Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anaïs
Lozach

Analyste

174
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

LA MINUTE MACRO : Statu quo de la Fed, Rencontre Pékin-Washington, accusation contre Tump…

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
09/11/2018 | 11:04

Hier soir la Réserve Fédérale a décidé, comme attendu, de maintenir ses taux inchangés et a conforté la perspective d'une prochaine hausse des taux en décembre. Une rencontre entre des dirigeants chinois et américains doit avoir lieu aujourd'hui à Washington, après avoir été repoussée à plusieurs reprises en raison des tensions commerciales. La course à la succession d'Angela Merkel se poursuit et une candidate se distingue. Les Etats-Unis sont "au bord de la crise institutionnelle" d'après les démocrates et des manifestants défilent pour accuser Donald Trump de "limoger la vérité".

Statu quo sur les taux d'intérêt. Comme attendu, la Réserve Fédérale a maintenu ses taux inchangés (entre 2.0% et 2.25%) et a conforté le scénario d'une prochaine hausse en décembre. Elle confirme la solidité de l'économie américaine, la bonne santé du marché du travail et la vigueur de la consommation des ménages mais évoque toutefois un ralentissement de l'investissement. Si cette tendance se poursuit et que l'inflation continue de progresser, le rythme de remontée des taux devrait ralentir en 2019. Rappelons que pour l'instant, trois hausses sont prévues (en plus de celle de décembre).

Des échanges "francs et ouverts" entre la Chine et les Etats-Unis. Des représentants chinois et américains vont s'entretenir, ce jour à Washington, pour discuter de diplomatie et de sécurité. Des sujets très précis, comme la militarisation croissante en mer de Chine du Sud, la dénucléarisation de la Corée du Nord, ou encore l'indépendance de Taiwan seront abordés au cours de cette entrevue. Mike Pompeo, le Secrétaire d'Etat américain et Jim Mattis, Secrétaire à la défense, seront présents lors de la réunion.

Qui succédera à Angela Merkel ? Nous avions appris la semaine dernière la décision de la chancelière allemande Angela Merkel de mettre fin à sa carrière politique et avions cité les trois candidats inscrits dans la course à sa succession. Pour rappel, il s'agit d'Annegret Kramp-Karrenbauer (surnommée la "mini-Merkel"), Jens Spahn (ministre de la santé) et Friedrich Merz (un des dirigeants de la CDU). D'après le récent sondage réalisé auprès des deux partis composants la coalition gouvernementale, Mini-Merkel arrive en tête avec 35% des votes, devançant de peu Friedrich Merz (33%) et plus largement Jens Spahn (7%).

Trump se débarrasse de tous ceux qui lui font de l'ombre. Le président américain a retiré l'accréditation d'un journaliste de CNN en raison d'un accrochage avec une employée de la Maison Blanche et a limogé le ministre de la Justice Jeff Sessions, sur la sellette depuis l'ouverture de l'enquête en mars 2017 sur une éventuelle collusion entre Moscou et Trump lors des élections présidentielles de 2016. La position de Trump, accusé de bafouer le principe d'indépendance judiciaire et de liberté de la presse, a provoqué des manifestations hier soir à New York et Washington.

En Bref. Le ministre mexicain de l'Economie a annoncé que le traité de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique sera signé à la fin du mois de novembre, au moment du sommet du G20 organisé en Argentine. Des économistes interrogés par Reuters estiment qu'un Brexit sans accord est probable à 25% selon la dernière enquête. La Russie souhaite la levée des sanctions visant le secteur bancaire non-coréen. Christine Lagarde estime que pour lutter contre le populisme, "l'essentiel est que la globalisation doit évoluer d'une façon différente, avec un meilleur respect des règles du jeu, ainsi que de l'environnement et un souci délibéré d'inclusion des peuples".

Anaïs Lozach
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader