Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Devises  >  US Dollar / Russian Rouble (USD/RUB)    USDRUB   

US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualité

Elections US-Le chef du contre-espionnage met en garde contre la Russie, la Chine et l'Iran

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
07/08/2020 | 22:52

par Mark Hosenball

WASHINGTON, 7 août (Reuters) - La Russie, la Chine et l'Iran vont tenter de s'ingérer dans l'élection présidentielle américaine de 2020, la Russie étant déjà à l'oeuvre pour saper la candidature du démocrate Joe Biden, a estimé vendredi le plus haut responsable américain du contre-espionnage.

Dans une déclaration publique inhabituelle, William Evanina, directeur du National Counterintelligence and Security Center, a déclaré que ces pays utilisaient les armes de la désinformation en ligne ainsi que d'autres moyens pour tenter d'influencer les électeurs, semer le désordre et miner la confiance des électeurs américains envers le processus démocratique.

Ils peuvent également tenter de saboter le processus électoral, voler des données ou encore remettre en cause la validité des résultats.

"Il serait difficile pour nos adversaires d'interférer ou de manipuler les résultats du vote à grande échelle", a toutefois estimé William Evanina.

Selon de nombreux rapports des agences de renseignement américaines, la Russie serait intervenue en 2016 afin de favoriser l'élection de Donald Trump et de décrédibiliser sa rivale démocrate Hillary Clinton. Le président américain s'est toujours insurgé contre ces affirmations, la Russie niant de son côté toute intervention.

Selon le chef du renseignement, Moscou serait déjà à l'oeuvre pour saborder la campagne de l'ancien vice-président Biden, qu'elle considère comme un membre éminent de l'"establishment" américain anti-russe.

En revanche, a-t-il déclaré, la Chine préférerait que Donald Trump ne soit pas réélu, considérant le président américain comme trop imprévisible.

Il a estimé également que l'Iran pourrait utiliser des méthodes de désinformation pour discréditer les institutions américaines et Donald Trump lui-même afin d'attiser le mécontentement des électeurs. (Mark Hosenball, version française Jean-Michel Bélot)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
maxx34000 - Il y a 1 mois arrow option
la au moins on sait pour qui ce type roule !!!
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
18:43La Maison blanche met en doute la capacité du FBI à déceler la fraude élector..
RE
11:32Accord AstraZeneca-UE sur une responsabilité partielle pour le vaccin anti-CO..
RE
24/09La banque russe Sberbank entérine sa transformation en géant de la tech
AW
23/09LUCA DE MEO : Luca de Meo veut un crossover pour la prochaine Mégane
RE
23/09CORONAVIRUS : plus de 5 millions de cas confirmés en Europe (comptage AFP)
AW
23/09Candriam renforce ses équipes avec l’arrivée de Galina Besedina
AO
23/09RUSSIE : le géant numérique Yandex veut racheter la banque Tinkoff
AW
23/09Alexeï Navalny a quitté l'hôpital de la Charité à Berlin
RE
22/09NAVALNY : "Nous ferons respecter nos lignes rouges", dit Macron
RE
21/09Washington impose de nouvelles sanctions à l'Iran
RE
Plus d'actualités
Graphique US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
Durée : Période :
US Dollar / Russian Rouble (USD/RUB) : Graphique analyse technique US Dollar / Russian Rouble (USD/RUB) | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB)
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre