Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info

 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Aviva Investors va accroître son exposition au marché actions américain plus défensif

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/07/2018 | 11:50
Compte tenu des perspectives de croissance qui demeurent toujours favorables aux actifs risqués, Aviva Investors reste optimiste sur les actions globalement. Il considère que la période à venir de publication des résultats du deuxième trimestre sera un indicateur important sur la direction que prendront les marchés pour les prochains mois.

Concernant le risque accru de protectionnisme, le gestionnaire d'actifs n'écarte pas la possibilité de revoir à la baisse ses anticipations en matière de performance des actions, en particulier celles affichant une plus grande sensibilité aux échanges commerciaux et au dollar.

En effet, il considère que l'aggravation des tensions commerciales, selon l'ampleur qu'elle prendra dans sa mise en oeuvre, représente un facteur de volatilité qui va perdurer. " Néanmoins, ces tensions seront susceptibles d'être surmontées tant qu'elles n'affectent pas la croissance au niveau mondial ", explique-t-il.

Ainsi, Aviva Investors ne serait pas surpris d'assister à des pics de volatilité plus fréquents, dans un contexte où les banques centrales réduisent progressivement leurs mesures de soutien et où les marchés sont obligés de refaire l'apprentissage de l'évaluation du risque sous-jacent.

En juin, une part significative du risque actions était toujours consacrée aux pays émergents et à la zone euro. Le niveau de liquidité au sein de ses portefeuilles actions de la zone euro a toutefois augmenté en juin et le gérant prévoit de réduire en juillet la pondération de ces marchés au bénéfice du marché américain plus défensif. Au sein de ce dernier, il privilégie notamment les valeurs financières, la technologie, l'énergie et évite les valeurs de consommation courante.

"La hausse de l'aversion au risque occulte actuellement les fondamentaux économiques solides en zone euro et les tensions sur les relations commerciales pèsent sur les marchés émergents", constate Aviva Investors.

Il reste surpondéré sur les actions japonaises : elles bénéficient de la stabilité politique, du dynamisme du tourisme et de la solidité de la croissance des résultats des entreprises.

En Europe, hors zone euro, le gérant reste prudent sur les actions britanniques en raison des incertitudes entourant la mise ne oeuvre du Brexit. Il est enfin négatif sur le marché actions suisse, dont la valorisation lui paraît trop élevée.

Copyright 2018 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
23/09France-Macron perd encore cinq points de popularité-Ifop
RE
22/09Le cabinet de May travaille à des élections anticipées-presse
RE
22/09Attaque d'Ahvaz-Trois ambassadeurs occidentaux convoqués en Iran
RE
22/09USA-L'accusatrice de Brett Kavanaugh prête à témoigner
RE
22/09Comcast remporte l'enchère sur Sky pour £30 mds face à Fox
RE
22/09Allemagne-Horst Seehofer promet de soutenir Maassen
RE
22/09Brexit-Corbyn veut une motion de défiance quel que soit l'accord
RE
22/09USA-L'accusatrice de Brett Kavanaugh prête à témoigner
RE
22/09L'américain Comcast fait un grand pas vers le rachat de Sky
AW
22/09Nigeria-Enlèvement d'une partie de l'équipage d'un navire suisse
RE
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité