Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Futures  >  Chicago Board Of Trade  >  ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1       

ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONI

Cours en clôture. Cours en clôture Chicago Board Of Trade - 10/08
11.69 USD   +1.43%
10/08CARREFOUR : aide alimentaire pour le Liban
CF
29/07EBRO FOODS, S.A. : confinement, le riz en profite
29/07PRÉVISIONS NESTLÉ : croissance organique attendue à 2,7% au 1er semestre
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Trump supprime les accréditations de l'ex-patron de la CIA

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
15/08/2018 | 23:05

(Actualisé avec réaction de Brennan §8-9)

WASHINGTON, 15 août (Reuters) - Donald Trump a supprimé les autorisations d'accès aux données confidentielles dont bénéficiait l'ancien directeur de la CIA, John Brennan, affirmant que ce dernier se servait de ce privilège pour "semer la discorde et le chaos" au sein de l'administration américaine.

Trump a fait connaître sa décision dans un communiqué lu par la porte-parole de la Maison blanche Sarah Sanders, mercredi.

Le président américain examine également la possibilité de révoquer les accréditations de plusieurs autres anciens responsables gouvernementaux qui ont en commun de l'avoir critiqué.

Cela concerne notamment l'ancien directeur du renseignement national James Clapper, l'ancien directeur du FBI, James Comey, l'ancienne conseillère à la sécurité de Barack Obama, Susan Rice, l'ancien directeur de l'Agence nationale de sécurité (NSA), Michael Hayden, et l'ancienne vice-ministre de la Justice, Sally Yates.

Brennan, qui dirigeait la CIA sous l'administration Obama, se montre régulièrement critique à l'égard de Donald Trump et est intervenu dans plusieurs émissions télévisées d'information pour dénoncer la politique étrangère du président américain.

Le communiqué de Trump lu par Sanders affirme que Brennan s'est lancé dans "une critique sans cesse plus folle" et qu'il a abusé de son accès à des informations confidentielles pour "semer la division et le chaos".

"A ce stade de mon administration, les bénéfices que de hauts responsables pourraient tirer de consultations avec M. Brennan sont éclipsés par les risques que pose sa conduite fantasque et son comportement. Cette conduite et ce comportement ont largement dépassé les limites de toute la courtoisie professionnelle qui lui était faite", indique le communiqué.

Pour l'ancien patron de l'agence centrale de renseignement, Donald Trump tente de réduire au silence ceux qui contestent sa présidence.

"Cette mesure fait partie d'une opération plus vaste de M. Trump de supprimer la liberté de parole et de punir ceux qui le critiquent", écrit Brennan sur son compte Twitter. "Cela devrait profondément inquiéter tous les Américains, y compris les professionnels du renseignement sur ce que coûte de s'exprimer à haute voix".

Cette décision de Trump intervient au lendemain d'un autre message de Brennan sur Twitter condamnant le président américain pour ses remarques contre Omarosa Manigault Newman, une ancienne conseillère de la Maison blanche, auteur d'un ouvrage virulent contre Trump.

"Il est ahurissant de constater à quel point vous ne parvenez pas à faire preuve d'un minimum de décence, de civilité et de probité. On dirait que vous ne comprendrez jamais ce que signifie être président, ni que cela exige d'être une personne bonne, décente et honnête. Si décourageant, si dangereux pour notre nation", écrivait Brennan. (Steve Holland et Jeff Mason; Pierre Sérisier pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ROUGH RICE FUTURES (ZR) -
10/08CARREFOUR : aide alimentaire pour le Liban
CF
29/07EBRO FOODS, S.A. : confinement, le riz en profite
29/07PRÉVISIONS NESTLÉ : croissance organique attendue à 2,7% au 1er semestre
AW
16/07CORONAVIRUS : record de cas aux USA, dizaines de millions d'Indiens reconfinés
AW
16/07COVID-19 : reconfinements et masques obligatoires progressent dans le monde
AW
18/06L'emploi toujours à la peine aux Etats-Unis malgré la reprise de l'activité
AW
17/06CANADA : inflation de nouveau négative en mai (-0,4%)
AW
08/06MATIÈRES PREMIÈRES : la crise Covid 2020, un "contre-choc" énergétique (CyclOpe)
AW
05/06RUSSIE : l'inflation ralentit très légèrement en mai (+3%)
AW
27/05Résumé des principales informations économiques du mercredi 27 mai 2020
AW
Plus d'actualités
Graphique ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1
Durée : Période :
ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1 : Graphique analyse technique ROUGH RICE FUTURES (ZR) - CBE (ELECTRONIC)/C1 | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique ROUGH RICE FUTURES (ZR) -
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière