Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: les indices terminent en rouge, la prudence a prévalu

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/04/2020 | 18:15

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé dans le rouge mercredi. Même si on note des signes encourageants dans certains pays, la pandémie du coronavirus n'est toujours pas maîtrisée.

A New York, Wall Street gagnait du terrain en matinée. Les investisseurs veulent croire qu'un ralentissement de la propagation du coronavirus va se confirmer. "L'optimisme partiel tourne autour de l'idée qu'on a peut-être atteint un niveau plateau des cas de contaminations dans certains foyers et qu'on s'oriente vers un possible assouplissement des mesures prises pour arrêter la propagation du coronavirus", a supposé Patrick O'Hare, de Briefing.

La prudence restait toutefois de mise: si le nombre de nouvelles hospitalisations marque le pas dans plusieurs pays, dont l'Espagne et l'Italie, les plus meurtris en Europe, les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont tous deux enregistré un record de décès liés au Covid-19 mardi.

Tant que les données n'auront pas indiqué de net fléchissement de la pandémie, "nous prévoyons que les marchés restent volatils", a écrit Art Hogan de National.

Sur le plan économique, la situation restait également bancale, les Etats-Unis continuant de tourner au ralenti avec des millions d'Américains au chômage et de très nombreux commerces fermés. L'administration Trump a fait savoir mardi qu'elle souhaitait débloquer 250 milliards de dollars supplémentaires pour les PME américaines, qui viendraient s'ajouter aux 350 milliards de dollars déjà adoptés fin mars.

"C'est très bien d'entendre que les petites entreprises vont bénéficier de davantage d'aide", a estimé M. O'Hare. "Mais ça montre aussi la gravité de la situation sur le terrain, qui ne va pas être réglée du jour au lendemain à coup de nouvelles au ton plus ou moins optimiste", prévient l'expert.

On attendait en outre la publication des minutes de la réunion d'urgence du 15 mars de la Réserve fédérale. La Fed avait alors pris le marché de cours en abaissant de 1 point son taux d'intérêt, le ramenant dans une fourchette comprise entre 0% et 0,25%.

Le SMI a terminé en recul de 0,86% à 9432,39 points, avec un plus bas à 9350,22 points et un plus haut à 9452,94 points. Le SLI a cédé 0,81% à 1374,08 points et le SPI 0,38% à 11'556,95 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 20 ont reculé, neuf avancé et Logitech a fini à l'équilibre.

AMS (+3,7%) a fini en tête du podium, devant Clariant (+3,3%) et Sonova (+2,4%). Clariant s'est lancé dans la production de désinfectant sur son site bavarois de Gendorf. Les deux millions de litres mensuels seront destinés aux hôpitaux et centres de soins de la région.

A l'inverse, Swisscom (-4,9% ou 27 francs suisses) a terminé lanterne rouge. L'action du géant bleu était traitée hors dividende de 22 francs suisses ce mercredi.

UBS (-2,4%) et ABB (-2,3%) complètent le trio des plus gros perdants.

Julius Bär (-2,2%) et Credit Suisse (-2,0%) ont aussi sous-performé le SLI.

Givaudan (-1,9%) a fait fi des défis imposés par le coronavirus sur les trois premiers mois de l'année et sa direction entend maintenir le cap de la croissance. La rémunération des actionnaires ne semble pas non plus menacée.

Dans le camp des poids lourds, Nestlé (+0,3%) a fini dans le vert, alors que Novartis (-0,4%) et Roche (-1,2%) sont restés dans le rouge. Roche devra patienter trois mois de plus avant d'obtenir le verdict de la FDA sur sa demande d'homologation pour le Ridispalm, contre l'amyotrophie spinale.

Sur le marché élargi, Santhera (+7,5%) s'est assuré un financement d'au moins 12 millions de francs suisses auprès d'Iris.

L'équipementier du bâtiment Poenina (+4,3%) a enregistré l'an dernier une performance honorable et profite de l'occasion pour annoncer ses fiançailles avec son homologue zurichois Caleira. Dätwyler (+1,8%) a réduit la voilure de son unité Mobility.

Bossard (+0,2%) a moins souffert que prévu sur le premier trimestre, mais prévient que le second s'annonce plus difficile.

Gurit (-6,1%) scinde sa division Composite Materials en deux subdivisions.

Komax (-4,8%) est revenu sur sa proposition de dividende au titre de l'exercice écoulé, au contraire de Valiant (+3,0%) qui le maintient.

Le laboratoire plan-les-ouatien Addex (-2,2%) a creusé ses pertes l'an dernier, invoquant une accélération des activités de recherche et développement.

rp/al

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI -0.40%10259.5 Cours en différé.-2.98%
SPI -0.56%12686.64 Cours en différé.-0.62%
SWITZERLAND SWISS LEADER -0.29%1550.71 Cours en différé.-4.76%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
08:17Nikkei 225 : A Tokyo, le Nikkei finit en hausse de 1,59%
RE
08:04BOURSE DE TOKYO : A Tokyo, le Nikkei finit en hausse de 1,59%
RE
08:01EN DIRECT DES MARCHES : Eurofins, Eurobio, Apple, ASML, Moderna, Boeing, Spotify...
07:55Wall Street : clôture positive malgré des résultats mitigés
CF
06:21Prévisions du jour mercredi 15 juillet
AW
06:21Événements importants des semaines 29 et 30 du 15.07.2020 au 25.07.2020
AW
14/07BOURSE DE WALL STREET : Wall Street grimpe avec l'énergie et les matières premières
RE
14/07Wall Street finit en forte hausse, espérant de nouvelles mesures de soutien
AW
14/07BOURSE DE LONDRES : La Grande-Bretagne va bannir Huawei de son réseau télécoms 5G
RE
14/07Coronavirus-Près de 56.000 morts au Royaume-Uni, cas suspects inclus-Reuters
RE
Dernières actualités "Marchés"