Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TOTALENERGIES SE

(TTE)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Bourse de Paris : Paris cède 0,79% face aux craintes sur la reprise économique et l'inflation

17/09/2021 | 18:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris a terminé en nette baisse de 0,79% vendredi, dans une séance volatile où les préoccupations autour de l'inflation et sur la consommation aux États-Unis ont pesé sur les investisseurs.

L'indice vedette CAC 40 a perdu 52,40 points à 6.570,19 points. Sur la semaine, il a cédé 1,40%, mais conserve un gain de 18,35% depuis le 1er janvier.

Après une ouverture en nette hausse, la cote Parisienne a de nouveau buté sur les 6.700 points, "un seuil technique important", a commenté Edouard de Kerhor, gérant chez Milleis banque.

La séance dite "des quatre sorcières", car marquée par l'expiration combinée des contrats à terme et des options d'achat sur les indices boursiers et sur les actions individuelles, a été comme de coutume particulièrement volatile.

"On perçoit quelques tensions sur les marchés. Certes, il y a encore un plan de dépenses américain", en discussion au Congrès, "et des moyens considérables", notamment des banques centrales mais "le marché est conscient que les haut niveaux de valorisation, ne se justifient que si les perspectives de croissance sont élevées", explique M. Kerhor.

Or, les signes d'affaiblissement de l'économie se multiplient un peu partout dans le monde, de la Chine aux Etats-Unis. Vendredi, la confiance des consommateurs américains pour septembre est ressortie légèrement inférieure aux prévisions des économistes, toujours à un niveau faible. La consommation est le moteur le plus important de la croissance aux Etats-Unis.

Par ailleurs, l'inflation continue d'être surveillée: celle en zone euro a été de 3% sur un an en août, a indiqué Eurostat vendredi, confirmant sa publication préliminaire.

Les institutions monétaires assurent pour le moment que ce haut niveau est transitoire. La banque centrale européenne a démenti des informations du Financial Times suggérant que celle-ci pourrait remonter ses taux dès 2023, soit un an plus tôt que les estimations d'économistes, en raison de la reprise plus soutenue de l'inflation.

"On voit que les taux souverains remontent assez nettement depuis un mois et demi. Le taux à 10 ans américain évolue en nette hausse, autour de 1,38%, c'est un point d'attention", confirme M. Kerhor.

Les investisseurs sont donc en attente "d'un calendrier et de perspectives claires" de la part des banques centrales, à commencer par la réserve fédérale américaine, dont la réunion monétaire est prévue mardi et mercredi.

Elle pourrait annoncer la date et l'étendue de la réduction de son soutien aux marchés via des rachats d'actifs, qui ont contribué au rebond des cours depuis un an et demi.

Le luxe retrouve un peu de prestige

Les valeurs du luxe ont repris quelques couleurs, vendredi, après une mauvaise semaine, en raison des craintes sur la consommation et la régulation en Chine: Kering a gagné 2,36% à 637,20 euros (-8,50% sur la semaine), Hermès 1,39% à 1.277,50 euros (-1,88%), et LVMH 0,48% à 631 euros (-5,26%).

BNP Paribas Fortis cède 2% du capital d'Euronext

L'action Euronext a reculé de 1,99% à 103,20 euros alors que BNP Paribas Fortis a annoncé avoir cédé 2% du capital de l'opérateur boursier pour un montant d'environ 220 millions d'euros.

Respiration pour TotalEnergies

A l'image des prix du pétrole, un peu en recul vendredi mais en forte hausse sur la semaine, le géant pétrolier TotalEnergies a terminé en baisse de 0,85% à 38,39 euros, mais a connu la meilleure performance de l'indice CAC 40 sur l'ensemble de la semaine (+4,80%).

fs/lem/eb


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BNP PARIBAS -0.05%58.18 Cours en temps réel.34.97%
CAC 40 0.80%6766.51 Cours en temps réel.21.30%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.41%1349.5 Cours en temps réel.53.42%
ISTOXX FP GR DEC 2.54 (EUR) -0.94%44.18 Cours en différé.0.00%
KERING 1.38%648.8 Cours en temps réel.9.15%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.79%665 Cours en temps réel.30.16%
TOTALENERGIES SE -0.41%43.745 Cours en temps réel.23.92%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TOTALENERGIES SE
26/10Stabilisation des stocks d'énergie alors que le pétrole brut s'établit près de son plus..
MT
26/10Les valeurs énergétiques en quête de direction dans les échanges de l'après-midi
MT
26/10Les valeurs énergétiques progressent mardi en prémarché
MT
26/10TOTALENERGIES : projet de recyclage chimique aux USA
CF
26/10BOURSE DE PARIS : Tesla et Facebook en mode chassé-croisé
26/10TotalEnergies signe un partenariat de recyclage chimique de plastiques aux Etats-Unis
DJ
26/10EN DIRECT DES MARCHES : Michelin, Orange, Vivendi, Devoteam, Facebook, UBS, Novartis, Tesl..
26/10RECYCLAGE DES PLASTIQUES : Plastic Energy, Freepoint Eco-Systems et TotalEnergies annoncen..
PU
26/10Agenda FRANCE & INTERNATIONAL À 7 JOURS
RE
25/10BOURSE DE PARIS : Paris attend les résultats d'entreprises
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTALENERGIES SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 181 Mrd - 156 Mrd
Résultat net 2021 14 306 M - 12 331 M
Dette nette 2021 35 324 M - 30 449 M
PER 2021 9,83x
Rendement 2021 6,17%
Capitalisation 134 Mrd 134 Mrd 115 Mrd
VE / CA 2021 0,94x
VE / CA 2022 0,85x
Nbr Employés 105 476
Flottant 93,6%
Graphique TOTALENERGIES SE
Durée : Période :
TotalEnergies SE : Graphique analyse technique TotalEnergies SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique TOTALENERGIES SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 25
Dernier Cours de Cloture 50,72 $
Objectif de cours Moyen 58,27 $
Ecart / Objectif Moyen 14,9%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Pierre Gerard Claude Sbraire Chief Financial Officer
Marie-Noelle Semeria Chief Technology Officer
Patrick Artus Independent Director
Marie-Christine Coisne-Roquette Lead Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
TOTALENERGIES SE23.92%134 680
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY6.86%1 995 737
ROYAL DUTCH SHELL PLC44.69%189 516
PETROCHINA COMPANY LIMITED65.00%160 576
PUBLIC JOINT STOCK COMPANY GAZPROM71.59%123 145
EQUINOR ASA62.30%91 645