Laurent Pignot

Analyste
Suivre
Diplomé de Montpellier Business School et de Paris 1-Sorbonne, passé par les univers de la banque et de l'assurance, Laurent Pignot entretient une telle passion pour les cryptomonnaies qu'il ambitionne, un jour, de lancer un média dédié à la vulgarisation de ces actifs alternatifs. Ce qui attire ce fan de sport et de gastronomie ? En bon représentant de sa génération, la dimension décentralisée et désintermédiée de ces devises. Ce qui l'anime ? L'adrénaline liée au jeu de l'investissement.

Quand on attaque Microsoft, Microsoft contre-attaque !

11/01/2022 | 17:38

Pouvoir socialiser, travailler, jouer dans un environnement entièrement virtuel est l’avenir d’internet d’après l’incontournable Mark Zuckerberg. Pour ce faire, Meta semble vouloir s’entourer des meilleurs profils et ne lésine par sur les moyens pour débusquer des cerveaux chez ses principaux concurrents. La division de réalité augmentée (AR) de Microsoft a perdu quasiment 100 employés, dont la plupart sont passés du côté de la société rivale pour les projets liés au Metaverse de Meta. Mais Microsoft ne compte pas se laisser marcher sur les pieds bien longtemps avec le lancement du studio Vortex.

“Micro-verse” 

L’exode des employés à un moment où les géants de la tech rivalisent pour devenir leader sur leur marché n’est pas tenable. Microsoft l’a bien compris. Les employés qui ont quitté le navire Microsoft étaient principalement impliqués sur le produit HoloLens de l’entreprise :

Un casque de réalité augmentée qui a trouvé une utilisation dans les applications d’entreprise essentiellement. Un casque-ordinateur qui est donc destiné aux professionnels pour la modélisation 3D et pour générer des hologrammes. Le prochain casque HoloLens 3 devrait, d'après la société, être tourné cette fois-ci vers le grand public. Mais la société américaine ne compte pas se cantonner au développement d’un casque AR en laissant sous-entendre qu’elle explorerait le terrain du Metaverse :

“Vortex est un studio nouvellement formé au sein du groupe Microsoft Mixed Reality explorant les limites des produits, réunissant la science collaborative, les missions au profit de notre planète et le divertissement tout en étant à la pointe de la technologie.”

Vortex ambitionne de dévoiler un produit de réalité mixte qui combinera à la fois des emplacements physiques et virtuels qui ressembleront à Pokemon Go ou Harry Potter : Wizards Unite mais avec une expérience utilisateur beaucoup plus développée grâce aux casques HoloLens. Pour l’heure, les casques HoloLens 2 ne sont pas à la portée de toutes les bourses, et si l’objectif de la société outre-Atlantique est l’adoption par le grand public, le prix de son prochain casque devra être plus accessible : 

Casque HoloLens 2
Source : Microsoft.com

Pour développer son nouveau produit de "réalité mixte” avec le studio Vortex, la société compte s’appuyer sur son produit “
Spatial Anchors” qui permet de créer des applications immersives qui mappent, partagent et conservent du contenu en 3D :
 

Spatial Anchors 
Source : Azure.microsoft.com

Pour faire simple, Spatial Anchors permet à des personnes étant au même endroit de participer à des applications de réalité mixte (virtuel et physique). Avec son deuxième produit “Azure Remote Rendering” les développeurs et ingénieurs de Microsoft peuvent rendre des modèles 3D complexes à partir d’un cloud et de les diffuser directement sur les appareils mobiles. Autrement dit, il s’agit ici de créer une application 3D de haute qualité sur mesure et de les rendre accessibles sur un support numérique.
 

Azure Remote Rendering
Source : azure.microsoft.com

Si nous en sommes aux prémices du développement et surtout de l’adoption de ces casques de réalité virtuelle et de réalité augmentée, la demande semble de plus en plus forte pour ce type de produits, aussi bien du côté commercial que du côté du grand public :

Volume d’expédition des casques VR/AR dans le monde 2016-2021
Source : Statista

Les limites à la réalité augmentée et virtuelle

Ce monde virtuel devra s’accorder avec une orientation appropriée de l'individu qui évolue en temps réel au fur et à mesure qu'il se déplace (en pleine immersion virtuelle). Une périmètre de sécurité devra alors être envisagé. Les différences entre le monde réel vécu par le corps et le monde virtuel vécu par l’esprit peuvent également conduire au mal de la réalité virtuelle. Quand on sait que certaines personnes ne supportent pas les lunettes 3D au cinéma, il faudra s’accrocher avec notre casque-ordinateur immersif. 

