Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

LA MINUTE MACRO : Au fond du puits

18/06/2020 | 10:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

L'OPEP a publié hier son rapport mensuel sur le marché du pétrole. L'effort concédé par les pays producteurs de pétrole a permis une remontée de l'or noir. Au Japon, la baisse de la production industrielle n'a besoin d'aucun effort pour entraîner avec elle l'Indice Tankan. Du côté des banques centrales, les taux sont toujours orientés à la baisse et en Europe, les ventes de voitures neuves rebondissent après avoir touché le fond.

Baisse de la production de pétrole. L'OPEP a publié hier son rapport mensuel. Suite aux accords signés par les pays membres et aux ajustements volontaires, la production s'est ainsi contractée de 6.25 mb/j en mai. Un effort principalement porté par l'Arabie Saoudite qui a réduit sa production de 3.16 mb/j, suivie par les Émirats Arabes Unis à 1.364 mb/j. Côté perspectives, les anticipations de l'OPEP sont restées inchangées. Elle s'attend toujours à une baisse de la demande globale de 9.1 mb/j en 2020, marquée par une légère reprise au second semestre. L'OPEP a également souligné que son panier de références avait progressé de 42.5% en mai, pour se positionner à 25.17 USD.

Le moral dans les chaussettes. Reuters a publié hier son indice Tankan pour le mois de juin. Malgré un déconfinement progressif à travers le monde, la confiance des industriels japonais continue de plonger à -46, contre -44 au mois de mai. Il s'agit d'un plus bas depuis la crise de 2008. Du côté des services, l'indice est ressorti un peu moins faible qu'au mois précédent, à -32, contre -36. Reuters a rapporté que selon l'étude, l'ensemble des secteurs dépeignent des perspectives sombres, marquées par "une forte incertitude", à l'exception du secteur de l'information et des communications.

Banques centrales. Hier les taux au Mozambique ont pris la même direction que l'Indice Tankan. La Banco de Moçambique a en effet annoncé que suite à la forte baisse de l'inflation, elle avait décidé de réduire le MIMO de 100 points de base à 10.25%. La banque centrale du Brésil a quant à elle décidé d'abaisser le Selic de 75 points de base, à 2.25%.

Un léger rebond. L'ACEA, l'association des constructeurs automobiles européens, a rapporté hier que les ventes de véhicules neufs avaient progressé en mai, par rapport au mois d'avril. Elles sont ainsi ressorties à 581 161 unités, elles étaient néanmoins de 1 217 259 un an auparavant, ce qui représente une baisse de 52.3%. Parmi les principaux marchés, la plus forte baisse est attribuée à l'Espagne, à -72.7%. Sur la période allant de janvier à mai, les ventes ont ainsi diminué de 41.5% sur l'ensemble des pays de l'Union.


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader