Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les indépendantistes écossais promettent un nouveau référendum

08/05/2021 | 22:25
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

GLASGOW, Ecosse, 8 mai (Reuters) - Les partis favorables à l'indépendance de l'Ecosse ont remporté la majorité au Parlement écossais samedi, ouvrant la voie à un bras de fer politique, légal et constitutionnel avec le gouvernement de Boris Johnson sur l'avenir du Royaume-Uni.

La dirigeante du Parti national écossais (SNP), Nicola Sturgeon, a aussitôt estimé que ce succès dans les urnes, le quatrième consécutif, lui donnait un mandat clair pour organiser un nouveau référendum d'autodétermination dès que la pandémie de coronavirus serait terminée.

Elle a jugé absurde l'idée même que le Premier ministre britannique puisse s'opposer à l'expression de la volonté du peuple écossais.

"Il n'y a tout simplement pas de quelconque justification pour que Boris Johnson, ou qui que ce soit d'autre, cherche à bloquer le droit du peuple écossais à décider de son avenir", a déclaré Nicola Sturgeon.

"C'est la volonté du pays", a ajouté la dirigeante du gouvernement provincial.

Le gouvernement britannique considère qu'il revient à Boris Johnson de décider de la tenue ou non d'un nouveau référendum après la victoire des partisans du "non" à l'indépendance en 2014, perspective à laquelle le Premier ministre conservateur se montre farouchement opposé.

"Je pense qu'un référendum serait dans ce contexte (de la pandémie) serait irresponsable et dangereux", a déclaré Boris Johnson au Daily Telegraph.

Le SNP espérait obtenir la majorité absolue au Parlement d'Edimbourg pour donner davantage de poids à sa revendication mais il semble qu'il devrait lui manquer un siège sur les 65 dont il avait besoin, en raison d'un système électoral favorable aux petits partis.

Les nationalistes pourront néanmoins compter sur le soutien des Verts, qui ont obtenu huit sièges et qui sont aussi prononcés en faveur de la tenue d'un référendum.

Compte tenu du blocage avec Londres, l'issue pourrait se jouer devant les tribunaux.

"Je ne peux pas imaginer un argument plus puissant en faveur de l'indépendance de l'Ecosse que l'idée absurde et scandaleuse de voir le gouvernement de Westminster saisir la justice pour renverser la démocratie écossaise", a prévenu Nicola Sturgeon.

"Dans un régime démocratique normal, les partis qui font des promesses et qui sont élus pour cela doivent les tenir", a-t-elle ajouté.

En 2014, les Ecossais s'étaient prononcés à 55% en faveur du maintien de leur nation au sein du Royaume-Uni, mais le Brexit, auquel ils étaient majoritairement opposés, a redonné aux nationalistes écossais l'espoir de parvenir à leurs fins.

(Russell Cheyne, avec Michael Holden et Andrew MacAskill, version française Tangi Salaün)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.49%0.85885 Cours en différé.-4.02%
S&P GSCI CORN INDEX 3.77%470.7946 Cours en différé.13.33%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
17:24L'euro au plus bas en trois mois et demi face à un dollar en pleine forme
AW
17:05Résumé des principales informations économiques du vendredi 18 juin 2021
AW
16:13HSBC prévoit une perte de 2,3 milliards de dollars dans le cadre de la vente de sa banque de détail en France
RE
16:03USA : L'inflation est plus intense que prévu, dit Bullard (Fed)
RE
13:42Le tourisme domestique, tendance mondiale 2021
AW
13:02Les 30 activistes du climat condamnés par la justice fribourgeoise
AW
11:49Le pétrole cède du terrain pénalisé par le dollar et le variant Delta
AW
11:22STELLANTIS N  : Aramis stable pour ses débuts à la Bourse de Paris
RE
11:19Les bourses mondiales digèrent encore la Fed
AW
11:09L'euro se stabilise après sa dégringolade face au dollar
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"