Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

L'Espagne renforce ses mesures de sécurité après la découverte de colis piégés

01/12/2022 | 12:15

MADRID, 1er décembre (Reuters) - L'Espagne a renforcé les mesures de sécurité dans les administrations publiques et les ambassades après la découverte de plusieurs courriers piégés, adressés notamment au président du gouvernement Pedro Sanchez et à l'ambassade d'Ukraine, a fait savoir jeudi le ministère de l'Intérieur.

D'après ce dernier, une enveloppe contenant "des produits pyrotechniques", adressée à Pedro Sanchez, a été réceptionnée le 24 novembre, avant d'être désamorcée par les équipes de sécurité.

Ce colis piégé était "similaire" à ceux reçus mercredi par l'ambassade d'Ukraine à Madrid et par un fabricant d'armes à Saragosse, ainsi qu'à l'engin explosif trouvé dans une enveloppe adressée à une base de l'armée de l'air près de la capitale espagnole.

Le courrier piégé découvert mercredi à l'ambassade d'Ukraine a

légèrement blessé

un membre de la sécurité.

Selon l'ambassadeur d'Ukraine en Espagne, Sergi Pohoreltsev, le courrier en question lui était personnellement adressé et avait été remis au commandant de l'ambassade.

"Le paquet contenait une boîte, ce qui a éveillé les soupçons du commandant, qui a décidé de la sortir - sans que personne ne se trouve à proximité - et de l'ouvrir", a déclaré l'ambassadeur au site d'informations European Pravda.

"Après avoir ouvert la boîte et avoir ensuite entendu un clic, il l'a jetée et a alors entendu l'explosion (...) Bien qu'il ne tenait pas la boîte au moment de l'explosion, le commandant a été blessé aux mains."

L'incident a poussé Kyiv à demander un renforcement des mesures de sécurité dans toutes les ambassades d'Ukraine.

La police a également confirmé la découverte d'un colis piégé chez le fabricant d'armes Instalaza à Saragosse, dans le nord-est de l'Espagne.

Cette entreprise fabrique le lance-roquette C90 que l'Espagne a fourni à l'Ukraine.

Les forces de sécurité espagnoles ont également découvert un troisième engin explosif présumé dissimulé dans une enveloppe adressée à une base de l'armée de l'air située près de Madrid, a fait savoir jeudi le ministère de la Défense.

Le ministère a aussi confirmé avoir été lui-même le destinataire d'un colis piégé et que ce dernier avait été désamorcé.

La Haute Cour d'Espagne, spécialisée dans les affaires de terrorisme, a ouvert une enquête. (Reportage Inti Landauro, Belen Carreno et Emma Pinedo, version française Matthieu Protard, édité par Blandine Hénault)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Économie"
10:36Le moral des investisseurs de la zone euro augmente pour le quatrième mois consécutif
ZR
10:31Luca de meo : la valorisation de l'unité électrique ampère de re…
RE
10:27Ukraine-Visite du chef de l'AIEA à Moscou cette semaine, dit la Russie
RE
10:26BCE/Taux-Faire trop peu est encore plus risqué que d'en faire trop, dit Holzmann
RE
10:22Factbox : Renault et Nissan détaillent des projets communs pour relancer l'alliance
ZR
10:11Exclusif - Une grande partie des plantes et des animaux des États-Unis sont menacés d'extinction - rapport
ZR
10:09EY choisit le groupe australien de batteries comme soumissionnaire privilégié pour Britishvolt
ZR
10:05Les incertitudes monétaires et géopolitiques pèsent sur les Bourses mondiales
AW
09:56Allemagne: rebond des commandes industrielles en décembre
AW
09:54Luca de meo : le nouvel accord avec nissan permet à renault de r…
RE
Dernières actualités "Économie"