Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Matières Premières

Actualités : Matières Premières
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Matières premières : Révision surprise de la production de blé russe par un rapport américain

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/09/2018 | 20:40

Paris (awp/afp) - Le ministère américain de l'Agriculture a surpris les marchés en révisant assez nettement à la hausse la production de blé russe, mercredi, dans un rapport mensuel globalement de nature à peser sur les cours.

Selon les nouvelles projections américaines, la récolte en cours d'épis russes atteindrait 71 millions de tonnes, soit 3 Mt de plus par rapport à l'estimation du mois dernier.

"Ce n'était pas attendu du tout", a réagi Paul Gaffet du cabinet ODA, expliquant ainsi pourquoi Euronext a accueilli la nouvelle par une baisse des cours en clôture, la tonne de blé reculant de 1,75 euro sur l'échéance de décembre.

"Même les analystes russes sont un petit peu en-dessous de ces chiffres-là", soulignait M. Gaffet, un peu surpris de ces nouvelles estimations, qui font gonfler d'autant les stocks mondiaux de fin de campagne.

Il notait toutefois que le rapport réévaluait quelque peu les consommations de fourrages, notamment en Russie, où les autorités favorisent un "développement important de l'élevage" dans les fermes du pays.

Le rapport a également revu en très nette hausse la production américaine de maïs, augmentée de 6 Mt à 376 Mt: "Certains l'attendaient un petit peu, mais pas aussi brutalement", a estimé M. Gaffet.

Sur Euronext, la tonne de maïs a clos en baisse de 1,50 euro sur l'échéance de novembre à 177,50 euros.

Plus attendue, la révision à la hausse de la production américaine de soja, plus que jamais record à 127 Mt (+3 Mt), ne semblait pas peser outre-mesure à la bourse de Chicago où le soja était même en légère progression.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
17:47Valeo-l’évolution du marché automobile et du prix des matières premières en 2018 et les perspectives en 2019 conduisentle groupe à revoir les hypothèses sous-jacentes de ses perspectives à moyen-terme
RE
17:42USA : la production américaine de brut atteint un nouveau record
AW
17:11USA : les stocks de pétrole en hausse
CF
12:30Le pétrole se stabilise avant les stocks américains
AW
20/02Wall Street : progresse inexorablement, le pétrole tutoie 57$
CF
20/02Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offre d'or noir
AW
20/02CAC40 : teste 5.200, hausse devenue inexorable, Brent à 67,2$
CF
20/02Vallourec annonce également être à la recherche d’un partenaire pour les activités énergie electrique dédiées aux centrales conventionnelles au charbon, incluant les usines de reisholz (allemagne) et vcha (chine)
RE
20/02Le palladium franchit les 1500 dollars
AW
20/02Le pétrole se stabilise à des niveaux élevés
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"
Publicité