Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE

(URW)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Unibail Rodamco Westfield : Résultats semestriels 2021 - Note d'information

28/07/2021 | 18:44
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris, Amsterdam, le 28 juillet 2021

Note d'information relative aux résultats du premier semestre 2021

Unibail-Rodamco-Westfield publie ses résultats pour le premier semestre 2021

Les résultats du premier semestre reflètent les importantes perturbations liées à la COVID-19 et la

résilience du Groupe dans des conditions d'exploitation difficiles

Tous les centres sont actuellement ouverts et opérationnels ; reprise encourageante de la

fréquentation et des ventes des commerçants dès l'assouplissement des restrictions

Le succès de l'ouverture de Westfield Mall of the Netherlands, la livraison de la dernière phase de l'extension de La Part-Dieu et celle de l'extension de La Maquinista confirment la pertinence du positionnement stratégique sur les centres de shopping de destination dits « flagship »

Avancées significatives du plan global de désendettement - 1,7 milliard d'euros de cessions ont été

signées ou réalisées en Europe ; la rationalisation du portefeuille américain est en cours

Bilan du S1-2021 :

  • Poursuite des perturbations liées à la COVID, les centres du Groupe ayant été « fermés » pendant 68 jours en moyenne (vs. 67 jours au S1-2020), malgré l'absence de fermetures aux États-Unis1
  • Réouverture progressive des centres européens en avril et mai, avec une fréquentation en juin atteignant 76% de celle de 2019, et un chiffre d'affaires total des enseignes en juin à 86% des niveaux de 2019 en Europe et à 100% aux États-Unis
  • Recouvrement de 89% des loyers nets dus, dépassant le S1-2020 malgré un recouvrement plus faible en France dans l'attente des décrets du gouvernement relatifs aux aides financières aux commerçants
  • Amélioration de l'activité locative, avec 1 218 baux signés, +84% par rapport au S1-2020 et +3% par rapport au S1-2019
  • Approche pragmatique de la durée des baux pour faire face aux défis à court terme et protéger la valeur à long terme, avec des baux d'une durée de 12 à 36 mois représentant 56% des transactions du premier semestre 2021
  • Stabilisation de la vacance globale à fin juin à 8,9% (contre 8,3% à fin 2020 et 8,8% à fin T1 2021) ; la vacance a baissé en Europe continentale de 5,4% au T1-2021 à 5,0% au S1-2021 ; celle au Royaume-Uni a baissé de 12,6% à 12,2%
  • Ouverture réussie de Westfield Mall of the Netherlands en mars 2021 : commercialisé à 94% avec 1 million de visites mensuelles en mai et en juin

1 Les centres sont considérés comme fermés lorsque seuls les magasins « essentiels » sont autorisés à opérer. Pondéré par le Loyer net des centres commerciaux en 2019.

1

  • De nouvelles avancées dans les cessions européennes avec 1,7 Md€ signées ou réalisées ou achevées sur les 4,0 Mds€ à réaliser d'ici fin 2022, y compris la cession de l'immeuble de bureaux 7 Adenauer, avec la signature d'une promesse de vente en juillet 2021
  • 12,5 Mds€ de trésorerie et de liquidités disponibles, couvrant les besoins de financement du Groupe pour les 36 prochains mois
  • Ratio d'endettement IFRS à 44,4% et 43,7% pro-forma des cessions de 45% de Shopping City Süd, encaissée en juillet, et du 7 Adenauer ; dette financière nette pro-forma au S1-2021 à 23,0 Mds€ (à fin 2020 : 24,2 Mds€)
  • Poursuite du renforcement du Directoire avec la nomination d'une Directrice Générale de la Stratégie Client afin de toujours mieux répondre à l'évolution des comportements des consommateurs et générer de nouvelles opportunités de croissance dans la publicité, la data et le commerce omnicanal.

Commentant les résultats, Jean-Marie Tritant, Président du directoire, a déclaré :

  • URW a continué à faire preuve de résilience dans des conditions d'exploitation difficiles liées aux confinements longs sur l'ensemble de notre portefeuille au cours de la période. Dès que les restrictions ont été en partie levées, nous avons pu observer une reprise forte de la fréquentation et des ventes, atteignant dans la plupart des cas des niveaux plus élevés que ceux atteints lors des réouvertures en 2020.

