Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La Corée du Sud confirme un premier foyer de peste porcine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/09/2019 | 07:46

Séoul (awp/afp) - La Corée du Sud a annoncé mardi être touchée par l'épidémie de peste porcine africaine (PPA), qui a déjà décimé de nombreux cheptels, notamment en Chine et en Corée du Nord, et entraîné une hausse des prix du porc à travers le monde.

Cinq porcs ont été retrouvés morts après avoir été infectés par le virus, dans une exploitation de Paju, une ville située à la frontière inter-coréenne, a déclaré à l'AFP un responsable du ministère sud-coréen de l'Agriculture.

"Pour le moment, il est trop tôt pour dire que cela vient (de la Corée) du nord", a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Agriculture sud-coréen, Kim Hyun-soo, a annoncé que 3.950 porcs provenant de trois fermes de Paju seront abattus.

Le virus, particulièrement virulent et pour lequel il n'existe aucun traitement, entraîne des hémorragies mortelles pour les cochons et les sangliers, qui peuvent être fatales en quelques jours.

L'abattage du bétail contaminé est le seul moyen de prévenir la propagation de l'épizootie.

La confirmation d'un premier foyer de grippe porcine en Corée du Sud intervient trois mois après que la Corée du Nord a déclaré que des dizaines de porcs étaient morts de cette maladie dans une ferme située près de la frontière chinoise.

En juin, Séoul avait indiqué que le virus allait "très probablement" se propager à travers le pays par le nord. Des clôtures avaient été érigées dans les fermes situées le long de la frontière afin d'empêcher tout contact entre les porcs et les sangliers.

La Corée du Sud compte quelque 6.700 exploitations porcines, représentant environ 40% du secteur de l'élevage.

En mai, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) avait indiqué que cette épidémie avait entraîné une hausse allant jusqu'à 50% des prix du porc.

Selon la FAO, la maladie est présente dans sept pays asiatiques: Cambodge, Philippines, Chine, Corée du Nord, Laos, Mongolie et Vietnam, et les pertes représentent 10% de la population totale de porcs présente en Chine, au Vietnam et en Mongolie.

afp/fr

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
04:05Chine - croissance du pib de 6,0% annualisés au t3, consensus a +6,1%
RE
04:00L'essentiel de l'actualite a 02h00 gmt (18/10)
RE
01:58La Turquie accepte une pause de cinq jours dans son offensive en Syrie
RE
01:21Le secrétaire US à l'Energie démissionnera à la fin de l'année, dit Trump
RE
18/10L'essentiel de l'actualite a 22h00 gmt (17/10)
RE
17/10Aramco repousse son IPO pour rassurer les investisseurs, selon des sources
RE
17/10BLOCKCHAIN : Rapport Financier Semestriel 2019
PU
17/10Renault-deutsche bank abaisse sa recommandation d'achat à conserver, objectif de cours ramené de 75 à 60 euros
RE
17/10Un attentat type "11-Septembre" récemment déjoué en France-Castaner
RE
17/10La livre volatile, ballotée par l'accord fragile sur le Brexit
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"