Une réalité virtuelle 100% immersive semble compliquée. Conjuguer le corps dans notre monde réel et notre esprit dans un monde virtuel semble, pour l’heure, être une utopie numérique. En revanche, une réalité mixte où des éléments virtuels viennent s’insérer dans notre monde physique est déjà bien plus envisageable. Microsoft se tourne actuellement vers ces réalités mixtes, mais avec Microsoft Mesh, la société américaine pourrait changer de dimension.

En route pour un oligopole metaverse? 

Horizon Workroom de Meta n’a qu’à bien se tenir. La plateforme collaborative Teams de Microsoft proposera prochainement une version immersive dans un monde virtuel “sûr et évolutif". Baptisée “Microsoft Mesh”, elle proposera aux individus de se présenter sous la forme d’hologrammes numériques d’eux-mêmes partout autour du globe. Evidemment, il faudra se doter d’un arsenal technologique (dont les casques précédemment cités) pour pouvoir vivre la “full-expérience” (expérience complète en français). 

 

Une stratégie d’holoportation qui semble bien loin des réalités actuelles. Un monde multidimensionnel qui pose un grand nombre de questions. Doit-on laisser un oligopole de sociétés, aujourd’hui championnes de la commercialisation des données personnelles, avoir la mainmise sur notre future identité virtuelle ? Quid de l’aspect sécurité et éthique ? Comment éviter une hyperconcentration d’entités privées qui veulent réinventer l’internet d’aujourd’hui ? Bien que Super Zucker affirme que son métavers sera ouvert, collaboratif et interopérable tout en étant régulé par différentes parties prenantes dont les pouvoirs publics, nous pouvons avoir certaines craintes. Le respect de la vie privée est, et sera un enjeu crucial dans les technologies utilisées à travers le metaverse. 

Sony, Apple, Meta, Samsung, Google, Amazon, Microsoft… Une myriade de sociétés de la tech se lancent dans le grand bain du secteur de la réalité virtuelle et augmentée avec, comme nous pouvons l’imaginer, le metaverse en toile de fond. Le CEO de Meta a probablement mis un coup de pied dans la fourmilière en rebaptisant la société Facebook. Le Metaverse pour tous en ligne de mire ? Probablement. Si ce monde virtuel est potentiellement possible, c’est grâce aux récents progrès technologiques : la réalité virtuelle et augmentée, l’intelligence artificielle, la blockchain, les monnaies numériques , la 5G,  l’imagerie dynamique, le développement de la 3D, le e-commerce… Si les GAMAM (anciennement GAFAM) nous viennent toujours à l’esprit lorsqu’on parle de nouvelles technologies, d’autres projets liés de près ou de loin à ce nouveau monde sont en cours : Tencent (Epics Games : Fortnite et Fall Guys) ; Roblox ; Ubisoft (Quartz) ; Animoca Brands (Aurory et Sandbox) ; Alibaba (Ali Metaverse, Taobao Metaverse, Ding Ding Metaverse) ; ByteDance (Pico) ; Huawei (Perfect World) ; Nvidia (Omniverse) entre autres. Comptez sur moi pour vous faire des focus très prochainement sur ces différents acteurs afin de mieux appréhender les évolutions, parfois inimaginables, de ces poids lourds de la tech. 

Pour découvrir d'autres acteurs, parfois moins valorisés, retrouvez nos trois listes thématiques :

Liste thématique : Métavers 
Liste thématique : Blockchain
Liste thématique : Intelligence artificielle


© Zonebourse.com 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED 0.51%87.23 Cours en différé.-26.57%
ALPHABET INC. 2.37%2229.76 Cours en différé.-23.03%
AMAZON.COM, INC. -0.03%2151.14 Cours en différé.-35.49%
APPLE INC. 4.01%143.11 Cours en différé.-19.41%
META PLATFORMS, INC. 1.39%196.23 Cours en différé.-41.66%
MICROSOFT CORPORATION 3.20%260.65 Cours en différé.-22.50%
NVIDIA CORPORATION 1.22%168.98 Cours en différé.-42.55%
ON SEMICONDUCTOR CORPORATION -1.01%55.89 Cours en différé.-17.71%
ROBLOX CORPORATION -4.87%30.06 Cours en différé.-69.37%
S&P GSCI SUGAR INDEX -0.90%208.1054 Cours en temps réel.5.67%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. -0.15%67900 Cours en clôture.-13.28%
SONY GROUP CORPORATION 0.31%11495 Cours en différé.-20.66%
TENABLE HOLDINGS, INC. 3.93%49.18 Cours en différé.-10.70%
TENCENT HOLDINGS LIMITED -1.53%346.8 Cours en différé.-22.90%
UBISOFT ENTERTAINMENT 1.38%48.41 Cours en temps réel.10.87%