La commercialisation progresse également, les marques continuant à choisir nos centres de destination dans le cadre de leur approche omnicanale. Nos équipes ont travaillé sans relâche pour stabiliser les taux d'occupation en adoptant une approche pragmatique des conditions financières et de la durée des baux sans transiger sur leur structure, ce qui permettra au Groupe de bénéficier de l'amélioration à venir des conditions de marché.

Tout au long du premier semestre, nous sommes restés concentrés sur les priorités opérationnelles et financières clés. Cela inclut l'ouverture réussie de notre dernier centre de shopping de destination, Westfield Mall of the Netherlands, et des avancées significatives dans notre effort de désendettement grâce aux cessions européennes et à la rationalisation en cours de notre portefeuille américain. Ce processus est soutenu par un accès favorable aux marchés de la dette, qui nous apporte des liquidités suffisantes pour couvrir nos besoins de financement pour les 36 prochains mois.

Alors que ces indicateurs positifs et les avancées de la vaccination nous permettent d'être prudemment optimistes, la situation sanitaire et les réponses potentielles des gouvernements pour y faire face restent une source d'incertitudes sur nos perspectives.

Je tiens une nouvelle fois à saluer l'engagement et la ténacité de nos équipes dans cette période exceptionnelle. »

2

S1-2021

S1-2020

Croissance

Croissance à

périmètre

constant2

Loyers nets (en M€)

785

1 065

-26,2%

-22,4%

Centres commerciaux

753

1 008

-25,3%

-21,8%

Bureaux & Autres

32

42

-23,9%

-1,0%

Congrès & Expositions

0

15

-97,1%

-97,1%

Résultat net récurrent (en M€)

472

667

-29,3%

RNRPA (en €)

3,41

4,82

-29,3%

RNRPAA (en €)

3,24

4,65

-30,4%

30 juin

31 déc.

Croissance

Croissance à

2021

2020

périmètre

constant

Valeur du patrimoine en proportionnelle

54 966

56 314

-2,4%

-2,3%

(en M€)

Valeur nette de reconstitution EPRA (en €

162,40

166,80

-2,6%

par action)

Des écarts dans les sommes peuvent exister du fait des arrondis

S1-2021 RNRPAA : 3,24 €

Le RNRPAA s'établit à 3,24 €, en baisse de -30,4% par rapport au S1-2020, soit une diminution de -1,41 €, répartie comme suit :

  • -1,10€ en raison de l'impact de la COVID-19 sur les opérations et le financement (principalement dû aux allègements de loyers) ;
  • -0,30€ en raison des cessions réalisées en 2020 et au S1-2021 ;
  • -0,01€ d'autres éléments.

PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE

Centres commerciaux

Au cours du premier semestre, les centres commerciaux du Groupe ont été fermés en moyenne pendant 68 jours (contre 67 jours au S1-2020), dont 92 jours en Europe (contre 60 jours au S1-2020). La plupart des centres européens du Groupe ont dû fermer au cours de la période, à l'exception des commerces « essentiels » et des centres en Suède et dans certaines parties de l'Espagne qui sont restés

2 Loyers nets à périmètre constant : loyers nets excluant pour les périodes analysées les acquisitions, cessions, transferts vers ou en provenance des actifs en développement (extensions, nouveaux actifs ou rénovation d'un actif dont les travaux entrainent un arrêt de l'exploitation) et tout autre changement donnant lieu à des évolutions de surfaces et d'écarts de change.

3

ouverts durant la période (bien qu'avec des restrictions toujours en place qui ont limité la fréquentation).

Après la réouverture en avril et mai, la fréquentation en Europe a connu une augmentation immédiate, atteignant des niveaux équivalents ou supérieurs à ceux observés lors de la dernière réouverture au printemps 2020. Tous les centres étant ouverts pendant tout le mois de juin, la fréquentation en Europe pour ce mois a atteint 76 % de celle de juin 2019.

Alors que tous les centres européens du Groupe sont actuellement en mesure de fonctionner relativement normalement, des restrictions restent en place, et le Groupe continue de se préparer aux mesures récemment annoncées dans ses marchés clés.

Le niveau de fréquentation n'est pas disponible pour tous les centres3 aux États-Unis. S'agissant des actifs pour lesquels des données fiables sont disponibles, la fréquentation au premier semestre était de l'ordre de 65% des niveaux de 2019, atteignant 75% en juin, incluant Westfield San Francisco centre qui a, à nouveau, été plus fortement impacté.

Si le chiffre d'affaires des commerçants4 a été impacté par les fermetures et les restrictions au cours du S1-2021,celui-ci s'est montré résilient durant les périodes où les locataires du Groupe ont pu opérer, surpassant les niveaux de fréquentation. En juin, lorsque tous les centres étaient ouverts durant tout le mois, les chiffres d'affaires des enseignes en Europe ont atteint 86% de ceux de juin 2019, avec l'Europe centrale à 92%, les pays nordiques à 91%, la France à 90%, l'Autriche à 87%, l'Allemagne à 86% et l'Espagne à 85%, tandis que le Royaume-Uni atteignait un niveau de 72%.

En termes de performance par secteur, en juin, la Bijouterie (+2,1%) a progressé ; les Magasins d'alimentation et Grande Distribution (-2,0%), le Sport (-2,5%), l'Equipement de la maison (-3,8%) et la Santé & Beauté (-5,9%) sont proches des niveaux de 2019, tandis que, comme attendu, le Loisir (-40,3%), les Services (-39,0%), la Restauration (-21,1%) et, dans une moindre mesure, le Prêt-à-porter(-16,4%), sont restés en retrait.

Bien que tous les centres américains du Groupe aient été ouverts au premier semestre, le chiffre d'affaires des enseignes a continué à être affecté au premier trimestre par la fermeture ou des restrictions pour des catégories telles que les Services de restauration, le Loisir et le Fitness. Ces restrictions ont généralement été imposées en Californie, à New York, dans le New Jersey et dans le Maryland (les principaux marchés du Groupe aux Etats-Unis), plus longtemps que dans les autres états. Suite à la réouverture progressive de ces secteurs entre février et mars, une nette amélioration a été constatée avec une augmentation régulière, passant de 69% en janvier à 100% en juin pour l'ensemble du portefeuille. Dans les centres de destination en dehors des quartiers d'affaires5, le chiffre d'affaires des enseignes a progressé de 93% des niveaux de 2019 en mars à 107% en juin.

  1. Inclut seulement les 20 centres pour lesquels une année minimum de données comparables Springboard ou ShopperTrak est disponible.
  2. Les données sur le chiffre d'affaires des commerçants européens n'incluent pas Zlote Tarasy, qui n'est pas géré par URW. Le chiffres d'affaires des commerçants concernant les locataires dans les centres commerciaux URW en exploitation (à l'exception des Pays-Bas), y compris les extensions des actifs existants, mais excluent les livraisons de nouveaux projets de restructuration, les actifs nouvellement acquis et les actifs en cours de rénovation lourde. Les ventes de Primark sont basées sur des estimations. Les ventes de Tesla sont exclues. Le Carrousel du Louvre est exclu.
  3. Excluant Westfield World Trade Center et Westfield San Francisco Centre.

4

Pour l'ensemble du portefeuille, ce résultat a été porté par le dynamisme du secteur du Luxe (+45,6% en juin ou +42,6% en cumul annuel). De plus, en juin, le Groupe a également connu une évolution positive, en particulier dans les secteurs de l'Equipement de la Maison (+27,1%), Bijouterie (+23,3%), Services (+23,2%) et Sports (+18,9%). Pour l'important secteur du Prêt-à-porter, une amélioration notable a été constatée, passant de -14,9% en mars à -4,0% en juin, tandis que la Restauration s'est redressée à -9,4%, ces deux secteurs se rapprochant de leurs niveaux de 2019.

L'encaissement des loyers6 du S1-2021 s'élève à 73% au 22 juillet, dont 69% en Europe Continentale, 77% au Royaume-Uni et 80% aux Etats-Unis. Après prise en compte des allègements de loyers accordés, le taux de recouvrement du S1-2021 est de 89% du montant total dû.

Les négociations d'allègement de loyers avec les locataires concernant les première et deuxième vagues de COVID-19 en 2020 sont signées à plus de 80%. Pour les vagues de restrictions suivantes au S1-2021, le Groupe a appliqué les mêmes principes, en accordant des allègements de loyers adaptés, sur la base d'un partage équitable de l'impact financier. Au total, pour l'Europe, l'impact sur la trésorerie des allègements de loyers pour le premier semestre 2021 correspond à 1,5 mois (contre 1,6 mois pour l'ensemble de 2020).

