Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Bastien Debailleul

Analyste
Suivre
Suivre sur
Marin d’eau douce ou d’eau salée depuis son plus jeune âge, Bastien Debailleul aime aussi naviguer sur les flots complexes des mathématiques et des bases de données. En 4ème année d’actuariat à l’Esilv, où il se spécialise dans les assurances et la finance, cet originaire des Yvelines met ses capacités analytiques et sa connaissance des marchés financiers au service de Zonebourse, en attendant, un jour, de devenir un professionnel des chiffres.

Cap sur les valeurs nautiques !

21/06/2021 | 08:57
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Les valeurs nautiques ont particulièrement bien performé sur cette première moitié d’année. Ce secteur bénéficie de l’effet retour à la vie normale. Les particuliers souhaitent se faire plaisir et le marché des bateaux neufs se porte très bien. Après avoir affiché une légère baisse sur l'année 2020 due à la crise du COVID, le secteur se reprend et les carnets de commandes se sont regarnis.

 

Peut-être connaissez-vous déjà certaines valeurs, mais les connaissez-vous toutes ? Dans cet article, je vais vous présenter par ordre de capitalisation quelques dossiers en me basant sur les principaux constructeurs cotés en bourse. Vous pourrez retrouver une liste plus complète ici, mêlant les chantiers navals, les fabricants de moteurs, les entreprises d’accastillage, les détaillants et les charters.

Tout d’abord, regardons les performances des valeurs choisies. Mis à part Mastercraft, qui sous performe ses concurrents, et Nimbus Group, qui a été introduite en bourse début février, toutes les valeurs ont surperformé l’indice de référence en blanc.

Source : Zonebouse.com

Voici maintenant une présentation des entreprises, le but étant de regarder quelles marques elles détiennent, quels types de bateaux elles proposent, et comment elles sont valorisées.

  • Brunswick Corporation

L’entreprise Brunswick se concentre essentiellement sur la fabrication de moteurs et d’accessoires pour bateau. Toutefois, elle détient des marques fortes telles que Boston Whaler, SeaRay, Bayliner, HeyDay, Quicksilver et bien d’autres plus connues aux Etats Unis qu’en Europe. Par l'intermédiaire de ses marques, l’entreprise est sur les secteurs de la pêche, du sport nautique, du loisir, et des bateaux à cabine. Avec un PER de 12.2, l’entreprise est valorisée 7.2 Md$.

Source : SeaRay

  • Malibu Boats

Malibu Boats est un spécialiste des bateaux de sport, très axés sur la pratique de sports nautiques comme le wakeboard, le ski ou le wakesurf. Le fabricant américain distribue les marques Malibu, Axis, Cobalt Boats et Pursuit. La marque Malibu se veut novatrice dans le domaine, avec plusieurs innovations qui améliorent la pratique des sports nautiques, en pouvant adapter la taille et la position de la vague. Le dossier pèse environ 1.5 Md$ en bourse et affiche un PER de 13.6 pour l’année 2021, ce qui est relativement faible pour le secteur.

Source : Malibu Boats

  • Bénéteau

Bénéteau est le numéro 1 mondial des bateaux à voile. Le groupe français détient les marques Bénéteau, Jeanneau, Lagoon, Prestige, Monte Carlo, CNB, Four Winns, Glastron, Scarab, Wellcraft, Excess et Delphia. Il est ainsi présent sur le secteur des voiliers, des catamarans, des bateaux de plaisance à moteur, des bateaux de sport, des vedettes, des yachts et des superyachts. Avec une capitalisation de 1.1 Md€ (~1.3 Md$), l’entreprise se paye actuellement 31 fois ses bénéfices, ce qui est assez élevé : avant la crise, ce multiple se limitait à 18 fois ses bénéfices.

Source : Bénéteau

  • Sanlorenzo

Le chantier italien Sanlorenzo est spécialisé dans les yachts de luxe, avec deux marques : Bluegame pour les bateaux de sports et yachts de 13 à 21 mètres, puis Sanlorenzo avec sa division Yacht de 24 à 38 mètres, et Superyacht de 40 à 68 mètres. Le chantier propose des finitions sur mesure, selon le style et les besoins des propriétaires. Ainsi, les espaces sont personnalisés, du nombre de cabines et de leur configuration, aux espaces de détente ou d’amusement, tout est fait pour plaire au client et lui donner une sensation d’exclusivité. Avec une capitalisation de 836 M€, soit 997 M$, le constructeur a un PER de 19.2.

Source : Sanlorenzo

  • MasterCraft Boat Holdings

Cette société détient, par l'intermédiaire de ses filiales, les entreprises MasterCraft Boat Company et Nautic Star. MasterCraft est positionnée sur les bateaux de sport nautiques, au même titre que son concurrent Malibu Boats. Nautic Star, elle, réalise des bateaux de pêche compris entre 5.70m et 8.60m, de l’entrée de gamme au premium. L’entreprise, de taille modeste, affiche un ratio cours sur bénéfices de 9 pour l’exercice 2021, et une capitalisation totale de 481 M$.

