrence économique intense de la Chine.

Le chef de l'État tentera de négocier des exemptions pour les entreprises européennes sur le modèle de celles que le Mexique et le Canada ont déjà obtenues, a dit un conseiller présidentiel français.

Les questions énergétiques figureront également en bonne place dans les discussions à la Maison blanche, la France espérant stimuler la coopération en matière d'énergie nucléaire.

Emmanuel Macron souhaite que la France construise davantage de réacteurs nucléaires, mais elle est confrontée à des problèmes de corrosion dans ses centrales vieillissantes.

EDF a fait appel à des centaines de travailleurs spécialisés, notamment des soudeurs du spécialiste américain de la construction de centrales nucléaires Westinghouse, pour aider à résoudre ces problèmes et éviter les pannes de courant en Europe cet hiver.

Emmanuel Macron se rendra également en Louisiane, où le géant pétrolier français TotalEnergies exploite un important terminal de gaz naturel liquéfié. Le président, qui s'est plaint du prix élevé des exportations de gaz américain, a annoncé qu'il aborderait cette question avec Joe Biden. (version française Nicolas Delame)


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.12%12.045 Cours en temps réel.0.25%
MEXICO IPC -0.90%54694.2 Cours en temps réel.13.33%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX 0.04%133.3926 Cours en temps réel.-34.86%
TOTALENERGIES SE 0.19%58.62 Cours en temps réel.-0.24%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.39%69.7656 Cours en différé.-3.88%
WESTINGHOUSE AIR BRAKE TECHNOLOGIES CORPORATION -0.87%103.13 Cours en différé.4.23%
Toute l'actualité sur TOTALENERGIES SE
27/01La France et l'Irak renforcent leur coopération "stratégique", notamment sur
AW
27/01L'Indien Gautam Adani : L'homme le plus riche d'Asie dans l'œil du..
ZR
27/01CAC40 : termine à l'équilibre, gain hebdo de 1,4%.
CF
27/01Suncor achète une plus petite participation dans une mine de sables bitumineux au Canad..
ZR
27/01CAC40 : oscille autour de son point d'équilibre, sous 7100pts
CF
27/01CAC40 : en léger repli malgré le rebond de Wall Street
CF
27/01Les actions françaises s'opposent aux baisses de la confiance des consommateurs françai..
MT
27/01Fin anticipée de la grève dans les réacteurs nucléaires et les dépôts de combustible en..
ZR
27/01L'unité canadienne de TotalEnergies acquiert une participation supplémentaire de 6,7 % ..
MT
27/01Totalenergies : Informations privilégiées / Autres communiqués
PU
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTALENERGIES SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 255 Mrd - 235 Mrd
Résultat net 2022 25 686 M - 23 662 M
Dette nette 2022 13 541 M - 12 474 M
PER 2022 6,13x
Rendement 2022 6,00%
Capitalisation 157 Mrd 157 Mrd 145 Mrd
VE / CA 2022 0,67x
VE / CA 2023 0,72x
Nbr Employés 101 309
Flottant 91,1%
Graphique TOTALENERGIES SE
Durée : Période :
TotalEnergies SE : Graphique analyse technique TotalEnergies SE | Zonebourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TOTALENERGIES SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Dernier Cours de Clôture 63,63 $
Objectif de cours Moyen 71,88 $
Ecart / Objectif Moyen 13,0%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Pierre Gerard Claude Sbraire Vice President-Crude Acquisitions
Marie-Noëlle Séméria Chief Technology Officer
Marie-Christine Coisne-Roquette Lead Independent Director
Patricia Barbizet-Dussart Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
TOTALENERGIES SE-0.24%156 881
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY2.49%1 927 328
SHELL PLC0.67%201 894
PETROCHINA COMPANY LIMITED16.81%135 136
EQUINOR ASA-16.23%94 097
PETROBRAS7.18%72 299