Au cours du S1-2021, le Groupe a signé 1 218 baux, en hausse de 3% par rapport au S1-2019 et +84% par rapport au S1-2020. Le Groupe a adopté une approche pragmatique dans la négociation de ces baux, avec une augmentation des baux de courte durée (entre 12 et 36 mois), représentant 56% de l'activité locative, permettant de limiter la vacance tout en protégeant les valeurs locatives à plus long terme. Le gain locatif pour les transactions supérieures à 36 mois s'est élevé à +1,3% pour le Groupe, et +2,2% en Europe continentale, -1,3% au Royaume-Uni et +2,9% aux États-Unis. Au total, le gain locatif sur l'ensemble des baux a été de -6,5 %.

Les loyers nets à périmètre constant des centres commerciaux sont en baisse de -21,8% pour le Groupe, dont -31,0% en Europe Continentale, tandis que les loyers nets à périmètre constant sont restés stables aux États-Unis. Cette performance reflète les 220 M€ accordés au S1-2021 au titre des allègements de loyers, signés ou prévus, en raison de la COVID-19, dont 183 M€ impactant le compte de résultat au S1, et 65 M€ de provisions pour créances douteuses.

La reprise observée au cours du S1-2021, lorsque les centres ont rouvert et que les restrictions pour la Restauration et le Loisir ont été levées, donne au Groupe un niveau élevé de confiance dans le fait que ses centres de destination continueront à être les lieux privilégiés par les enseignes et les consommateurs, lorsque les conditions reviendront progressivement à la normale.

Bureaux & Autres

Les loyers nets à périmètre constant sont en baisse de -1,0%, tandis que les loyers nets totaux reculent de -23,9%, principalement en raison des cessions des immeubles de bureaux SHiFT et Les Villages 3, 4 et 6. L'immeuble Trinity à La Défense, livré en 2020, a vu ses premières locations significatives avec Technip et Welkin & Meraki, et est désormais loué à 21%.

6 Pour le secteur des centres commerciaux, y compris les charges locatives.

5

Pour lire la suite de ce noodl, vous pouvez consulter la version originale ici.

Disclaimer

Unibail-Rodamco-Westfield SE published this content on 28 July 2021 and is solely responsible for the information contained therein. Distributed by Public, unedited and unaltered, on 28 July 2021 16:43:04 UTC.


© Publicnow 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE
23/09Fitch réitère la perspective négative d'Unibail en raison des risques d'exécution des v..
MT
17/09UNIBAIL RODAMCO WESTFIELD : a finalisé la vente de son immeuble « 7 Adenauer »
AO
17/09BOURSE DE PARIS : Même pas peur des quatre sorcières
17/09EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Unibail, Euronext, Amundi, Invesco, Ryanair, Grifols...
17/09Unibail-Rodamco-Westfield conclut une opération immobilière de 293 millions de dollars ..
MT
09/09UNIBAIL RODAMCO WESTFIELD : Règlement intérieur du Directoire
PU
31/08Calme sur l'Europe boursière, les transports et loisirs souffrent
RE
17/08BOURSE DE PARIS : Paris clôture en baisse de 0,28%, le variant Delta inquiète
AW
13/08UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD : gagne 2%, un broker en soutien
CF
13/08UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD : UBS revalorise
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 229 M 2 612 M -
Résultat net 2021 -3 709 M -4 346 M -
Dette nette 2021 24 661 M 28 897 M -
PER 2021 -2,14x
Rendement 2021 -
Capitalisation 9 088 M 10 641 M -
VE / CA 2021 15,1x
VE / CA 2022 12,7x
Nbr Employés 3 049
Flottant 79,2%
Graphique UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE
Durée : Période :
Unibail-Rodamco-Westfield SE : Graphique analyse technique Unibail-Rodamco-Westfield SE | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 18
Dernier Cours de Cloture 65,57 €
Objectif de cours Moyen 65,63 €
Ecart / Objectif Moyen 0,09%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Jean-Marie Tritant Group Chief Executive & Operating Officer
Fabrice Mouchel Group Chief Financial Officer
Jean-Luc Neez Director-Finance
Léon Bressler Chairman-Supervisory Board
Olivier Bossard Chief Investment Officer
Secteur et Concurrence