Source : Nautic Star

  • Marine Products Corporation

Le fabricant américain est présent sur les marchés des bateaux de plaisance, de sport de sport et de pêche. Marine Products Corporation ne vous dit sûrement rien, mais peut-être connaissez-vous les marques Chaparral (plaisance et sport) et Robalo (pêche) que la société détient. Du côté des finances, la capitalisation boursière est de 594 M$, et l’entreprise affiche un PER de 25.

Source : Chaparral

  • Fountaine Pajot

Le chantier naval français Fountaine Pajot est spécialisé dans les catamarans, qu’ils soient à voile ou à moteur. Il est présent également sur le marché des monocoques, grâce à l’acquisition de Dufour Yachts en 2018. Le positionnement est premium, avec des modèles allant de 11 à 20 mètres de long. Les plus grands modèles, le Alegria 67 (voile) ou le Power 67 (moteur) embarquent même un jacuzzi sur le pont avant. Le PER 2021 est de 25.3, et la capitalisation est de 196 M€ (233 M$).

Source : Fountaine Pajot

  • Catana Group

Catana Group est également centré sur les catamarans, à travers les marques Catana (performance) et Bali (plaisance). La majorité des modèles est à voile, et quelques-uns sont à moteur. La gamme Bali offrent une grande habitabilité et le point fort commun aux différents modèles est une baie vitrée arrière qui se relève, permettant de supprimer la délimitation intérieur / extérieur. De plus, le cockpit avant est en dur, contrairement à la majorité des catamarans qui possèdent un trampoline à la place. Selon la marque, cela procure une plus grande rigidité du bateau et donc une meilleure navigation. La valeur pèse 145 M€, soit 173 M$, et se payait environ 12 fois ses bénéfices sur l'année 2020.

Source : Bali Catamarans

  • Nimbus Group

Passons en Suède avec Nimbus Groupe, qui regroupe de nombreuses marques : Nimbus, des bateaux de plaisance aux design scandinave, Bella et Falcon, mais aussi Flipper et Aquador, qui offrent de belles finitions et intègrent des cabines plus ou moins grandes. N’oublions pas la marque Paragon Yachts, plus habitables et fonctionnels, et la marque Alukin Aluminiumbåtar qui comme son nom (très distingué, vous en conviendrez) l’indique, réalise des bateaux en aluminium, tant pour la pêche pour pour de l’utilitaire. L’entreprise se paye 13.6 fois ses bénéfices et la capitalisation est de 170 M$.

Source : Nimbus

  • HanseYachts

Le dernier constructeur du jour est HanseYachts, un acteur allemand avec des marques très bien implantées. Bien sûr, ils détiennent la marque Hanse, des voiliers épurés très réputés par leur design et leur performance. Pour l'anecdote, le Hanse 675 est le plus grand yacht à voile de haute mer au monde. Ils détiennent également la marque Dehler (voiliers sportifs et de régate), Moody (voiliers confort, connus pour leur salon de plain pied) et Privilège (catamarans de luxe, fabriqués sur demande). Pour finir, sur le secteur des bateaux à moteur, difficile de passer à côté des marques Fjord et Sealine, respectivement bateaux scandinaves luxueux et yachts de 10 à 16 mètres, avec ou sans flybridge. Le PER actuel est de -16.5 car l’entreprise a été en perte sur l’année 2020. Sa capitalisation est de 85 M€, ce qui correspond à 101 M$.

Source : HanseYachts Sealine

 

Pour retrouver d’autres valeurs qui se rapportent de près ou de loin au secteur du nautisme, vous pouvez consulter la liste thématique créée à ce sujet.


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRUNSWICK CORPORATION -2.21%94.97 Cours en différé.27.39%
BÉNÉTEAU -1.36%13.04 Cours en temps réel.37.77%
CATANA GROUP 3.04%6.43 Cours en temps réel.86.65%
FOUNTAINE PAJOT -0.84%118 Cours en temps réel.35.94%
HANSEYACHTS AG -0.41%4.88 Cours en différé.19.02%
MALIBU BOATS, INC. 0.39%69.68 Cours en différé.11.60%
MARINE PRODUCTS CORPORATION 0.16%12.77 Cours en différé.-12.31%
MASTERCRAFT BOAT HOLDINGS, INC. 0.11%26.44 Cours en différé.6.44%
MSCI WORLD -0.04%3151.158 Cours en temps réel.17.19%
NIMBUS GROUP AB (PUBL) -0.75%66 Cours en différé.0.00%
S&P GSCI ALUMINUM INDEX -0.70%182.6201 Cours en différé.46.46%
SANLORENZO S.P.A. 2.49%37.1 Cours en différé.124.85%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader