Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les USA ont 30% de chance d'entrer en récession en 2023, selon Goldman Sachs

21/06/2022 | 12:05

Après la récente hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine, Goldman Sachs estime désormais à 30% la probabilité que la première puissance mondiale entre en récession en 2023. La banque américaine revoit également à la baisse ses prévisions de PIB aux USA pour les deux prochaines années.

Goldman Sachs estime que l'économie américaine a 30 % de chances de basculer dans la récession au cours de l'année prochaine, contre 15 % précédemment, dans un contexte d'inflation record et de faiblesse macroéconomique alimentée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Ces dernières prévisions interviennent environ une semaine après que la Réserve fédérale américaine a procédé à sa plus forte hausse de taux depuis 1994 afin d'endiguer la flambée de l'inflation et que plusieurs autres banques centrales ont également pris des mesures énergiques pour resserrer leur politique monétaire. Goldman Sachs a également revu à la baisse ses estimations du PIB américain, en deçà du consensus, pour les deux prochaines années, afin de refléter le frein à l'économie.

"La Fed a anticipé les hausses de taux de manière plus agressive, les prévisions de taux finaux ont augmenté et les conditions financières se sont resserrées davantage, ce qui implique désormais un frein nettement plus important à la croissance - un peu plus que ce que nous pensons nécessaire", ont déclaré les économistes de Goldman dans une note datant de la fin de la journée de lundi.

Goldman Sachs a prévu une probabilité conditionnelle de 25 % que les États-Unis entrent en récession en 2024 s'ils en évitent une en 2023, ajoutant que cela signifiait qu'il y avait une probabilité cumulée de 48 % de récession au cours des deux prochaines années, par rapport à sa prévision antérieure de 35 %.

"Nous sommes de plus en plus préoccupés par le fait que la Fed se sentira obligée de réagir avec force à l'inflation globale élevée et aux attentes d'inflation des consommateurs si les prix de l'énergie augmentent encore, même si l'activité ralentit fortement", ajoute le rapport.


© Zonebourse.com 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
12:46Des soldats ukrainiens pavoisent aux abords de Lyman-vidéo
RE
12:18France: Le marché automobile en hausse de 5,46% en septembre
RE
12:14BNS: aucune garantie de taux réels positifs sur l'épargne (Jordan)
AW
12:13L'armée ukrainienne dit encercler des milliers de soldats russes à Lyman
RE
12:12Ukraine: Le directeur de la centrale de Zaporijjia arrêté par des soldats russes, déclare Energoatom
RE
12:00Ukraine: la Banque mondiale accorde 530 millions de dollars supplémentaires
AW
11:56Ukraine-Le directeur de la centrale de Zaporijjia arrêté par des soldats russes-Energoatom
RE
11:50La Corée du Nord poursuit ses tirs de missiles
RE
11:45Etats-Unis: Le recensement des dégâts de l'ouragan Ian continue
RE
11:39La Moldavie dit que Gazprom a réduit ses livraisons de gaz de 30%
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"